Compte-rendu d'une partie à la Convention du Jeu de Rôles Amateur avec 4 P'tites Sorcières

INTRODUCTION

C'était très bien. Il y avait René (c'était drôle de se fâcher tout le temps pour un curé (Don Camillo version 19ème siècle...)), il y avait conte de Fée (jouer une belle et noble dame qui se fait draguer par un manant laid comme deux poux, c'est marrant aussi). PARTIE

Et puis bien sûr, il y avait P'tites Sorcières.

Deux fois, une fois le samedi avec Christophe. Ca à l'air de s'être bien passé, mais il en parlera mieux que moi. Et une fois le dimanche avec moi-même. Ca c'est bien passé même si on étaient tous très fatigués (ah... les deuxièmes jours de conventions que ne ferait-on pas pour ne plus jamais avoir besoin de dormir). J'ai d'abord eu trois joueurs, puis six, puis 4. En fait, un était trop fatigué et l'autre était orga et devait s'occuper de la gestion de la convention... Une très bonne excuse malheureusement...

Mais sur les 4 joueurs, il y avait une madame et deux mademoiselles. Oui, oui, comme quoi tout arrive et on peut se retrouver avec une table à majorité féminine. J'ai déjà eu souvent moitié/moitié, mais jamais en majorité. Ils ont décidé, parce qu'ils étaient fatigués de jouer un seul perso : le familier ou la p'tite sorcière mais pas les deux... Ca tourne aussi, à condition d'alterner d'un scénar sur l'autre, je pense... Que ce ne soient pas toujours les même qui reçoivent les XPs !

UN MYSTERIEUX HOMME EN NOIR...

Et puis, à un moment, un jeune-homme au t-shirt noir est venu s'asseoir près de notre table, demandant si il pouvait rester, comme Christophe le sait j'ai un gros défaut je suis un poil exibitioniste : j'aime bien qu'on me regarde, c'est sans doute aussi pour ça que j'ai fait du théâtre et que j'en referai sans doute un jour. Donc, j'ai dit oui. Il est resté à peu près 3/4 d'heure sans dire un mot. Ca fait long quand même. Et, à un moment, il me demande si il peut nous interrompre. Je lui dis que oui, non sans avoir demandé aux joueurs auparavant, bien entendu. Je le regarde. Tient un t-shirt casus? Ils en donne encore quand on est dernier dans une convention? Ben non! C'était un gars de chez Casus. Il veut nous poser des questions. Je réponds. J'ai même parlé de tes deux peut- être, futur possibles jeux vidéos, Antoine. Ensuite, il interroge mes joueurs. Chouette! Peut-être de la pub dans Casus... Attention! Il est fort possible qu'il écive deux mots : P'tites Sorcières. Il est passé à presque toutes les tables et a sans doute discuté avec presque tous les meujeux et peujeux. Mais bon, on verra bien d'ici à quelques mois dans l'article sur la CJDRA dans Casus.

DE CASUS

par David Audra

Des réactions ? Ecrivez au Chef de Rubrique. Merci de votre intérêt ! Vos réactions paraîtront à la suite de ce message.

[ Retour à la Page Principale ]