Compte-rendu de la Seconde édition d'ONEIROS des Arpenteurs du Rêve à CACHAN (94).

INTRODUCTION

Tout d'abord du point de vue organisation, c'était fléché pour trouver les lieux de la convention (très bien) pour la modique somme de 4 euros (pour les meujeux) ma table et moi avons engloutit chacun un sandwich, trois paquets de chips, des cacahuette et pas moins de 6 bouteilles de différents jus de fruit de 1,5 litre (j'espère qu'ils sont entrés dans leurs frais). En arrivant, une charmante jeune fille nous acceuille (c'était d'ailleurs elle la cooordinatrice du tout). Les tables commencent à l'heure à peu près (une demi-heure de retrard) les meujeux se proposent, les peujeux disposent. L'un des orgas était très content de voir qu'il y avait PS, il t'avait envoyé un mail Antoine, mais n'avait pas eu de réponse. Et ça commence...

PARTIES

C'est donc parti pour un PS troisième édition (encore en beta). Je n'ai pas eu à répéter aucune explication, bon d'accord c'étaient des rolistes avec de la bouteille, donc ça aide aussi.

Créations de persos se font plus rapidement qu'en 2ème Ed., tant mieux. Mais, car il y a un mais et de taille, près de 95% des jets sont ratés, je pense sincèrement qu'il faudrait baisser les difficultés de la table de 2 points. La sorcellerie est presqu'irréalisable avec ce système, je ne parle même pas du balotage... Alors oui ça tourne mais pour un système qui est censé être destiné à l'initiation, il faudrait peut-être pensé que réussir ses jets de dés de temps à autres ça fait plaisir aussi bien au vieux routards du jdr qu'au p'tit nouveau.

A part ça comme d'hab', mes 4 joueurs ont beaucoup appréciés, jusqu'à maintenant je n'ai eu qu'une personne qui n'a pas aimé PS et elle m'a avoué ne pas aimer le jdr dans son ensemble. Ils ont beaucoup plus joué les p'tites sorcières que les familiers, mais la souris qui s'est glissé sous les draps du professeur Jones et d'Alberta pendant qu'ils jouaient à "des jeux d'adultes", m'a bien fait rigolé. Heureusement qu'elle avait le pouvoir de vol, parce que de colère Alberta l'a envoyé par enchantement au dessus de la mer, loin de toute côte... Les pjs ont demandé pardon au couple, (enfin la p'tite sorcière au nom de son familier a demandé pardon) pensant à juste titre que le familier après être entré dans la chambre avait sans doute fait une bêtise et Alberta l'a ramené, prévenant que la prochaine fois elle en avertirait la doyenne (qui je vous le rappelle est une très bonne amie à elle).

J'ai encore eu un p'tite sorcière qui a osé parlé de pommes à Blanche et comme d'habitude s'est retrouvé au tapis et comme d'habitude, Blanche était navrée. Le plus drole, pour moi, le plus effrayant pour la p'tite sorcière fut l'arrivée suite à un voyage assez rapide grace à Tinou (l'arielette, fille du professeur Jones)à Fleur de Corail où la plus mignone des p'tites sorcières devait se marier avec un gamin de 7 ans (alors que d'après ses dires, elle n'avait même jamais embrassé un garçon). Mais lors du mariage, il lui fut tout de même demandé par deux fois si elle voulait se marier (la première fois, pensant que c'était le seul moyen de partir elle a dit oui, la deuxième fois, elle a craqué et a dit non...) Nos p'tites sorcières sont parties en pirogue. La discution sur le fait d'avoir ou pas déjà embrassé un garçon sur la bouche fut aussi très drole (il y en avait qu'une pour dire l'avoir fait). Suite à un 12 en musique, une de ces p'tites sorcières va peut-être rejoindre le Trio Enchanté (il faut qu'elle y réfléchisse). Ce fut donc comme toujours, un véritable plaisir partagé par mes joueurs que de jouer à PS.

CE QUI S'EST PASSE D'AUTRES QUE P'TITES SORCIERES

Ensuite il y a eu un match d'impro d'une heure et demi et je peux vous assuré que je n'ai vraiment pas vu le temps passer.

J'ai un peu discuté avec le créateur de Solsys et même si pour moi son jeu est trop axé technique (le cadre je veux dire, par le système, c'est du pourcentage), je dois reconnaître qu'il a vraiment fait du beau boulot, son jdra est joli et très bien présenté.

Puis j'ai joué un Nosferatu comme je les aime : avec tout plein en humanité, près à aider les SDF (grace au Ventru que j'ai travaillé au corps, un de mes potes travaille désormais chez McDo, alors qu'il était à la rue...). Et pour finir (après la mort finale de mon nosferatu) dans la vie réelle, j'ai tiré au hasard une enveloppe et dedans il y avait un bon d'achat de 20 euros pour Starplayer (le seul du lot ! Coup de bol !).

Voilà donc une convention bien sympa, un peu courte (de 14 heure à 7 heure du mat'), mais si je peux j'y retourne l'année prochaine et je conseille à ceux qui peuvent et veulent y aller d'y aller.

par David Audra

Des réactions ? Ecrivez au Chef de Rubrique. Merci de votre intérêt ! Vos réactions paraîtront à la suite de ce message.

[ Retour à la Page Principale ]