Compte-rendu de la IVème Convention du Jeu de Rôles Amateur (CJDRA) à FONTENAY (PARIS)

INTRODUCTION

Tueurs de Cygnes (assos loi 1901)
http://lechantducygne.free.fr
par Farfadet
Rapport de mission: CJDRA 2004 premier tome

(...) Bon plus sérieusement, je vais parler de la partie de Jdr à laquelle j'ai participé le samedi de 14h bien tassé à 19h, c'était une partie de p'tites sorcières.

L'affluence du salon est telle que les orgas ont dû prévoir une salle annexe sur Fontenay pour pouvoir loger tout le monde. Sur le coup, quand on nous a annoncé qu'un bus allait venir nous prendre on a cru à une blague!Eh bien non! c'était véridique.

PARTIES

Bon je m'éloigne un peu je vais revenir à mes moutons (bêe)
Le principe du jeu, c'est de jouer (oui je sais jusqu'à là c'est pas compliqué et arrêté de m'interrompre sinon je vais jamais avancer et j'ai encore 3 autres parties à rendre compte...) donc je disais le principe est de jouer une p'tite sorcière ou un shaman (nouveauté 2004, champagne!...) qui doivent faire le bien pendant un an pour pouvoir obtenir leur diplôme de sorcière ou de shaman.

L'histoire se passe sur l'Ile du Sourire. La monnaie locale est le rire(euro) et le sourire (centime d'euro); je tiens à préciser que c est bien une valeur monnétaire. Imaginer notre pièce d'un euro et à la place de l'euro vous y mettez un rire.
Chaque p'tite sorcière et chaque shaman sont accompagnés respectivement de son familier et de son totem qui est joué par le voisin du joueur. Ce qui fait que quand des actions se passent uniquement avec certaines personnes les autres peuvent aussi y participer en jouant totem ou familier.

Sur la partie, on était 4 joueurs (3 mecs, 1 fille) et on avait pris 2 shamans et 2 sorciéres (la fille et moi, comme c'est bizarre...). Les totems choisis étaient serpent et raton-laveur(c'est moi qui devait le jouer), quant aux familiers choisis ceux ci étaient chaton et epervier (le mien).

Durant la partie, je me suis amusé à jouer un raton laveur voleur puisque celui ci avait le pouvoir de tâter les poches et en plus d'être voleur je le faisais anti-sociable, ce qui a valu des réprimandes au p'tit shaman. Beaucoup de fous rires(des vrais, pas la monnaie) ont eu lieu durant la partie puisque les shamans ont joué leur rôle à fond au niveau de système monétaire puisque dans leur pays ils ne connaissaient que le troc et quand on leur demandait de l'argent ceux ci voulaient payer en riant...:o)
En bref, p'tites sorcières est un bon jeu où l'on peut délirer sans problème et le système de jeu est très simple!

par Farfadet

Des réactions ? Ecrivez au Chef de Rubrique. Merci de votre intérêt ! Vos réactions paraîtront à la suite de ce message.

[ Retour à la Page Principale ]