SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Agone > Aides de jeu > A la découverte de la numismancie...
Contribuer

Agone

A la découverte de la numismancie...

La magie des princes-marchands à Agone

lundi 15 décembre 2003, par JyP

Nous sommes dans l’étude de maître Janblot, notaire des Communes Princières. Là se retrouvent une dizaine de jeunes parvenus, accourus à la mort d’un vieux marchand pour toucher son héritage. Mais celui-ci a été placé sous le Sceau Gris, un Eclipsiste du Cryptogramme-Magicien est en train d’entonner le testament...

Pour être un Prince marchand, il ne suffit pas d’être capable d’embobeliner son prochain au marché du bourg, pas plus qu’il suffit de compter sur son héritage. Les esprits les mieux faits peuvent se trouver désarmés face à un Prince marchandeur, et j’ai pu voir un maître orateur se faire lier aussi facilement qu’un ignorant face à un Prince particulièrement retors. Un Prince sans-le-sou d’ailleurs.

Ainsi me parlait mon père, négociant et bourgeois respecté, lorsque tout jeune je rêvais de devenir un Prince. Depuis ces années mes yeux se sont dessillés, et il est temps à mon tour de partager mon savoir avec vous, mes héritiers.

Des marchands et marchandeurs, il en existe des milliers, plus ou moins fortunés, plus ou moins vifs, plus ou moins gâtés par la nature. Les ignorants appelent princes les plus riches des marchands, mais les personnes avisées savent qu’il ne faut pas juger de ce titre à l’aune des apparences.

Un Prince possède une présence, un bagout, qui lui permettent de mener à bien toute négociation. Il anticipe les caprices de la Fortune, courtise celle-ci, lui est complètement dédiée. Ce pouvoir extraordinaire est la marque des Princes, et s’il repose en partie sur la présence et le talent de chacun, c’est d’une autre source qu’il est issu.

Souvent, vous vous êtes demandés pourquoi moi, un homme respectable ayant tout pour être heureux, je ne cessais de parcourir les boutiques et marchés, me mêlant aux gens du commun, au lieu de jouer les courtisans dans des habits de soie, comme vous le faites. Eh bien, tremblez sous cette révélation : je ne suis pas un Prince, et toute ma fortune revient à l’un d’eux !

Calmez-vous, que je vous explique. Au cours des années, en tant que marchand, l’on a l’occasion de voir passer entre ces mains quantité de monnaies différentes, plus ou moins exotiques. Chaque seigneur bat monnaie, certaines sont refondues, mais certaines valent bien plus qu’un simple coup d’oeil.

Voilà pour quoi je hantais les échoppes : les monnaies les plus anciennes, datant de la Flamboyance, sont la source du pouvoir mystérieux des Princes, c’est la seule aune à laquelle les marchands peuvent se mesurer. C’est en possédant ces monnaies antiques, dont chacune semble vous mettre comme sous un charme, que la Fortune peut vous sourire.

Cela fait longtemps que j’ai perdu les pièces antiques que je possédais face à un Prince, plus avisé et avancé que moi dans leur étude, mais il m’a laissé ma fortune, pour que mes héritiers viennent à leur tour se mesurer à lui à mon décès.

C’est cela un vrai Prince : un marchand passionné par les monnaies et leur signification, pour qui la richesse matérielle n’a plus d’importance. Un Prince peut tirer des pouvoirs ésotériques de ses pièces, mais seule la signification ultime de celles-ci, la Fortune, l’inspire.

De par mes recherches après ma défaite, j’ai pu retrouver une poignée de ces pièces enchantées, assez pour que vous en ayez une ou deux chacun. Maintenant, voici quelques conseils que je peux vous donner dans la recherche et l’utilisations de ces monnaies :

- pour reconnaître les monnaies enchantées, il vous suffit de vous concentrer sur chaque pièce, l’esprit vide, et de voir si une quelconque émotion naît en vous. Vous apprendrez à reconnaître facilement ces monnaies par la pratique [1].

- examinez minutieusement chaque pièce que vous possédez, pour apprendre à reconnaître les figures et symboles qui y sont frappées. C’est en connaissant ces symboles, en apprenant leur signification, que vous pourrez utiliser leur magie [2].

- les monnaies antiques ont parfois la même apparence que nos monnaies. Je ne sais pas pourquoi, mais je pense que certains nains de l’Equerre sont des frappeurs de monnaie, à même d’enchanter tous les métaux.

- si vous arrivez à obtenir non pas des pièces dépareillées, mais un ensemble de pièces de même origine, leur pouvoir sera d’autant plus grand. C’est en me croyant plus fort que le Prince, en ayant plus de monnaies que lui, que j’ai crû triompher et devenir Prince à mon tour, mais il était plus avisé que moi. C’est mon dernier conseil, à vous d’en faire bon usage.

Notes

[1c’est grâce à la présence d’Eclat que les monnaies sont enchantées. La Richesse est généralement de 1, parfois 2 pour les monnaies les plus anciennes

[2une nouvelle compétence, Numismancie, peut être mise en place pour cela. Si vous utilisez SimulacreS (avec l’article article 196), il suffit d’acheter une passion sur le marchandage



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.