SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Appel de Cthulhu > Scénarios > Cthulhu Gumshoe > [Black Pacific Ocean] Présentation de la campagne
Contribuer
Les participants

Appel de Cthulhu

[Black Pacific Ocean] Présentation de la campagne

8 votes

mardi 25 novembre 2014, par Léonard

Une campagne Pulp années 1930, se déroulant en Asie et dans le Pacifique, sur fond d’espionnage et de sorcellerie. Prévue pour le jeu Cthulhu Gumshoe, elle est facilement adaptable à d’autres systèmes.

La campagne Black Pacific Ocean prend pour cadre l’Asie Orientale et l’Océanie, dans les années 1935 à 1941. Elle met en scène des agents des gouvernements britannique et américain, qui enquêtent sur des événements surnaturels menaçant les intérêts de leurs pays dans leurs colonies et leurs concessions.

L’intrigue principale

En 1935, une série de meurtres, dont celui d’un agent du MI6, sont commis à Batavia, aux Indes Néerlandaises, par une créature fantomatique. Quelques mois plus tard, un monstre marin menace un paquebot américain au large d’Hawaï. Des espions japonais sont soupçonnés d’être derrière ces deux événements.

Convaincus qu’on cherche à leur nuire par des moyens surnaturels, les États-Unis et la Grande-Bretagne créent une section conjointe, chargée d’enquêter sur les faits étranges survenus en Asie, et qui pourraient impliquer le Japon.

Ce Bureau des Enquêtes Spéciales, au personnel et aux moyens réduits, aura la possibilité de découvrir qui complote dans l’ombre : la Société de l’Océan Noir, ou Guenyocha. Cette organisation occulte japonaise vise à déstabiliser les Occidentaux dans leurs colonies asiatiques, afin de favoriser l’expansionnisme de son propre pays.
Pour cela, elle emploie des moyens surnaturels. Elle manipule des sorciers de différentes ethnies, pour pouvoir frapper n’importe où en Asie ou dans le Pacifique.

Une fois dévoilées les intentions de la Guenyocha, les agents du Bureau des Enquêtes Spéciales devront essayer de déjouer ces multiples plans, alors que la guerre commence à embraser l’Asie.

L’ambiance de la campagne

La campagne Black Pacific Ocean conduira les Personnages dans certains des décors les plus marquants de l’Extrême-Orient : des rues cosmopolites de Shanghai aux jungles de Bornéo, des steppes de Mandchourie aux quais d’Honolulu, dans les fumeries d’opium ou les clubs coloniaux, sur les atolls de sable blanc, à bord des paquebots, des jonques ou des hydravions de luxe...
Ils y croiseront des protagonistes variés : gangsters chinois, occultistes japonais, espions de toutes nationalités, sorciers et chamans, prostituées malaises, moines bouddhistes, colons hollandais, réfugiés russes, fantômes envoutants, vampires polymorphes, hommes-singes, etc.

Cette campagne adopte donc du style Pulp son cadre exotique, et ses PNJ hauts en couleur. Mais elle n’en a pas forcément le ton léger, ni le rythme effréné enchaînant les scènes d’actions. Ici, les scénarios font la part belle à l’enquête et aux intrigues d’espionnage, et on y trouve souvent l’ambiance pesante et malsaine des colonies décadentes et de la montée du totalitarisme.

La campagne Black Pacific Ocean puise en grande partie son inspiration dans l’Histoire : les Personnages y rencontreront des personnalités ayant réellement existé, et évolueront en marge des petits et des grands événements de cette période. De plus, les êtres surnaturels auxquels ils seront confrontés sont tous issus de la mythologie et du folklore d’Asie et d’Océanie.

Avec quel jeu mener cette campagne ?

Black Pacific Ocean a été conçu à l’origine pour le jeu Cthulhu, version Gumshoe (7ème Cercle). Mais il peut facilement être adapté à l’Appel de Cthulhu. On peut presque en faire une version "Front du Pacifique" pour Achtung ! Cthulhu.

Cependant, il faut noter qu’à aucun moment, dans cette campagne, il n’est fait mention du Mythe de Cthulhu et de ses créatures. C’est un choix personnel : je ne suis pas un inconditionnel des écrits de Lovecraft, et je trouve les différents folklore extrême-orientaux bien plus riches et inspirants.
C’est pourquoi ces scénarios peuvent tout à fait être joués avec un autre jeu Pulp années 1930, ou utilisant le système Gumshoe.

Les personnages

Dans Black Pacific Ocean, les joueurs incarnent donc des personnages travaillant pour un bureau créé par les services de renseignements de la marine des États-Unis et de la Grande-Bretagne. Logiquement, il devrait y avoir parmi eux au moins un militaire de chacun de ces deux pays : un officier ou sous-officier de la marine ou du renseignement. Peuvent s’y ajouter des agents de renseignements civils, qui pratiquent l’espionnage à leurs moments perdus, en marge de leur activité principale : journaliste, négociant ou riche dilettante, par exemple.
De plus, comme le service des PJ se spécialise dans les événements surnaturels survenus en Asie, il peut intégrer des spécialistes de ces questions, comme un parapsychologue, ou un anthropologue.

En ce qui concerne leurs nationalités, les Personnages peuvent être Américains ou Britanniques, bien sûr, mais aussi être originaires d’un pays du Commonwealth (Australie ou Nouvelle-Zélande, en particulier) ou d’une colonie. Les autochtones (Malais, Philippins, Indonésiens...) seront précieux pour se mêler aux populations locales. Les Chinois, en particulier, s’intégreront facilement partout, grâce aux nombreuses communautés dispersées dans toutes les villes de cette région du monde.
Les civils rattachés au bureau peuvent provenir d’autres pays, surtout européens, bien que les Allemands, Italiens et Soviétiques soient plus difficiles à intégrer, comme les Japonais, bien sûr.

Il peut être souhaitable que les Personnages aient tous été, dans leur passé, confrontés au surnaturel. Cela justifiera leur entrée dans ce bureau si particulier, et ils seront mieux préparés à affronter des phénomènes occultes. Et ça évitera aux joueurs de devoir interpréter l’habituelle phase d’incrédulité de leurs personnages (vous savez, quand ils se forcent à protester : "Mais voyons, c’est impossible ! Les fantômes, ça n’existe pas !" Alors qu’ils savent très bien qu’en jeu de rôle, on en croise à tous les coins de rues).

Vous trouverez en téléchargement une aide de jeu destinée à adapter la création de personnage à cette campagne, pour le système Gumshoe (nouvelles professions, nouvelles motivations, modifications des compétences). Vous trouverez aussi une fiche de personnage, également pour le système Gumshoe, en version pdf et Word.

Les scénarios d’introduction

Black Pacific Ocean commencent par deux scénarios, Mousson et Akkorokammui, qui permettent de jouer les événements qui conduiront à la création du Bureau des Enquêtes Spéciales.
Pour ces deux scénarios, les joueurs incarneront donc des personnages prétirés, sans rapport avec les services secrets, et qu’ils ne garderont que le temps d’une aventure. Mais le MJ peut glisser parmi eux un ou deux Personnages, conçus avec leurs joueurs, qui intégreront par la suite le Bureau.

Liens

Vous trouverez sur le forum CasusNO un compte-rendu de la campagne, tel que je l’ai faite jouer, ainsi qu’une mise en commun d’idées et d’inspirations, qui ont permis de concevoir les scénarios.
Je tiens d’ailleurs à remercier tous les participants de ce sujet, notamment Fabien Lyraud et Merlock, à qui cette campagne doit beaucoup.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2016 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.