SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Ars magica > Scénarios > Le Cinquième Élément > La Trame
Contribuer

Ars magica

La Trame

dimanche 25 juin 2000, par JyP

où l’on découvre la tragique histoire des Nephilims et la trame de la campagne.

La Genèse

Il y a longtemps de cela, avant même que les bêtes
ne parlent, les Kaïms régnaient sur la terre. C’étaient
des êtres élémentaires surpuissants, immortels, des créatures
de magie, dotées d’intelligence.

Puis les Hommes apparurent, portant en eux un élément
que les Kaïms ne connaissaient pas, que les Kaïms appelèrent
le Ka-Soleil. Les Kaïms conduisèrent certains Hommes en Atlantide,
pour leur apprendre et apprendre d’eux. De cette alliance, les Hommes reçurent
le Don, l’expression de leur Ka-Soleil, et les Kaïms la révolte.
Les Hommes, ayant appris à utiliser un métal destructeur de
magie, l’orichalque, par Prométhée, pourchassèrent les
Kaïms qui les dominaient et corrompirent leur essence même. Ceux-ci
ne pouvaient plus exister qu’en se réincarnant dans un Homme, et devinrent
ainsi des Nephilims.

Un Age de ténèbres survint, où les splendeurs
de l’Atlantide ne furent plus qu’un souvenir. Les Kaïms encore entiers
se rassemblèrent en Hyperborée, mais furent finalement tous
corrompus par l’orichalque. Puis ils furent oubliés par les Hommes,
désormais concentrés sur leur propre pouvoir, ce Ka-Soleil que
les Kaïms avaient voulu maîtriser et qui les avait perdus. Les
forces magiques elles-mêmes se réorientèrent vers l’Homme,
à son image. L’ère des Kaïms était passée.
Seuls quelques Nephilims s’incarnaient désormais parmi les hommes,
à la recherche de leur libération.

Seuls certains Hommes en vinrent à conserver le souvenir
des Nephilims, mais ceux qui avaient le Don n’en étaient pas, concentrés
qu’ils étaient sur l’étude de leur propre pouvoir. Peu nombreux,
condamnés à se cacher des Hommes, les Nephilims n’étaient
plus poursuivis que par un groupe d’Hommes aussi peu nombreux, et condamnés
autant au secret. Car les Nephilims avaient leur propres pouvoirs, leur venant
des 5 éléments, et avaient conservé la connaissance des
alliages magiques, que ces Hommes voulaient pour eux seuls, jaloux de ce Don
qu’ils ne possédaient pas.

Les Âges Sombres & la Fondation de l’Ordre

Durant les Âges Sombres, aux septième et huitième
siècles de notre Sauveur, le monde était alors trop frustre
pour permettre aux Nephilims de se développer. Leurs persécuteurs,
toujours peu nombreux, souffraient également de cet Âge difficile,
où la survie importait avant tout.

Mais cette époque vit l’avènement d’un autre groupe,
à savoir les sorciers et enchanteurs, de manière individuelle.
Elle vit grandir la renommée de Merlin, l’avènement d’Ys, Dol
le guérisseur, et bien d’autres. Mais à cette époque
également, le christianisme continua à gagner en force.

Pour les Nephilims, jusqu’à présent, les humains
avaient besoin d’être nombreux pour réaliser une oeuvre magique,
ou leurs pouvoirs étaient limités à un domaine bien précis.
Le christianisme permettait à leurs persécuteurs de se développer,
et le risque de découverte par les mages était trop important.
La plupart décidèrent de partir vers le lointain Orient, plus
avancé et moins dangereux.

Les Nephilims qui s’incarnaient en Occident voyagaient donc
vers l’Orient pour se développer, et leurs persécuteurs n’y
pouvaient rien. Ils décidèrent alors d’aller eux aussi en Orient,
de s’éloigner des légendes de l’Hyperborée, et de laisser
cette terre frustre à elle-même.

Mais quelques Nephilims s’intéressèrent aux
magiciens, qu’ils évitaient par peur depuis toujours. Ils découvrirent
bientôt que les mages n’avaient pas le moindre souvenir d’eux, si ce
n’est dans la légende déformée des Grands Anciens, qui
leur avaient donné leur pouvoir magique. Puis Bonisagus réussit
à rassembler les mages, et là seuls les Nephilims les plus discrets
ou les plus puissants restèrent en Occident.

L’influence des Nephilims sur l’Ordre

Les Nephilims n’ont jamais pu se permettre d’approcher un mage
directement. Par leur affinité naturelle avec la magie, ceux qui restèrent
influencèrent cependant l’Ordre de manière diffuse, surtout
les mages de Criamon, et dans une moindre mesure ceux de Bonisagus.

Pour contrer la Parma Magica, la principale force des mages,
ils réussirent à détourner les mages de la sphère
lunaire dans leurs recherches. Seuls les Nephilims de la Lune sont restés
en Occident pour manipuler l’Ordre d’Hermès. On peut également
les retrouver impliqués derrière la chute de Diedne.

Aucun mage n’était au courant de l’existence des Nephilims,
ou alors ils les confondaient avec des êtres féériques
ou des démons.

Le XIIIème siècle - le retour des Nephilims

Le temps s’écoula, et bientôt l’Europe s’affirma
comme un nouvel eldorado pour les Nephilims. En orient, leurs persécuteurs
avaient retrouvés la Formule de l’orichalque, par le biais de l’alchimie,
fondée par les adorateurs d’Ahriman et Ormuzd, eux-même lointains
descendants de l’Atlantide. De plus, suite aux croisades, les ordres de chevaleries
étaient nombreux, et les persécuteurs tinrent là leur
meilleure occasion. Un Ordre fût fondé, dont seuls les plus hauts
dignitaires connaissaient les véritables buts. Les persécuteurs
étaient maintenant des Templiers.

Les mages d’occident ressemblent quelque peu aux Nephilims,
par l’éventail de leurs pouvoirs. Ce sont de lointains cousins en quelque
sorte. Ceux des Nephilims qui oeuvrent toujours dans l’ombre de l’Ordre d’Hermès
ont réfléchis à se faire accepter dans l’Ordre.

Certains puissants Nephilims sont en train de tisser des
liens avec des alliances de printemps ou d’été, pour à
terme être intégrés dans l’Ordre en tant qu’êtres
magiques. Et devinez quelle Alliance va être contactée ?



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.