SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Ars magica > Scénarios > Le Jeu Féérique > Les Dents de la Forêt
Contribuer

Ars magica

Les Dents de la Forêt

vendredi 2 avril 1999, par JyP

Or donc, pour une raison quelconque, les mages doivent récupérer un coeur de draco (chez moi,
pour un rituel visant à annuler les effets d’un Coeur Broyé). Un mage de passage à
l’Alliance leur indique un endroit sûr pour trouver de telles bêtes, les grandes forêts au delà du royaume de Pologne. Une expédition est alors organisée...

Ce que le mage n’a pas précisé, c’est qu’il s’y est déjà rendu, mais pour d’autres
raisons. En passant, il avait dérangé quelques êtres féériques qui vivaient là-bas,
et ce de manière durable puisque des mages étaient revenus pendant un certain temps pour collecter
les sources de virtus trouvées par ce mage. À force d’être harcelés puis attaqués,
les mages avaient renoncé. C’était il y a assez longtemps...

Lors de leur voyage, les mages (il y en a au moins deux dans l’expédition, j’espère !) vont rencontrer
par hasard un satyre. Il va se révéler assez joueur (je te touche, t’as perdu !), et va les suivre
"par curiosité". En fait, il a flairé sur eux l’odeur du mage qui l’avait dérangé
autrefois, et a décidé de faire un tour à sa façon.

Il guide alors l’expédition jusqu’à une tanière de draco, et laisse les mages massacrer
en paix. Une fois la bataille finie, il indique aux mages que pour les avoir guidé, ils lui doivent une
faveur. Puis il s’en va. (Pour la faveur, il verra plus tard. Il va déjà assez s’amuser avec ce qu’il
a prévu).

Le draco que les mages ont tué faisait en fait partie d’une grande famille (c’est une grande forêt
très sauvage, après tout). Le satyre va mettre au courant le reste de la famille, qui décidera
alors de venger la mort de Groamr, le neveu du puissant Grimror.

Et c’est parti pour une série de draco qui vont attaquer l’Alliance, du type Les Dents de la Mer<FONT
SIZE="2" FACE="Times New Roman">TM
 !
Ils sont aussi imprévisibles et vicieux que les requins de la série, peuvent se cacher en forêt,
mais peuvent également utiliser des stratégies différentes. Le premier se contentera sans
doute d’une attaque frontale de l’Alliance. La périodicité de ces attaques est à votre discrétion...
Avec des dracos de plus en plus puissant, flairant eux aussi la piste des mages. Si les joueurs sont assez polio
pour ne rien faire, se contentant d’avoir ainsi une nouvelle source de virtus livrée à domicile,
Grimror finira par venir. Il s’agit bien sûr non d’un draco, mais d’un véritable dragon...

Mais comment se fait-il que les autres mages n’aie pas subi de telles représailles
 ? En fait, ils ont subi ces attaques, jusqu’à créer un sort Perdo Imagonem (Corporem) qui efface
le fumet qui conduisait chez eux. Le mage qui a conseillé aux joueurs d’aller en Pologne leur devra sans
doute une faveur après cela... à moins qu’il n’aie agi de manière délibérée.

Pour les caractéristiques de ces dracos, prenez Ruklin comme exemple dans
le livre de règles. La descendance de Grimror partage les caractéristiques suivantes :

  • Une protection d’écailles vertes, capables d’arrêter les armes les plus acérées (Encaissement > +15)
  • Le pouvoir Camouflage (Rego Herbam 30), 4 points, pour se cacher en forêt
  • Les écailles contiennent du virtus animal, voire virtum
  • Le trait de caractère Glouton, à au moins +3


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.