SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Ars magica > Scénarios > Le Temple d’Hermès > Prime - le Théoricien
Contribuer

Ars magica

Prime - le Théoricien

lundi 26 juillet 1999, par JyP

Introduction

Lors d’une occasion sociale importante (un Tribunal par exemple,
ou un conseil des mages de l’Alliance où sont les joueurs si ceux-ci
jouent des mages débutants), les mages des joueurs font connaissance
avec Helminius, un mage de Bonisagus. Celui-ci n’est pas très connu,
même au sein de sa propre maison, car son sujet de recherche diffère
radicalement des positions communément adoptées. Ce qui explique
qu’il ne dispose pas d’assez de ressources, et qu’il recherche des collègues
magiciens pour l’aider dans son entreprise.

Helminius, le Théoricien - ce que chacun peut savoir

Helminius est un mage historien, grandement intéressé
par le passé de l’Ordre d’Hermès. Il est passionné par
les écrits décrivant les mages de tradition mercurielle, même
si ceux-ci sont relativement rares à trouver. Etant de la maison Bonisagus,
il a trouvé un moyen de concilier sa passion et son obligation à
faire des recherches, mais en adoptant une position très controversée
vis-à-vis de la magie mercurielle.

La Magie Mercurielle et la Magie Hermétique

Pour les mages de Bonisagus, et par suite pour la plupart
des mages de l’Ordre, la magie hermétique est une grande évolution
de la magie mercurielle, grâce à Bonisagus, qui a su s’inspirer
d’autres magies plus exotiques pour faire évoluer les rituels de Mercure.
Par suite, la magie hermétique est en tout point supérieure
à ces rituels, qui demandaient bien trop de ressources. Les Fondateurs
eux-même ayant fait évoluer la magie mercurielle vers la magie
hermétique, il est inutile de rechercher des avantages dans cette ancienne
tradition, tout ce qui pouvait être utile a été transmis
dans la magie hermétique.

L’opinion d’Helminius

Mais Helminius ne souscrit pas à cette opinion, et
pense qu’au contraire la magie mercurielle dispose d’atouts que la magie hermétique
n’a pas. Son principal argument, jusqu’à présent, consistait
à dire que les mages mercuriels pouvaient procéder à
des rituels sans dépenser de virtus. Mais vu que le procédé
nécessaire, trop complexe, a été abandonné et
que personne ne serait capable de le traduire en magie hermétique (certains
ont essayé, et non des moindres, ce qu’il n’ignore pas), il ne disposait
pas de base solide à son argumentation, ce qui lui vaut l’indifférence
de ses pairs.

La découverte

Seulement, Helminius vient de trouver une mention intéressante,
dans un grimoire datant d’avant l’an Mil, qu’il a trouvé par hasard
dans une vieille échoppe en pleine ville. Un mage de tradition mercurielle,
Anvius, de la maison Tremere, y explique son utilisation des phylactères,
les parchemins magiques. Si ses explications nécessitent des bases
théoriques mercurielles qui ne sont plus disponibles à présent,
il en décrit clairement l’usage, et le fait que l’enchantement des
phylactères ne nécessite pas de virtus (voir Enchantements
de Phylactères
).

La réaction des autres Mages

Helminius, en tant que mage de Bonisagus, expose sa théorie
à ses pairs lors de la réunion où sont présents
les mages des joueurs. Il ne suscite que l’indifférence générale,
voire la raillerie d’un autre mage de Bonisagus, Varius, qui lui demande s’il
se croit aussi bon que les Fondateurs pour croire qu’une telle pratique est
possible en magie hermétique. De fait, tout le monde pense que les
enchantements de phylactères ont dû être abandonnés
pour la même raison que les rituels sans virtus, trop complexes et inapplicables.

Où les joueurs interviennent

Au Conteur alors d’agir pour que les joueurs s’intéressent
à Helminius et à sa théorie. Si ceux-ci ont joué
La Tempête, ils sont déjà plus disposé à
croire Helminius que les autres (il faut impérativement que Marlowe
soit inaccessible dans ce cas cependant). Sinon, peut-être leur Alliance
a-t-elle une bibliothèque intéressante pour Helminius, ou peut-être
que Varius est un ennemi mortel de l’Alliance. À vous de voir !

Ce que propose Helminius

Helminius se fait vieux et a besoin que d’autres que lui
partent en expédition. Il a quelques objets et sorts à offrir,
et peut jouer de ses quelques relations, en échange de quelques saisons
de temps en temps. Les découvertes qu’il pourrait faire appartiennent
cependant à l’Ordre en entier (c’est un mage de Bonisagus), mais il
pourrait en réserver la primeur à ceux qui l’ont aidé.
Il faut garder à l’esprit qu’Helminius ne dispose que de peu de ressources,
mais que ses connaissances sont son point fort. De fait, c’est un historien
hors pair, et il pourrait facilement conduire à une source de virtus
oubliée, ou tout autre trésor perdu à un moment de l’Histoire.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.