SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Ars magica > Scénarios > Le Temple d’Hermès > Tierce - L’Élémentaliste
Contribuer

Ars magica

Tierce - L’Élémentaliste

vendredi 10 septembre 1999, par JyP

Introduction

Helminius, après l’échec de ses recherches
sur les grimoires venant de Coeris, et après avoir fouillé ses
notes, est parvenu à la conclusion qu’il ne reste qu’un seul endroit
où il est susceptible de trouver des informations. Il a déjà
visité les plus anciennes Alliances de tous les tribunaux au cour de
sa carrière, et sait qu’il ne pourra rien trouver de plus dans celles-ci.
Il ne reste donc que les archives de mages solitaires, qui seraient potentiellement
utiles. Parmi ces mages, le seul susceptible de conserver des écrits
mercuriels en quantité est l’un des grands tenants de la tradition
élémentaire, d’origine mercurielle, Adrazar l’Élémentaliste.

Adrazar - ce que chacun peut savoir

Même si celui-ci est célèbre dans l’Ordre,
il n’est pas moins connu qu’avec lui on n’a rien pour rien. De plus, il vit
trop loin pour qu’Helminius fasse le voyage, en plein milieu de la Grèce.
Adrazar est connu comme étant un élémentaliste puissant,
voire comme la référence en ce qui concerne les élémentaires.

Le voyage

Rien de spécial à signaler ici, mais pour avoir plus d’informations
sur le Tribunal de Thèbes consultez l’excellent site de l’Alliance
target="_blank">Y’psoma tes Pnoes tou Pneumatos, qui contient un target="_blank">Sourcebook for the Theben Tribunal.

La villa d’Adrazar

Adrazar dispose en fait de quelques acres de terrain non
loin de Thèbes, et s’est établi dans une villa au milieu de
ses terres. Il cultive la vigne, et dispose de quelques ruches. Son laboratoire
est situé sous ses appartements, pour y accéder il suffit de
traverser le miroir qui se trouve dans sa chambre. Cette illusion n’est pas
une de ses créations, mais a été créé par
la magicienne Inzira.

L’accueil

Adrazar lui-même se montre accueillant, et ce d’autant
plus si les mages visiteurs parlent grec. Il se montre intéressé
par la lettre que les personnages lui donneront de la part d’Helminius, où
celui-ci lui fait part de sa découverte (contrairement à Coeris,
où il vaut mieux en dire le moins possible). Mais Adrazar partage l’opinion
des mages en général (il trouve qu’Helminius court après
une chimère), et ne laissera pas accès à sa bibliothèque
sans contrepartie.

Ses recherches

Adrazar explique alors qu’il est en train de construire un
foyer élémentaire, afin d’attirer une Salamandre
élémentaire (cf Les Salamandres). Cet animal ne peut en effet être attiré
que par une manifestation pure du Feu, et il lui manque encore un élément
pour construire ce foyer, à savoir l’essence d’une créature
magique puissante incarnant le Feu. Adrazar n’a pas pu se contenter de l’essence
d’un élémentaire car il faut aller assez loin pour trouver des
élémentaires du feu assez puissants (dans un volcan, le désert...),
et qu’une telle essence est trop volatile pour supporter le voyage. Il n’a
pas trouvé de solution à son dilemme, et espère que les
personnages y arriveront. Il ne laissera pas accès à sa librairie
à moins que ceux-ci lui amènent une essence utilisable.

La solution

Il est fortement improbable que les personnages aient une
idée du mage à contacter. Mais Helminius a connu personnellement
un sorcier qui pourrait faire l’affaire, ce qui est le sujet du volet suivant
de la campagne. Reportez-vous à celui-ci à présent, et
revenez ici une fois que les personnages auront acquis ce qu’il leur faut.

L’Appat

Une fois qu’Ibn Faldan a insufflé la puissance élémentaire
du feu dans le foyer, il reste encore à y attirer la Salamandre. Or
celle-ci s’est manifestée dans un étang à proximité
de la villa seulement parce qu’Adrazar avait attiré des forces élémentaires
puissantes lors d’un accident de laboratoire, le même accident qui a
fait vieillir sa main de 30 ans. La Salamandre s’est maintenant éloignée,
et il sera impossible de la retrouver sur les terres d’Adrazar.

Après quelques recherches infructueuses, Adrazar comprend
qu’il lui faut attirer de puissantes forces élémentaires pour
que la Salamandre se manifeste. Il possède dans sa bibliothèque
quelques puissants rituels,et va en lancer un à l’aide des personnages,
en utilisant des Communions du Magicien (Mu Vi Gen.). Il aimerait lancer
un Portail d’Hermès (Re Te 75), mais ne dispose que d’un exemplaire
du sort. Il choisit alors l’Éclipse Élémentaire,
un ancien sort dont il ne connaît pas précisément l’effet,
mis à part qu’il est extrêmement puissant.

Éclipse Élémentaire - Cr Ig (Re,
Au, Aq, Te) 50 - Rituel.

Avant de voir l’effet de ce sort, assurez-vous que les mages
peuvent le lancer. Adrazar dispose de quelques copies de la Communion de
Magiciens
de niveaux 15 et 20, et les personnages devront le lancer à
partir des textes s’ils ne le connaissent pas, ce qui donne à la cérémonie
un aspect assez dangereux, vu le nombre de jets à effectuer, et le
nombre de dés de désastre qui en résultent. L’aura magique,
à l’endroit ou Adrazar dirigera le rituel, est de +4.

Éclipse totale

Ce sort entraîne une éclipse d’un type particulier.
Il crée une gigantesque boule formée des quatre éléments,
qui apparaît comme un disque opaque aux reflets changeants qui va se
placer devant le soleil. Le sort doit être lancé à midi.
Au sol, l’obscurité d’une nuit sans lune s’installe...

L’expérience est extrêmement déroutante,
et Adrazar part même en Crépuscule, des forces élémentaires
se mettent à tournoyer autour de lui. Tout se met à luire de
lueurs élémentaires, le vent se lève, et tout à
coup la gravitation se fait moins forte : des cailloux se mettent à
monter pour rejoindre la sphère, des particules d’eau le font également,
le vent semble souffler du sol même, et des flammèches s’élèvent
du sol.

Lorsque l’éclipse est totale, les mages eux-mêmes
se mettent à flotter et sont attirés vers le ciel. Il est nécessaire
d’user de magie pour éviter d’aller s’amalgamer à la sphère
élémentaire. Adrazar est perdu dans une sphère translucide,
et ne décolle pas du sol. Les personnages devraient à cet instant
faire un jet pour voir s’ils entrent en Crépuscule, à l’instar
d’Adrazar.

Soudain, les flux s’inversent, et les personnages sont projetés
en arrière par un puissant souffle magique. Ils tombent dans l’inconscience...

A leur réveil, un gigantesque cratère s’est
formé à l’endroit où les mages ont incantés le
rituel, et les personnages ainsi qu’Adrazar ont été projetés
à l’extérieur. C’est le moment de calculer les effets des Crépuscules.
Le cratère contient une sphère noire en son centre, et rayonne
la magie : une aura de +8 s’est installée à l’intérieur.
La sphère est un concentré des quatre éléments,
apparemment. Les manuscrits qui ont servis à incanter le rituel ont
brûlés, et Adrazar était sans doute le seul à avoir
un exemplaire de l’Éclipse Élémentaire. Quand
à savoir ce que tout cela a déclenché, il faudra sans
doute le reste de la vie d’Adrazar pour le comprendre.

Mais enfin, on peut aperçevoir la Salamandre qui observe
un instant Adrazar, avant de filer vers l’étang qui est proche...

La Chasse

La Salamandre doit être attirée vers le foyer
élémentaire. Pour ce faire, il va falloir la rabattre, sachant
qu’elle est attirée par le feu, et qu’elle fuit les auras non magiques.
Adrazar se chargera de l’attirer (avec Ibn Faldan si celui-ci est encore là),
et les personnages devront la repousser. Des effets Perdo Virtum improvisés
devraient suffire.

Enfin, la Salamandre se love au milieu du foyer, et semble
satisfaite. Adrazar va pouvoir commencer à l’amadouer pour en faire
son familier, et donne aux personnages les grimoires qu’ils étaient
venus chercher. Il va lui falloir s’expliquer avec ses servants à propos
de l’éclipse, et peut-être même avec d’autres. Qui sait
jusqu’où elle a été visible...

Conclusion

La bibliothèque d’Adrazar est sans doute la plus fournie
en ce qui concerne la tradition mercurielle, mais l’historique qu’elle peut
fournir s’arrête peu après la fin de la Guerre du Schisme, et
là encore des pages entières ont été effacées
il y a longtemps de cela. Helminius prendra alors conscience qu’un tel état
de fait n’a pu être causé que par une conspiration au sein de
l’Ordre juste après la Guerre du Schisme, et qu’il lui est nécessaire
de chercher ailleurs pour espérer trouver réponse à ses
questions.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.