SDEN - Site de jeu de role
Accueil > C.O.P.S. > Scénarios > Poisson pourri dans le sushi
Contribuer

C.O.P.S.

Poisson pourri dans le sushi

samedi 1er mars 2003, par ElvenHunter

(UN SCÉNARIO D’INTRODUCTION POUR COPS)

Une lutte commence entre les Yakuza et les Triades et les plombs volent bas. Il est donc normal que les COPS agissent. Malheureusement pour les personnages, c’est sur eux que cela va tomber. Il s’agit là d’un scénario d’introduction.

Ce qu’il se passe

Depuis bientôt deux semaines, des dizaines de japonais ont perdu
la vie. La vente de poisson a été interdite car elle constituait
la principale nourriture de cette population et que l’on pense
qu’elle est à l’origine d’une des plus grandes intoxications
alimentaire de l’année. De nombreux groupes d’activistes crient
au scandale et la tension est à son comble entre les populations
japonaises et chinoises, accusées d’être à l’origine d’un
empoisonnement.

En plus de ce contexte difficile, les Yakuza et la Triade se
déchirent pour accroîtrent leur zone d’influence. En particulier
Buiwa Kuzoshi, dit le dragon, qui vient d’arriver de Shikoku (ce
qui ne l’empêche pas d’être déjà un des principaux sergents de
l’/oyabun/ Mayako) semble être prêt à en découdre. L’histoire
commence alors que le fils de Buiwa Kuzoshi, lui aussi membre
des Yakuza mais surtout patron de l’entreprise (/Soloya
Inc/),revendant du poisson que l’on suspecte d’être avarié, est
assassiné dans un restaurant. Les personnages vont être appelés
sur leur radio pour enquêter sur les faits.

Premières pistes

Les personnages vont pénétrer dans un restaurant où ils devront
éloigner les badauds qui pourraient abîmer des preuves. Les
interrogatoires vont aussi pouvoir débuter. Naturellement, une
fois les premières questions posées, des membres de la
criminelle vont débarquer et ne seront pas particulièrement
satisfaits de voir leurs collègues des C.O.P.S déjà sur place.

*Indices visibles*
/Boue/ : on peut voir sur la moquette du restaurant où le
massacre a été perpétré, des traces de pas. La boue qui les
forme n’a pas encore eu totalement le temps de sécher. La
pointure est du 43 environ. Cette boue vient /des caves de la
Cité Interdite/.
/Traces de pneu/ : devant le restaurant se trouvent des traces
de pneu GoodYear d’un van. Les témoins confirmeront qu’un van de
couleur grise est bien parti en trombe une fois la fusillade
terminée.
/Douilles/ : les balles sont de type Colt Terminator 031
*Témoignages*
/Les assaillants/ : ils étaient trois. Tous asiatiques. Ils
semblaient parfaitement savoir qui ils devaient tuer et ont agi
en vrais professionnels. Pas de tenue particulière.
/Les personnes présentes/ : un homme présent dans le
restaurant, d’après les témoins, a disparu dès les premiers
coups de feu.
/Activistes/ : un groupe d’activistes demandant une enquête sur
l’entreprise /Soloya Inc/ est arrivé sur les lieux du crime
quelques minutes avant les COPS.
*Recherches diverses et contacts*
l’enquête demandée sur l’empoisonnement des poissons confirme
que toutes les victimes ont consommé des poissons venus de trois
entreprises : Soloya Inc, Taste & Food et Century Food.
Little Tokyo connaît une violence inhabituelle. Dans le
restaurant japonais /Okaïdo’s/, Buiwa Takesho, patron de /Soloya
Inc/, est décédé.
Les Yakuza connaissent de grands chamboulements. Un nouveau
venu, nommé /dragon/ a réussi quelques coups d’éclat contre les
Triades.
On soupçonne de plus en plus Soloya Inc d’être à l’origine de
l’empoisonnement alimentaire qui touche Little Tokyo.
C’est le fils du /dragon/ qui a été tué à l’/Okaïdo/.

Soloya Inc

Si les COPS décident de faire une petite descente dans
l’entreprise, ils verront un groupe d’employés en tenue de
deuil. Leur patience va être mise à rude épreuve, car personne
n’est disposé à leur montrer les comptes de la compagnie ou
n’est prêt à leur faire visiter les locaux. Les employés
craignent pour leur emploi si quelque chose était découvert qui
prouve qu’ils sont responsables des empoisonnements qui touchent
la communauté asiatique. Les personnages seront donc trimballés
de bureaux en bureaux.

Finalement, ils auront accès à la liste du personnel et ils
pourront commencer à mener des interrogatoires. Ils pourront
remarquer que les empoisonnements ont débuté deux semaines après
l’embauche d’un nouveau groupe d’employés. Ces derniers
travaillent en réalité pour les Triades mais il faudra se
montrer /très/ persuasif pour leur faire entendre et avouer,
surtout.

Ils auront aussi accès aux comptes. Une lecture attentive fera
ressortir que Buiwa Takesho faisait payer par son groupe un
logement situé à la frontière de Little Tokyo. Pourtant, d’après
tous les témoins, il semble que l’homme vivait dans une demeure
en plein c ?ur du quartier.

S’ils se rendent à cette adresse, les personnages découvriront
un homme prostré. Des gélules d’/Ice/ (voir page 201 du livre de
base) sont étalées à ses pieds. Il correspond à la description
faite par les témoins de l’homme qui a quitté le restaurant
après la fusillade. Il est quasi impossible de le faire parler.
S’ils y parviennent quand même (après de nombreux essais qui
mettront leur patience à l’épreuve), ils apprendront qu’un des
tueurs se nomme Tagoya Akira et qu’il a travaillé de nombreuses
années pour les Yakuza et pour /Soloya Inc/.

Capturés !

En sortant de chez l’homme ou de /Soloya Inc/, les personnages
verront une BMW 735 « New Era » stopper devant eux. La porte
avant s’ouvrira et les personnages se feront braquer. Pas la
peine d’envenimer la situation, surtout que la population
présente à ce moment dans la rue regarde la scène avec un peu
trop d’assistance et se saisit des barres de fer ou de tout
autre instrument qu’elle peut trouver. Les personnages n’auront
comme solution que de pénétrer dans la voiture, calmement.

Ils se retrouveront face à un japonais d’une quarantaine
d’années, Okashi Manara, envoyé par l’/oyabun/ Mayako. Ce
dernier sait qu’un affrontement direct avec les Triades serait
trop néfaste pour ses affaires et il espère se servir des COPS
pour régler la situation. Il leur fournira de nombreuses
informations (vraies ou non) concernant le sabotage dont a été
victime /Soloya Inc/ et qui a conduit à l’empoisonnement d’une
partie de la population, des rapports sur les activités des
triades depuis quelques semaines ? tout ce qui pourra justifier
une intervention des COPS dans les /caves de la Cité Interdite/
et jouera en faveur des Yakuza.

Naturellement, il ne révélera pas qui il est vraiment ni qui
dicte ses actes. Il veut simplement se servir des COPS comme de
pions.

Les caves de la Cité Interdite

Les personnages vont devoir mener l’arrestation de pantins parmi
les triades. Autant vous le dire tout de suite, les COPS ne
seront pas les bienvenus dans cette zone. La population a,
semble-t-il, reçu des ordres afin que la situation ne dégénère
pas et seuls des seconds couteaux seront présentés aux
enquêteurs. On sent quand même que la tension est palpable ?

Tout va dégénérer quand les hommes des Yakuza arriveront. Buiwa
Kuzoshi a eu vent de la présence des COPS et il souhaite mener
une opération punitive contre les réels responsables de la mort
de son fils, d’après lui, présents dans les Triades. En réalité,
Buiwa Kuzoshi est responsable de tout ce qu’il se passe. C’est
lui qui a fait assassiner son enfant afin de pouvoir mener une
action punitive contre les Triades et se mettre en avant chez
les Yakuza. Il espère ainsi gagner en importance et pouvoir
briguer, par la suite, la place de l’/oyabun/.

Les personnages se retrouveront donc pris entre deux feux et
devront tirer dans le tas pour sauver leur propre vie. S’ils
parviennent à conserver les prévenus qu’ils étaient venus
arrêter, ils auront beaucoup de chance. Vous pouvez prévoir une
course poursuite en voiture avec de nombreuses explosions autour
d’eux pour bien signifier que tout n’est plus que mort, stress
et destruction ? Vous pouvez être certains que les personnages
vont se faire taper sur les doigts, de retour chez eux.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.