SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Changelin : le songe > Aides de jeu > L’univers des fées > L’Histoire > Le Résumé
Contribuer

Changelin : le songe

Le Résumé

L’histoire des Changelins

dimanche 18 juin 2006, par darkbaron

En gros, il y a eu l’Âge Mythique, ensuite la Séparation, l’Eclatement, l’Interregnum, la Concorde, la Guerre de l’Accord, et enfin l’Avènement du Haut Roi David.

Alors pendant l’Age Mythique, les deux mondes existaient ensemble, l’un soudé à l’autre. Tous vivaient sur le même monde dans la joie et l’euphorie. Les deux peuples ne se rencontraient que peu, mais les échanges étaient très forts. Le Beau Peuple apprenait aux humains arts, beauté et poésie. Ils étaient considérés comme des Dieux pour les enfants d’Adam et Eve. Et pourtant, les fées étaient le fruit de leur rêve. En ces temps, les gens savaient rêver, ils suintaient de rêve et d’imagination, l’évasion, appel de l’inconnu, et tant d’autres motivations...

Mais vint la Séparation. Les Sages ont daté ce terrible instant aux alentours de 500 avant notre ère. Toujours est-il qu’à ce tournant, une barrière se créa et sépara les deux mondes. Ils devinrent indépendants, et Arcadia dériva dans le Songe. Heureusement, des passages existaient encore. Des fées firent encore le voyage, mais ils étaient plus de plus fatigants, et le Glamour se fit de plus en plus rare. Les fées, qui s’en nourrissaient, préférèrent pour la plupart rester en Arcadia, où la faim ne se faisait pas sentir. Mais les hommes sont intéressants, et les fées curieuses !

Alors que tout le Beau Peuple attendait sagement, et espérait que la Séparation n’était que passagère, au XIVème siècle, sûrement en conjonction avec l’épidémie de Peste Noire, vint l’Eclatement. Et alors ce fut l’horreur ! L’humanité entra dans un âge de raison. Alors que le voyage entre les mondes était fatigant et difficile, vint s’instaurer une plaie, une maladie pour les Changelins : La Banalité. Les Portes menant à Arcadia se brisèrent ou se fermèrent les unes après les autres.

Les Fées firent alors un choix. Soit elles rentraient en Arcadia pour celles qui le pouvaient, ou se réfugiaient dans un lieu fortement enchanté où elles vivent peut-être encore sous leur réelle forme, soit pour la plupart des Roturiers et pour les bannis, elles devraient s’adapter ou mourir. Aussi durent-elles quitter leurs enveloppes féeriques pour se fondre parmi les humains. Ainsi apparurent les premiers Changelins qui, depuis lors, cherchent à garder en vie les fragments du Songe qui sommeillent en eux.

S’ensuivit une époque appelée Interregnum. Ce fut un âge d’or pour les humains, mais plutôt un âge de ténèbres pour les Changelins. Si l’on vit la Renaissance, les grandes inventions, les grandes découvertes, l’âge des machines, de la vapeur, de l’industrialisation, du romantisme, mais aussi des guerres mondiales, cela n’est rien que le Moyen-Âge Changelin. Le Zéphyr était passé, mais rien ne serait plus jamais comme avant. Tout était détruit, les survivants cherchaient à sauvergarder ce qui leur restait du Songe. Une époque terrible... C’est pour cela que les deux cours, les Seelies et les Unseelies acceptèrent de signer la Concorde - une trêve. Les choses allaient si mal qu’aucune dissension interne ne pouvait exister sans les condamner tous. La Concorde est toujours appliquée de nos jours.

Puis, le beau soir du 21 juillet 1969, alors que des millions d’hommes regardaient la télévision - le premier homme mit le pied sur la Lune. Et ils se remirent à rêver collectivement...

Ce que l’on n’attendait plus arriva ! Une vague de Féerie se déversa sur le monde. Puis revinrent cinq des treize maisons nobles. Elles ne vinrent pas sur Terre par choix, elles étaient exilées d’Arcadia - du moins c’est ce que l’on pense, les Brumes leur firent oublier les raisons de leur venue. Toujours est-il qu’eux n’étaient pas adaptés à la coexistence avec la Banalité, et beaucoup disparurent avant de prendre forme humaine.

Une fois adaptés au monde humain, ils crurent que tout redeviendrait comme avant. Ils s’affirmèrent en Seigneurs. Ils demandèrent aux Roturiers de leur prêter allégeance et de leur rendre leurs biens. Certains se rallièrent à leur bannière, mais beaucoup se rebellèrent. Un soir de Beltaine, tous les chefs de la rébellion furent conviés par les nobles pour des pourparlers. Mais cette nuit fut perpétré un terrible crime. Les nobles assassinèrent les dirigeants roturiers avec du Fer Froid. Cet acte de folie et d’horreur mit le feu aux poudres et déboucha sur la Guerre de l’Accord.

Ce fut un massacre entier, des divisions de Changelins opposés à des régiments d’autres. De nombreux Kithains furent tués, et la guerre civile faillit exterminer toute trace du Songe. Mais vint alors David Ardry, un tout jeune seigneur Sidhe. Il apparut comme le sauveur, un être bon et sage, qui avait acquis l’enseignement d’un des plus sages Changelins. Il n’eut aucun problème à faire cesser la guerre et à prendre le titre de Haut Roi. Il équivalait au Roi Arthur de la Table Ronde. Bon et juste, il règne sur Concordia, ce que les mortels appellent les Amériques.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.