SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Changelin : le songe > Aides de jeu > L’univers des fées > La Banalité > Les Brumes
Contribuer

Changelin : le songe

Les Brumes

mercredi 30 novembre 2005, par Mattboggan

La Banalité a d’autres effets. L’un d’entre eux est connu comme les Brumes. Quand l’incroyance a banni la plupart des fées de ce monde et détruit beaucoup de la Glamour qui les sustentait, elle a aussi érigé un "rideau" entre le magique et l’ordinaire. Ce bouclier nébuleux et invisible empêche les changelins de se souvenir de l’Arcadie, cause l’oubli de leurs vies passées en tant que fées véritables. Les Brumes voilent aussi les activités de la Glamour des mortels, détruisant leurs mémoires de n’importe quelle occurrence surnaturelle dont ils ont pu être les témoins.

Nées d’une mixture de Banalité et des anciennes protections érigées par les fées pour se cacher elles-mêmes des yeux et des esprits des mortels, les Brumes se tiennent comme la plus grande barrière (seconde uniquement devant la Banalité elle-même) entre les Kithains et le Songe. Parce qu’ils se sont intégrés au monde humain, tous les changelins souffrent de l’oubli infligé par les Brumes. Ces nuages de désenchantement et de confusion privent la plupart des changelins de leurs souvenirs d’Arcadie, de leurs vies antérieures et les empêchent même de se rappeler leur vrai côté.

À moins qu’ils ne travaillent avec acharnement pour retenir suffisamment de Glamour pour se prévenir des effets des Brumes, les changelins dégénèrent rapidement en leur forme mortelle, perdant non seulement les preuves physiques de leur nature féerique mais aussi le souvenir qu’ils n’ont jamais été autre chose qu’un humain. Cet état d’amnésie partielle laisse les changelins affligés avec un manque dans l’esprit qui demande à être comblé, conduisant beaucoup à rechercher désespérément ce qu’il leur manque. Pour eux, la quête du héros à la découverte de son identité est un voyage entrepris maintes fois, un peu comme un rêve récurrent - ou, parfois, un cauchemar.

Occasionnellement les Brumes partent, révélant des aperçus du passé d’un changelin. La plupart du temps, cela se passe en rêve, car les rêves des fae sont, en fait, de rares moments de contact avec le Songe. De très rares fois, un changelin se souvient de quelque chose de sa vie en Arcadie ou d’indices d’informations à propos d’une de ses incarnations passées. Trop souvent, cependant, le voile retombe, et les souvenirs d’un rêve se dissipent sous la dure lumière de la Banalité.

Les Brumes cachent toujours le Songe ou n’importe quoi qui lui est connecté des yeux des vrais mortels. La Banalité inhérente à la majorité des humains les aveugle à quoi que ce soit qui existe en dehors des paramètres normaux de leur vue du monde. Ce en quoi ils ne croient pas, ils ne le voient pas, ou encore ils trouvent quelque explication rationnelle pour cela, comme une hallucination momentanée ou un « effet d’optique ».

À moins d’être délibérément enchantés, les mortels restent blottis sous leurs couvertures confortables de réalité, de logique et d’incroyance cynique.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.