SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Changelin : le songe > Aides de jeu > Le Compendium féerique > Leprechaun
Contribuer

Changelin : le songe

Leprechaun

samedi 19 août 2006, par Bélédon

Description

La plus célèbre (et infâme) des Fées d’Irlande, le Leprechaun est un kith difficile, belliqueux et aisément irritant. Ils sont les grands cordonniers des Fées, leurs chaussures sont incomparables du point de vue de la confection, et nombreux sont les Sidhes et les Eshus qui paieraient cher de tels artisans. Sujets aux vices, les Leprechauns peuvent se révéler de biens gênants compagnons, ayant des difficultés à se contrôler sauf en ce qui concerne leur porte-monnaie. Certains kithains disent qu’ils sont incroyablement avares, amassant les richesses et les biens matériels avec une passion fanatique, et se refusant à dépenser un centime (un penny) alors même que leur vie en dépend. Généralement riches (bien que vous ne le croiriez pas à en voir un), le mythe du pot d’or du Leprechaun n’est pas trop exagéré. Sujet aux excès, rien ne plaît plus à un Leprechaun qu’une outre de bon whisky, une pinte de Guinness, et du bon tabac de pipe, et malgré leur petite stature ils peuvent ingurgiter des quantités impressionnantes d’alcool. Les Leprechauns unseelies (appelés Clurichauns) sont tout de même plus capricieux que leur parenté seelie, n’hésitant pas à recourir au crime, à la violence et la tromperie pour obtenir de la richesse. Dans les temps anciens, il passaient leur temps à voler des chevaux et du bétail, se bagarrer, piller et boire dans les bars. De nos jours, ils ont peu changé, volant des voitures à la place des chevaux, et organisant quelques coups au sein du crime organisé. Un grand mythe sur les Leprechaun est leur aptitude à accorder 3 vœux à tout mortel qui réussirait à en attraper un. Plein de boniments, les Leprechauns sont bien sûr, capable à tous les mensonges pour échapper à la captivité. Ils emploient d’astucieux Charmes sur le crédule "chanceux". Forcément l’aubaine accordée est illusoire. Nombreux sont les Leprechauns tombés de leur chaise, riant en racontant la façon dont ils ont trompé d’infortunés mortels.

Apparence :

Les Leprechauns sont courts et sveltes, ils ont de grands visages ronds et d’étincelants yeux verts. Leur chevelure est un épais nid rouge et ils portent de grandes pattes bouclées et la barbe comme un symbole de maturité. Ils ont la peau claire, les joues et le nez roses, et comme beaucoup de kithains, les oreilles pointues. Ils portent souvent des vêtements verts, mais jamais extravagants cela coûte beaucoup trop chers. Leur seule concession à la fierté de porter de beaux vêtements est leurs chaussures et une occasionnelle casquette ou chapeau. Fiers à mourir de leurs talents de cordonniers, ils possèdent les meilleures chaussures qu’ils aient pu créer. Ces chaussures sont habituellement faites de cuir noir souple avec des boucles d’argent polies. Ils aiment aussi les couvre-chefs, même de vieux chapeaux usés tels des hauts de forme ou des tricornes. Beaucoup de Clurichauns portent des vêtements usés et blancs pour se distinguer de leurs parents seelies.

Aspects :

Gamins : ils sont gourmands et méchants, enclins aux pires crises de jalousie si un autre enfant a un jouet plus joli ou plus cher que le leur. Les accès de colère sont communs parmi ces gamins. Dès cet âge ils commencent à emmagasiner tout objet entrant en leur possession. Les gamins Clurichaun sont encore pires, volant n’importe quoi, même des breloques.

Vauriens : les Vauriens Leprechauns apprennent le commerce de leurs aînés. Ils sont promptement initiés aux vices de leur kith, s’imbibant de grandes quantités de whisky, fumant la pipe, draguant tout ce qui est du sexe opposé et essayant désespérément de porter des pattes et la barbe. Les Vauriens Clurichauns bien sûr, vont un pas au-delà des rauques bouffonneries des Leprechauns, se livrant aux agressions, au vol, aux bagarres, au cambriolage.... Nombre d’entre eux rejoignent des bandes des rues ou s’organisent en syndicats du crime.

Grincheux : ils sont maussades et austères, s’accrochant toujours plus désespérément aux richesses matérielles. Ils deviennent très rapidement chauves, ce qui n’est pas pour aider leur humeur. C’est pour cela qu’ils aiment à porter des chapeaux, mais c’est surtout pour éviter le ridicule. Se moquer d’eux peut les faire entrer dans une rage folle. Ils deviennent aussi très paranoïaques et reclus. Les économies de Leprechauns grincheux, peuvent atteindre des sommes folles. C’est pourquoi ils préfèrent se retirer du devant de la scène du crime pour seulement garder une sombre main sur certains de leurs agissements.

Style de vie :

Certains Leprechauns traditionnels tiennent des petites cordonneries, qui attirent de richissimes clients, sensibles à leur art. D’autres travaillent dans des industries chères à leur cœur, devenant brasseurs, barmen, et buralistes, ou gagnent leur vie dans les sphères bancaires. Les Clurichauns par contre vivent du crime, ne se servant de leur art que pour leur usage propre.

Affinité :

Accessoires

Héritages :

Un dernier verre : avec un jet de Vigueur réussi, la fée peut ignorer les effets de l’alcool. La difficulté est de 9 pour un gamin, 6 pour un vaurien, et 4 pour un grincheux.

Chance d’Irlandais : ce kith est né chanceux, mais leur chance fane avec l’âge. Les gamins peuvent relancer un jet malchanceux deux fois par jour. Les vauriens peuvent le faire une fois par jour. Et les grincheux peuvent le faire une fois par jour contre un point de glamour. Aucun membre de ce kith ne peut faire d’échec critique sur un jet d’Artisanat (cordonnerie).

Pot d’Or : tout nouveau Leprechaun débute avec un point supplémentaire en Ressource si c’est un Vaurien, deux points si c’est un grincheux.

Défauts :

Combien ? : ce kith déteste absolument utiliser ses propres ressources pour quelque chose qui ne soit pas nécessairement, absolument, à 100%, vital. Pour toute dépense, ils doivent faire un jet de Volonté (diff. 6 pour les gamins, 7 pour les vauriens et 9 pour les grincheux). Cela ne s’applique pas à l’assouvissement de leurs vices (boire, fumer, draguer). Il peut arriver qu’ils soient un peu plus généreux en état d’ébriété (ôter un à la difficulté).

Humeur, humeur : ce kith est vraiment lunatique, souriant à un moment, vous sautant à la gorge la seconde suivante. Ils ajoutent 1 à toutes les difficultés aux jets de Volonté destinés à garder leur sang-froid. La difficulté passe à +3 s’ils ont bu...

Citation :

"(glou, glou, glou) Un autre ! (glou, glou, glou) Un autre !..."

Opinions :

Boggan : Et vous pensez qu’elles sont faite en peau de quoi mes chaussures ?

"Du calme..."

Eshu : Un client ! (court chercher plusieurs paires de chaussures)

"Ces bottes sont les meilleures que j’aie jamais eu la bonne fortune de porter."

Nockers : Une manière de frères !

"Maintenant elles sont réelles l’ami !"

Pooka : Je ferai un chapeau avec ta peau vilain petit crapaud voleur.

"Aussi facile à piéger c’est ennuyeux."

Bonnet Rouge : Sympas pour une bagarre et boire un verre. De vrais hommes !

"Ils pensent savoir boire ? Bien, je vais chercher les glaçons !"

Satyre : Un défi à la boisson !

"Ils savent comment passer un bon moment, mais c’est toujours à nous de payer la facture."

Sidhe : Ils paient bien.

"Simples roturiers voués à de simples plaisirs"

Sluagh : Ta mère mange des vers !

"Un gaspillage de Glamour."

Trolls : D’éternels insatisfaits...

"De méprisables avares, sans honneur, ni retenue."



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.