SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Château Falkenstein > Aides de jeu > Thaumaturgie > Nouveaux ordres sorciers
Contribuer

Château Falkenstein

Nouveaux ordres sorciers

lundi 16 mai 2005, par Auberon, Pitche

L’Ordre des Chevaliers Bienfaisants de la Cité
Sainte (ou ordre des Martinistes).

(tiré de la trologie Steampunk de Paul di Filippo)

A la fin du XVIIIème siècle, un certain Martinez Pasqualis,
résidant à Bordeaux, a institué une organisation maçonnique,
L’ordre des chevaliers de le Cité Sainte, dont les prêtres
se nomment "Coâns". Leurs rites et leurs buts, bien que jamais revélés,
sont dit-on, un mélange de ceux des Rose-Croix, et de ceux de l’abbé
Guibourd, sataniste de la cour de Louis XIV.
Les membres de l’ordre pratiquent la Théosophie et le l’Alchimie,
en bons anciens Rose-Croix qu’ils sont.
Martinez d’ailleurs put apporter ses connaissances alchimiques à
son ordre, ce qui explique que l’on y étudie la Manuscrit de l’Alchimie
Universelle d’Hermès Trismégistus. En revanche l’ordre est
en conflit ouvert les maîtres Théosophiques de la Loge blanche,
depuis que l’un de leurs anciens membres a quitté leurs rangs au
profit des Martinistes, et en emportant avec lui une copie du royaume des
rêves de Megron. Depuis cette période, les maître théosophiques,
insultés, sont en conflit ouvert, et c’est sans doute par leur faute
que les martinistes ne parviennent pas à devenir un grand ordre.
De plus les soupçons de satanisme qui pèsent sur eux,
leur vaut d’être pour l’instant, seulement, surveillés d’assez
près par les Franc-maçons.
 

Ce n’est pas un très grand ordre car il ne s’étend tout
au plus que jusque en France.

Maison Mère : Bordeaux, Chapitre d’Aquitaine
Chapitres : Paris, Lyon, Marseille
 

Symbole :
le Triangle, signe de leur attachement à la Théosophie.
L’ordre divin étant représenté par la pointe du haut,
et l’ordre naturel par la base du triangle. L’utilisation de l’alchimie
étant pour eux, un des moyens possible à étudier de
dégager l’esprit (de la matérialité des choses, de
l’ordre naturel), pour lui faire réintégrer l’ordre divin,
c’est à dire symboliquement de quitter la base du triangle pour
s’élever vers son sommet.

Recrutement :
Tout initié ayant le Don peut-être susceptible d’intéresser
l’ordre, même si celui ci prend grand soin de vérifier, et
de revérifier à plusieurs reprises l’origine, l’activité,
la sincerité etc... du nouvel arrivant. L’ordre est petit est prend
bien garde à ne pas trop se développer, appliquant ainsi
des critères d’entrée vraiment très restrictifs à
l’arrivée de nouveaux initiés.
La tendance donne à penser qu’ils recrutent majoritairement
parmi les scientifiques, biologistes, botanistes etc, mais ce n’est qu’une
tendance parmi tant d’autres.

Livres des connaissances occultes :
La Manuscrit de l’Alchimie universelle d’Hermès Trismegistus.
Le Royaume des rêves de Megron.

Par Auberon
 
 

La secte des Haschischins
 

Histoire
La secte des Haschischins, issue des Ismaeliens a été
fondée en 1090 par un certain Hassan Ibn as-Sabbah, en Perse. Leur
chef suprême, redouté des croisés était connu
sous le nom de Vieux de la Montagne. Leur organisation fût officiellement
détruite par le général mongol Hülegu en 1256.
Mais si nous en parlons ici, ce que ce n’est évidemment pas
le cas. Les Haschishins sont toujours là même depuis 1256
 ; plus discrets que jamais, ils se sont terrés dans l’ombre, discrets
comme des rats, attendant leur heure patiemment sous l’égide de
leur Grand Maître. Leur nom vient du fait que les sectaires désignés
pour aller perpétrer un meurtre se gavaient auparavant de hashish.

Doctrine :
L’enseignement de la secte repose sur un embrigadement ultime des adhérents,
la promesse du paradis à leur mort, le culte du secret, et le respect
absolu de la hiérarchie. L’enseignement est donné par degrés
d’initiation. Les Grands Maîtres s’érigent en unique détenteur
de la vérité. L’ultime doctrine dit que le Coran n’est qu’une
illusion sans valeur indigne de respect. Elle va même jusqu’à
nier l’importance de Dieu au bénéfice d’entités dites
« Grands Anciens ». Toutes les religions, l’Islam en tête,
sont présentées comme des escroqueries intellectuelles. Seule
l’action a de la valeur par opposition aux croyances et seul le grand maître
possède les connaissances pour déclencher les actions. Les
Haschishins font référence à un messie, le Mahdi (le
Guidé), qui viendra récompenser les Haschishins et châtier
les autres. A son arrivée, le Mahdi répandra la vérité,
le Coran deviendra pages blanches, la Kabah (pierre sacrée de La
Mecque) disparaîtra. Ce sera aussi un temps de guerre et de destruction.

Méthodes :
La principale arme de la secte est la terreur et le meurtre politique.
Pour appuyer la promesse du paradis faite aux sectaires, ceux-ci sont drogués
au hashish et amenés dans les forteresses de la secte où
on leur offrait les meilleures nourritures ainsi que les plus belles femmes.

Le Grand Maître : Hasan Sabbah
Hasan Sabbah avait notamment réputation d’être un alchimiste
et un numérologue redoutable. Il est dit qu’il possédait
une tête coupée qu’il savait faire parler sur les secrets
de l’au-delà.
A chaque fois que le corps du grand Maître meurt, les Haschishins
procèdent à la récupération du cadavre. Là
sous l’égide de celui qui sera désigné comme le prochain
grand Maître de l’ordre (celui qui a le plus d’influence chez les
Haschishins après le grand maître), les Haschishins, complètement
drogués, procèdent au rituel par lequel Hasan Sabbah procède
à la possession de son nouveau corps. Et Hasan Sabbah peut alors
renaître à nouveau. Le dernier corps ainsi possédé
par Hasan fût celui d’un certain Farid Ibn el Qasr.
Il va de soi qu’il n’y a qu’un seul et unique grand maître à
la secte. A l’heure actuelle, le Grand Maître se trouve à
Marseille où il est également le grand maître de l’ordre
des Temps Chthoniens.

Connaissance Occulte : Les parchemins des Ténèbres
Insondables

Issu des conversations qu’a eu Hasan Sabbah avec Abdul Al Azred, cette
connaissance se présente à l’origine comme un ensemble de
6 parchemins noirs, écrits en noirs, en arabe, enfermés
dans un coffret en Fer Froid. Etant écrits en noirs sur fond noir,
il faut pour pouvoir les lire, les éclairer au préalable
par une source de lumière. Une fois ceci fait, les ombres semblent
s’écarter d’elle même pour ne révéler que les
écrits...

Ces parchemins permettent un contrôle absolu des ténèbres...
cela se traduit concrètement par les sorts suivants :

« Modelage des Ténèbres », permet de modeler,
d’accroître, réduire, ou transformer la forme d’une ombre. 
4 carreaux
« Malédiction des Ténèbres » permet
au lanceur de transformer un objet ou être vivant en une substance
faite d’ombre pures immobiles. 6 carreaux
« Ténèbres vivantes » permet d’animer les
ombres existantes ou créées. 6 carreaux
« Brouillard des Ténèbres », permet de créer
une nuage de Ténèbres pures. 8 carreaux
« Jumeau Malfaisant » permet d’animer, de donner vie à
l’ombre d’une personne et d’être en contact avec eux. On peut notamment
leur ordonner d’espionner, d’entraver voire de tuer la personne. 8 carreaux
« Indivisibles sont les Ténèbres » permet 
à une personne de pénétrer dans une zone d’ombre pour
ressortir à travers une autre. L’ombre doit être assez grande
pour pouvoir permettre de faire passer la personne. 8 pique.

Téléchargez la secte
des Hashishins au format .rtf

Par Auberon

LE CERCLE DU SERPENT

Une Aide de Jeu par Paul-Henri Verheve
pitche@sden.org

Le Cercle du Serpent

C’est un ordre aussi vieux que le monde. Il prône le cycle éternel de la vie. Ses membres croient en la mort perpétuelle et au renouveau de la naissance. C’est ainsi que leur adeptes croient en la réincarnation et ainsi ils ne craignent pas de mourir. Ce sont de fanatiques combattants que rien n’arrête lorsqu’ils partent en guerre. Ils croient au progrès tout en respectant le passé, ses traditions et conceptions.
Le Cercle du Serpent est en parfaite adéquation avec la Loge Mystique du Temple de Râ et l’Ancienne Fraternité du Temple Druidique parce qu’il partage le même respect au chose passé, la terre et ce qu’on y a vécu et fait.
Alors qu’une haine farouche les oppose avec la Fraternité des Illuminés de Bavières et l’Ordre Hermétique de la Golden Dawn qu’il juge trop politique, trop avide d’ambition, dévoré par une soif de pouvoir.
Le symbole du groupe est un serµent dont le courbe de la queue forme le symbole de l’infini et qui vous fixe intensément. Il est de forme carré et il se porte à leur boucle de ceinture. Pendant les séances occultes et magiques du groupe, les membres portent une robe légère quasi transparente faite de tulle moirée dans des tons mauvâtres.
Le Tome du Clepsydre : sa couverture est faite d’une mousseline légère, quasi intemporelle. Sa reliure est réalisée avec un délicat laçage composé d’un unique fil d’étain. Ses pages sont écrites en hiéroglyphes égyptiens. Cet ouvrage permet au disciple enseigné de lancer les sorts suivants : Bulle Intemporel, Décalage Horaire et Retour de Sablier.

Le Masque de Janus

  • Apparance : masque en terre cuite. C’est une poterie finement ouvragée représentant deux profils, l’un tourné vers la gauche (passé), l’autre à droite (futur).
  • Connaissance Occulte et Histoire : il était porté par les devins et possède la capacité de prédire l’avenir au regard du passé. Dans la Rome Antique, il servait lors de cérémonies divinatoires. Il a beaucoup servi durant l’Antiquité avant de disparaître et d’être oublié de tous. La récente découverte en Italie d’un temple dédié à Janus près d’Ostie (Rome) l’a fait ressurgir du passé et de l’oubli. Ceci explique son faible pouvoir thaumatique. Depuis, il a fait parti du trésor et des objets du Cercle du Serµent.
  • Aspect et Pouvoir Thaumatique : cinq de pique (temporel).

Livre occulte

Le Tome du Clepsydre
[Cercle du Serµent]

Bulle Intemporel : permet de plonger une personne ou une chose dans un environnement où elle ne subit plus l’influence du temps. Un organisme vivant sera plongé en stase alors qu’un objet inanimé ne souffrira plus de l’usure.
Décalage Horaire : ce sort permet de supprimer tout décalage horaire d’un voyage, évitant ainsi tous les désagréments engendrés sur l’organisme et le mental.
Retour de Sablier : ce sort permet à son lanceur de recommencer tout action passée mais le lanceur perd autant d’année de vie divisée par 10 qu’une carte qu’il pioche au hasard dans le Jeu du Destin.

Niveau thaumatique

Le Tome du Clepsydre
Bulle Intemporel ...... 9
Décalage Horaire ...... 6
Retour de Sablier .... 12

Personnages

Signor Cézane, Grand Prêtre du Cercle du Serµent
Haut responsalbe et dignitaire spirituel de clergé du Cercle du Serµent. Il est l’une des rares personnes qui connaissent l’existence du Masque de Janus et du Tome du Clepsydre. C’est un italien d’origine qui a vécu énormément de temps en France où il est considéré comme un parfait Gentleman, un Dom Juan. Il faut dire qu’il est assez plaisant dans son costume d’un grand tailleur parisien, légère moustache et un accent italien craquant. Il est très gourde une arme à la main étant plutôt pacifique. Il préfère engager des gros bras.
Sorcellerie [EXC] - Aisance Sociale [BON] - Charisme [BON] - Attraction [BON] - Instruction [BON] - Mêlée [FAI] - Escrime [FAI] - Perception [BON]
Disciple type du Cercle du Serµent
Homme ou femme de toute origine dévoué à la cause et à la défense du Cercle du Serµent. Ce sont les bras armés (et fanatiques) du groupe. Ils servent à protéger les lieux de culte et à dissuader (voire supprimer) les curieux ou les personnes hostiles.
Courage [EXC]- Tir [BON] - Escrime [BON] - Sorcellerie [BON] - Aisance Sociale [FAI] - Instruction [FAI]


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.