SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Château Falkenstein > Aides de jeu > Protagonistes > Personnages de "La Nuit des Camoristi" > André-Amédé de Courson, Hussard du 501ème Dragon
Contribuer

Château Falkenstein

André-Amédé de Courson, Hussard du 501ème Dragon

Journal intime

vendredi 13 mai 2005, par Paul Moud’Ubid

Si je prends la plume aujourd’hui, c’est pour coucher sur le papier le récit de mes aventures au service de sa Majesté Impériale napoléon III, en tant que Capitaine des Hussards du 501ème Dragon, basé à Rambouillet.

Agé de 30 ans aujourd’hui, je ne suis pas très grand, et je serai même un peu empâté. J’ai cependant des yeux noirs pétillants qui plaisent aux femmes. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Depuis le prytanée militaire, c’est à dire depuis mes 15 ans, j’en ai surpris plus d’un par mon agilité [BON] et ma pugnacité Courage [BON]

Je tiens cela de mon père, en tout cas, c’est ce qu’on m’en a dit : le pauvre est mort en 1842, en Autriche. Il avait fui la Révolution étant enfant, et je ne crois qu’il aurait apprécié ma carrière militaire, mais c’est ainsi ! Baigné par les récits de Napoléon, j’ai toujours rêvé de cavalcades éperdues et de batailles héroïques. J’ai du faire beaucoup d’efforts pour m’imposer à l’Ecole Militaire. On me reprochait mon physique et mon nom, mon sang. Mais peu à peu, on m’a accepté pour mes qualités.

Car je suis bon camarade, dur à la tâche, Physique [BON] et respecté par mes hommes Charisme [BON]. Et mon corps pataud cache beaucoup de finesse, ce dont nombreux duellistes ont fait l’expérience Escrime [EXCELLENT] J’ai le sens de l’honneur, et je déteste le mensonge etla mauvaise foi. J’ai quelques défauts bien sûr : j’aime la bonne chère, le bon vin, et les femmes de qualité.

Je fus remarqué par ma hiérarchie lorsque je démasquais un agitateur prussien caché au sein de l’Etat-Major. On me proposa alors d’effectuer quelques missions spéciales. Comme je parle un excellent allemand, on m’a affecté au Bureau Militaire Français en Bavière. En contact avec l’ambassade, je fait des rapports détaillés sur notre allié et je conduis parfois quelques missions discrètes en Prusse, qui devient chaque jour plus menaçante. Pourvu que les agitateurs socialistes comprennent un jour qu’il faut encourager la politique de réarmement du Ministre Verne ! Les bons canons du vieux Jules tiendront en respect le Kaiser bien plus efficacement que les manigances magico-ethériques du bon roi Ludwig ! Sorcellerie [FAI[ Un de mes meilleurs amis est d’ailleurs le Ministre des Affaires Etrangères Bavaroises, Ernst von Musil. Il m’a un jour sorti d’une mauvaise passe à Berlin et depuis, je lui suis redevable. J’entretiens aussi d’excellentes relations avec Myst, un Officier de l’Aéronavale Bavaroise que j’ai rencontré à un dîner. Nous nous affrontons souvent sur des sujets politiques où sur l’intérêt comparé de la science thaumaturgique ou de la Technovapeur, mais c’est un véritable ami.

SANTE 9 POINTS

Le Début de l’Aventure :

Quand mon vieil ami von Musil m’a envoyé son petit mot, j’ai perçu l’angoisse qui le traversait, à la simple lecture de son écriture nerveuse. Il voulait que j’accueille avec lui la Princesse Carlotta de Prusse. Cela m’a parut pour le moins fâcheux, mais il m’a dit de venir "en tenue". Quelque chose d’officiel, donc. J’ai donc endossé mon uniforme de parade, bleu avec ses broderies en or, et ses épaulettes et mon pantalon noir. Avec son accord, j’ai demandé à Myst de nous accompagner. Nous avons pris le train ensemble, et il m’a expliqué ce qu’il en était : Carlotta von Weizsäcker est la sœur de Hubert von Weizsäcker, Ambassadeur de Prusse auprès du Royaume de Bavière. Elle est en visite de courtoisie pour une semaine. Cette visite anodine n’est pas sans enjeu. Les relations entre Ludwig II et le Chancelier de Fer se sont récemment détériorées pour une histoire de taxe sur le lait bavarois. Et les services secrets de Sa Majesté pensent que Bismarck est prêt à exploiter n’importe quel incident pour faire monter la pression. Il souhaitait la présence d’un officiel de préférence neutre (il eut pu trouver mieux !), si possible armé. J’ai mon sabre et un derringer discrètement caché dans une botte.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.