SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Chivalry & Sorcery > Suppléments > Land of the Rising Sun
Contribuer
Les participants

Chivalry & Sorcery

Land of the Rising Sun

lundi 20 octobre 2014, par Lord Doom

Si vous en avez marre de croiser des elfes aux oreilles pointues ou que vous préférez manier le katana plutôt que l’épée à deux mains, alors ’Land of the Rising Sun’ est fait pour vous !

Land of the Rising Sun est une extension de C&S qui fut publiée par FGU en 1980. Il est donc propulsé par le même système mais avec une adaptation particulière pour le monde féodal japonais [1].
Ainsi, il sera très facile pour un habitué de C&S de créer un personnage ; la plus grande différence intervenant au niveau des classes. Et encore, il suffit de transposer le chevalier en samuraï.
Des modifications mineures ont été apportées sur la magie, mais là aussi, le mécanisme créé par Backhaus est resté inchangé. On retrouve les modes de magie naturelle, les arcanes majeures et mineures avec une nouveauté concernant la magie mystique.
Quelques nouveaux sorts et de nouvelles classes de magiciens comme l’invocateur ou le maître I Chang mais les joueurs retrouveront très vite leurs repères concernant l’utilisation de la magie (enchantement, lancement de sortilèges, ...).
En fait, la plus grosse adaptation a été effectuée par rapport aux ecclésiastiques. La religion se divise entre philosophie shintoïste et bouddhiste avec des miracles spécifiques pour chacune.
Enfin, le bestiaire est évidement totalement "neuf" et prend en compte les nombreux mythes japonais en faisant la part belle aux esprits et aux démons comme il se doit.

Comme je l’ai indiqué au début de cet article, une bonne partie de ce livre de 155 pages reprend le système C&S aussi bien pour la création de personnages, les combats, la magie, etc. Bien qu’étant une extension à C&S, l’éditeur a voulu en faire un ouvrage à part pour que les joueurs n’aient pas à acheter le "livre de base". Intention louable, certes, mais qui n’est pas très adéquate pour les fans de C&S ; les autres auront plus intérêt, à mon avis, à se procurer Bushido dont l’atmosphère et l’immersion sont bien meilleures et reste, même jusqu’à ce jour, un des meilleurs jeux sur le sujet.

Notes

[1Très curieusement, moins d’une année plus tard, FGU publia également l’excellent jeu de rôles Bushido, fidèle à sa réputation de maison d’édition pouvant ainsi mettre sur le marché des jeux concurrents ! (de surcroit pratiquement au même moment)



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2016 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.