SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Cyberpunk > Aides de jeu > 203X Connection > Le PNJ non-affilié
Contribuer
Les participants

Cyberpunk

Le PNJ non-affilié

samedi 2 avril 2011, par FX

Interrogations sur le quidam de 203X et les proportions de PNJ issus des AlterCultures.

L’organisation par AlterCulture présente de nombreuses options pour nos amis les personnages-joueurs, mais laisse un large vide sur la description du PNJ "non-affilié", autrement dit le quidam qui n’a ni Giri ni enclave pour logement.

Dans les scénarios, ils sont là pour prendre les balles perdues, se faire menacer pour craquer leurs informations ou encore jouer le ganger déboussolé. Est-ce que le maître de jeu consciencieux peut tolérer qu’on se serve de ces créatures comme des poupées jetables ? Surement pas !

Qui d’autre donne vie à vos scènes, jouant les figurants dociles ? Qui envoie les PJ sur des fausses pistes pendant que vous ricanez en votre for intérieur ? Qui fait le sale boulot pendant que votre équipe de choc encaisse les biffetons au chaud ?

Ce quidam peuple donc les rues de vos Integrants, ok. Il bosse probablement pour une Néo-Corpo comme par le passé, a réussi à choper un des multiples petits boulots de la zone ou a rejoint un gang histoire d’avoir ses croquettes à la fin de la journée. Quels sont ses mèmes, et qu’est ce qu’on lui balance dans son Agent ? Est-ce que la KultureKamfp vient leur nouer les tripes ? Utilise-t-il la cybernétique de papa ?

Mais la question qu’on doit vraiment se poser tient à une seule donnée : le pourcentage d’affiliés par rapport aux non-affiliés. Comme dans tous les jeux "à clan", en lisant les textes officiels, on a vite l’impression que tout le monde y va de son Alter. Pourtant, avec les kilomètres de bâtiments Genius qui composent Night City, les affiliés pourraient être seulement les trouble-fêtes d’un monde qui a repris son cours. Quel poids pour les KultureKamfp alors ?

La lecture de Edgerunners ne nous avance guère plus. Page 31, on y lit : "Les Edgerunners font partie de la culture de la rue : ils parlent le même langage [..] et partagent les mêmes préjugés que des millions de citadins d’Amérique". Inutile de vous sentir soulagé par cette phrase, car sur la description du Wheelman, on y apprend que l’Edger n’utilise pas un taxi ou les transports en commun, mais un Transporteur ou un Roller. Est-ce que les Affiliés n’iraient finalement que d’enclaves en enclaves, sans justement passer du temps dans cette "Rue" avec laquelle ils sont liés ? Bref, difficile de savoir combien d’illuminés les enclaves ont convertis dans la population locale. Un autre point qui devient bizarre après tout le tintouin sur l’Alter-Tech, c’est la dizaine de pages façon catalogue Chrome en fin de supplément où on retrouve des objets apparemment achetés dans le commerce ; fabriquées par les Néo-corpos, et utilisées pour le style des Edgerunners ?

Cyberpunk a toujours évolué dans des zones de gris, les grands concepts des mèmes galvanisent cette nouvelle édition, mais pour faire vos parties, adoptez donc le pragmatisme de l’ancienne édition : les crédos sont un luxe que seuls les anciens peuvent manipuler.

Le cas du citadin moyen est donc loin d’être réglé. A vous d’imaginer ses réseaux, sa liste d’achats et ses problèmes quotidiens si vous ne voulez pas que vos PJ retournent dans leurs enclaves vite fait sans jeter un oeil à vos Integrants de plusieurs centaines de kilomètres carrés.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.