SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Cyberpunk > Aides de jeu > 2020 Connection > Premiers conseils pour mj débutant
Contribuer

Cyberpunk

Premiers conseils pour mj débutant

mardi 2 juin 2009, par walouman

Alors comme ça, tu veux mener une partie cyberpunk ? Si tu veux en mettre plein la vue à tes joueurs, suis mes conseils et tout se passera bien.

Tout d’abord, l’ambiance. Personnellement, je préfère jouer le soir ou dans une pièce sombre. Si tu peux, opte pour un éclairage tamisé, et cache une ou deux lampes avec des transparents de couleurs pour recouvrir les livres. Cela des reflets nuancés (attention à ne pas cramer ton salon quand même) à tes parties.

Côté musique, passe des disques de BO de film style MI2, Blade Runner, ou Judge Dredd. Contrairement à ce qu’on peut penser, ne mets pas le son à fond, sert-t’en juste en léger bruit de fond. C’est surtout pour mettre tes joueurs dans l’environnement.
Il est évidemment possible de jouer dans ton salon ou ton club, un samedi après midi (faut pas non plus devenir cinglé), mais de temps en temps, mets l’ambiance et ça renforce le plaisir…

Ensuite, tes joueurs. Essaie de les conseiller au mieux lors de la création de perso. Garde quelques options à leur faire découvrir pendant le jeu, bien sûr, mais assure toi d’avoir un groupe avec des compétences solides et larges. Il ne faut pas qu’ils se fassent tous butter à la moindre bagarre de bar, ni qu’ils soient tous des brutes de combat sans aucune compétence annexe, car dans ce cas, les enquêtes n’auront plus aucun sens.
Cyberpunk est un jeu de rôle ! Ca veut dire que les bagarres seront dures, mais qu’elles ne sont que le piment d’enquêtes de rue… Le mieux est d’avoir un fixer, ou un média, un techie ou medtech, un cop, et un ou deux combattants style nomade ou solo. Cela permet d’avoir de la chair à canon, mais aussi un réseau d’indic, des ressources en cas de pépin (police ou famille de nomade), et des compétences équilibrées, comme des voleurs, des armuriers, et surtout, des premiers soins en cas de coup dur ! Un Net’Runner ou un corpo sont des plus, mais peuvent être utilisés en tant que PNJ occasionnels car ils sont souvent lourds à gérer dans une équipe de débutants.

Enfin, ton scénario. Arrange-toi pour que les joueurs aient le moins de temps possible pour enquêter. Tu dois jouer dur et vite. Ils devront souvent se contenter de ce que tu leur donne. Laisse les trouver des idées géniales, souvent tes joueurs t’épateront. Mais ne te laisse pas dépasser par les évènements. Tu dois rester le seul maître à bord. Et à Cyberpunk, c’est facile. Un de tes joueurs possède tellement de cybernétique qu’il évite tous tes pièges ? Utilise la cyberpsychose pour le faire réagir, et si ça ne suffit pas, envoie lui le ’Borg Squad. Eux, ils ne font pas de cadeaux. Ton Net’Runner a réussi un cas de plusieurs millions ? Agresses-le quand il sortira de boite complètement naze et sans méfiance. Ton solo de sort des flingues toujours plus monstrueux ? Balance un missile. Tes personnages te semblent anormalement forts (on appèle ça un gros bill ! !) ? Appâte les avec un gang de ploucs, et quand ils se rueront dessus, allume les avec deux ou trois snipers ! ! Tu verras, ils vont adorer.

Mais attention, toutes ces suggestions sont destinées à ce que tu reste maître de la situation. Il ne faut surtout pas butter tes PJs à chaque partie, sinon ils vont se lasser et ne plus jouer avec toi. Pourquoi tuer un PJ quand tu peux le blesser grièvement ou le placer en mort clinique ! La partie suivante, il saura qu’il doit rester vigilant, et ne commandera plus de lait fraise au Cul-sec pour déclencher une bagarre…

Pour ma part, certains de mes joueurs ont les mêmes personnages depuis plus de huit ans. Attention, ils ont morflé pour en arriver là, mais je leur ai appris à prendre conscience des dangers, et à ne pas se prendre pour des surhommes. Quand ils regardent en arrière, il se rappèlent leurs coups d’éclats, comment ils en ont bavé avec tel ou tel boss, et on peut presque passer des soirées dans un bar à se marrer en évoquant ces souvenirs. Aussi, quand de temps en temps, je leur propose une petite partie, je ne suis jamais en manque de PJs.

Voilà tout ce que je peux t’apprendre aujourd’hui. Alors à plus mon ami, et bon jeu.
Si ça marche, je te donnerais d’autres conseils, mais là, faudra me payer un verre, Choombatta ! ! ! !

Wolf, un fixer des rues de Night City…



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.