SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Cyberpunk > Scénarios > Avant la 4ème guerre > Campagne groupe 13
Contribuer
Les participants

Cyberpunk

Campagne groupe 13

mardi 2 juin 2009, par walouman

Une campagne qui mettra vos joueurs face a une organisation secrete voulant conquérir le monde. Pour le moment seul les deux premier scénarios sont disponibles.

Ce chapitre a pour objet de donner un aperçu rapide des campagnes et des différents scénarios qui les composent. Ceci permet au MJ de ne pas avoir à attendre la publication de tous les scénarios pour entamer une campagne. Ce chapitre permet aussi de mieux comprendre l’enchevêtrement des différentes campagnes, des implications des scénarios et de leur espacement dans le temps.

Rapide aperçu des campagnes

Il y a trois campagnes au total dans cet ensemble. Les campagnes doivent être jouées par trois équipes de personnages différents. A aucun moment, un PJ d’une campagne ne peut prendre part à une autre. En revanche, il est possible de jouer les campagnes avec les mêmes joueurs à condition de les faire dans le bon ordre.

La première campagne (Dans l’Ombre de la Nuit) est destinée à une équipe de personnages typiques de Cyberpunk de Night City. Les personnages ne pourront cependant pas être des flics, des corporates, des médias. Les rockerboys sont aussi exclus. En revanche, au moins un solo est requis. Un runner peut être un plus. Les nomades, fixers, techies, medtech ou même des pilotes (voir l’extension correspondante) sont les bienvenus. L’équipe doit comporter au moins 3 joueurs. Aucun maximum n’existe mais il est toujours difficile pour un MJ d’avoir plus de 6 joueurs sur une même campagne. C’est la dernière campagne à se finir.

Il convient de commencer par cette campagne. Il faudra aller jusqu’au bout de celle-ci si le MJ a décidé de jouer avec les mêmes joueurs les trois campagnes. Sinon, il faut suivre l’ordre chronologique des scénarios.

La deuxième campagne se passe aussi à Night City (sauf le premier scénario mais les joueurs sont issus de Night City). Les personnages sont tous des flics du premier district de Night City, attachés à la criminelle. Il peut s’agir aussi bien d’inspecteurs que de gars du labo ou de médecins légistes (il faut cependant au moins un inspecteur). Elle commence chronologiquement avant « Dans l’Ombre de la Nuit ». Cette campagne a pour nom « la Loi du Talion ». Elle permet aux joueurs de mieux appréhender ce qui se passe. Si le MJ joue les trois campagnes avec le même groupe de joueurs, il devra (après la fin de la première campagne) enchaîner sur celle-ci (en prenant garde de ne pas signaler qu’elles sont liées mais en respectant les événements de la première et surtout la chronologie). Si le MJ joue avec au moins deux groupes de joueurs, cette campagne doit être menée par un groupe différent que la première.

Enfin, la troisième campagne (« Justice Retrouvée ») se passe en grande partie en Europe et finit à Night City. Elle commence juste après « la Loi du Talion » mais avant « dans l’Ombre de la Nuit ». Elle se finit aussi avant les deux autres campagnes. Elle doit être jouée en dernier si le MJ n’a pas 3 groupes de joueurs différents.

Chaque campagne se compose de trois scénarios. Il est possible de les jouer séparément (si vous voulez vous faire la main avec une équipe test) mais ils ne deviennent intéressants que tous trois ensembles dans la campagne (c’est même le propre d’une campagne non ?).

Voici les différents scénarios de chaque campagne. On verra leur intégration chronologique plus tard.

« dans l’Ombre de la Nuit »

Scénario 1 : « Et au début vint la lumière du jour… ». Dans ce scénario, une équipe type de Night City se fait embaucher par un cadre corporatiste pour retrouver sa femme. D’après lui, elle aurait subi un lavage de cerveau et ne se souvient pas de qui elle est. Donc elle pourrait ne pas être coopérative. Il la veut vivante et en bonne santé. La femme n’est autre que Salima et l’homme un membre des Prophétiens. L’objectif pour ces derniers est de capturer Salima afin de reprendre la main contre le groupe 13. En engageant une équipe locale, ils ne se mouillent pas, restent dans l’ombre et surtout pourront éliminer toute l’équipe après. Mais le groupe 13 va découvrir l’embrouille très vite et tenteront de « guider » les joueurs vers un nouvel objectif : tuer l’employeur. Ah oui, l’Eboueur vient de tuer le numéro 1 de la mafia italienne et de lancer un contrat sur celui des colombiens.

Scénario 2  : « Le jour où tout s’effondre, la Nuit se lève… ». Dans ce scénario, les joueurs, engagés par Salima (ils ne l’ont jamais approchée), devront pister l’Eboueur alias Cassius (c’est-à-dire le compagnon de Salima) pour le capturer pour le compte d’Interpol. L’Eboueur avant même de tuer le numéro 1 colombien, semble s’intéresser au numéro 2 des Yakuzas (et aussi cadre corporatiste d’Arasaka et –ce qu’ignorent les joueurs- un membre des Prophétiens). Après l’assassinat du colombien, la menace sur Nakata se précise et tout le monde panique plus ou moins. Les Yakuzas s’entretuent (une guerre a lieu entre Nakata et le numéro 3), les Prophétiens tentent d’éliminer les joueurs –pas question qu’ils puissent mettre en danger Nakata même par négligence-, les mafias russes et chinoises semblent vouloir du bien au jour, Salima fait courir les joueurs partout après l’Eboueur qui prend même le temps de faire un passage culotté par le commissariat. Pour finir, Nakata est assassiné mais pas par l’Eboueur. En fait, Nakata est vivant, l’opération ayant été menée habilement par le groupe 13.

Scénario 3  : « La Nuit de toutes nos peurs et de toutes nos angoisses. ». Voici le scénario le plus costaud. Tout le monde s’excite. Mister Big venant de mourir, les mafias italiennes, colombiennes et japonaises deviennent incontrôlables, s’entredéchirent, s’entretuent, tentent de prendre pour cible les joueurs, … En particulier, les Yakuzas tentent de les tuer car depuis que l’ex-numéro 3 a pris le pouvoir, ils ne pardonnent pas aux joueurs la protection qu’ils ont apporté à Nakata. Mais le plus important pour les joueurs est l’étrange visite que recevra l’un d’entre eux (une femme de préférence s’il y en a une dans les PJ) : Carl, blessé (certes pas grièvement mais au bras droit d’une balle). Il dira que son groupe d’amis (que les PJ auront sans doute croisé avant) a quitté Night City et qu’il devait juste s’assurer d’un dernier point (scénario 3 de la deuxième campagne). Il demandera de l’aide pour se faire soigner et régler un dernier détail. Mais cela tournera court, une fusillade les forcera à revoir ses plans (impossible de recontacter le reste de l’équipe, le PJ et Carl seront donc isolés). Les autres joueurs seront alors pourchasser par les Prophétiens. Malika débarquera, inquiète pour son « petit frère ». Elle contactera les joueurs et il s’agira d’une course poursuite entre Prophétiens et PJ pour trouver Carl et le PJ. Avec bien sûr les amitiés des mafias italiennes, colombiennes et japonaises. Les mafias russes et chinoises ne se mouilleront pas, sur la demande expresse de Malika.

« La Loi du Talion »

Scénario 1 : « Avant l’Ordre, le Chaos. » Dans ce scénario, les flics-PJ seront contactés par leurs collègues de la criminelle de Las Vegas. Un casse dans un casino aurait mal tourné et les cambrioleurs auraient tué le gérant. Or le type de munitions utilisées correspond à celles utilisées dans une de leurs enquêtes précédentes : celle qu’ils ont menée sur la guerre opposant Prophétiens et groupe 13 quand Washington tente de prendre le contrôle de Night City (passage souligné et en italique dans la description de Washington). En fait, le casse n’était qu’un leurre pour la police. La véritable cible du groupe 13 (c’est en effet l’œuvre de Malika, Carl, Sach et Adel) était le gérant, un homme de Washington et qui avait des données sur sa planque dans son bureau. L’objectif est de faire paniquer Washington. Les flics devront donc enquêter sur cette affaire mais autant le groupe 13 que les Prophétiens leur mettront des bâtons dans les roues. L’affaire se conclura sur l’arrestation d’un Prophétien de petit rang (le bras droit du gérant) aussitôt assassiné par ses employeurs.

Scénario 2 : « Après le Chaos, la Confusion ». Ce scénario arrive juste après le meurtre du numéro 1 de la mafia italienne par l’Eboueur. L’enquête porte sur la mort de l’équipe de six hommes des Prophétiens qui auront tenté de tuer les PJ de la première campagne lors du premier scénario. Il faut savoir ce qui s’est passé. Le problème est que les Prophétiens vont tout faire pour brouiller les pistes et faire passer ce crime pour un règlement de comptes entre gardes corporatistes. Le groupe 13 lui voudra plutôt que les joueurs obtiennent une partie de la vérité (en les trompant sur la cible des tueurs et en donnant pour cible un fixer nommé Sylvain de Night City). Les flics iront sans doute le voir. D’autant plus qu’aidant un peu les joueurs de la première campagne dans leur traque de l’Eboueur, il sera menacé par les Prophétiens par 4 solos à ses trousses, une décision hasardeuse du chef de la mafia colombienne sans l’accord de Washington. Ce dernier, une fois informé de cet acte, fera cesser les menaces. Reste à savoir ce que concluront les PJ.

Scénario 3 : « De la Confusion naît la Vengeance ». Dans ce scénario, les flics devront résoudre le meurtre d’un cadre corporatiste de Militech. Il s’agit en fait du corps de Washington, rendu totalement méconnaissable. Seules les identifications dentaires et ADN sont possibles mais le groupe 13 a pris soin de modifier les fichiers de la criminelle et de substituer l’identité de Washington à celle d’un autre homme, bien en vie mais en vacances. Plus les joueurs enquêteront et plus les Prophétiens deviendront nerveux. Ils finiront par tenter d’abattre les flics, lesquels seront protégés par l’Eboueur en personne. Puis une nouvelle tentative aura lieu après la fin de l’affaire. Cette fois, c’est Carl qui vient au secours des PJ. Il se fera blessé légèrement dans l’opération.

« Justice Retrouvée ».
Scénario 1 : « Une petite vie tranquille ». Dans ce scénario qui se déroule à Lyon, Samia engage les joueurs, tous des professionnels européens. Ils doivent l’aider à obtenir un document de la part d’un de ses indicateurs. La paye est conséquente. L’indicateur, un runner, possède un message crypté piraté aux Prophétiens. Il a déjà eu droit à une tentative de meurtre. Il faudra donc faire vite pour le retrouver. Problème, il se cache et au départ personne ne sait où. Les Prophétiens le cherchent aussi. Finalement, les joueurs remettent la main dessus. Mais au moment crucial, le runner meurt sans donner le système de décryptage.

Scénario 2 : « Une ville si paisible ». Dans ce scénario, Samia confie le document récupéré dans le précédent scénario à un de ses amis, Cédric enseignant-chercheur en informatique (en fait, le père de Salima). De plus, Carl, Malika, Sach et Adel se sont envolés pour les USA. Tout devrait fonctionner car Cédric est un bon décrypteur. Mais tout foire. Lorsqu’il donne le message décrypté, Samia comprend très vite qu’il s’agit en fait d’un faux et qu’il est l’œuvre de son ami. Elle veut savoir ce qui se passe et envoie donc les PJ le surveiller. Mais, rusé, Cédric se débarrasse de ses poursuivants. Puis tout va très vite, une opération coup de poing est menée contre des véhicules par une trentaine d’hommes cagoulés. La course poursuite se finit par le fait que Cédric a en fait sauvé son épouse des mains des Prophétiens. Les PJ vont devoir pour finir le scénario éliminé le Prophétien donneur d’ordre puis récupérer des données contenues dans le cerveau d’un homme de main.

Scénario 3 : « Et soudain, tout s’écroule ». Dans ce scénario, les PJ vont s’exiler à Night City pour la fin du boulot. Ils devront d’abord participer au faux assassinat de Nakata et surveiller l’équipe engagée par Salima sur place. Puis, une fois l’opération bien menée, ils devront ensuite partir à la poursuite de Washington, le retrouver, attaquer sa place forte et laisser Carl le tuer. Enfin, ils devront escorter Nakata jusqu’en France de façon sûre.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2014 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.