SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Cyberpunk > Scénarios > Avant la 4ème guerre > Mission Katia
Contribuer

Cyberpunk

Mission Katia

mardi 9 novembre 2010, par walouman

Dans ce scénario d’initiation, une Corporatiste décide de découvrir les bas fonds et embauche les personnages. On peut s’attendre a des problèmes quand un fixer contacte les personnages pour l’éliminer sans laisser de trace...

Caractéristiques

Milieu : urbain nocturne.
Durée : 2-3 nuits.
Difficulté : facile.
Type de mission : protection dans la rue.
Profil requis : connaissance de la rue, des bars chauds. Savoir trouver vite des drogues dures. Notions de protection rapprochée. Punk attitude, combat
de rue, tact et sang froid.

Background pour le MJ

Katia Stanford a 30 ans, est belle, modérément riche et est cadre chez Petrochem. Elle habite dans un beau pavillon de banlieue à Pacifica, où tout son voisinage est gentil et où les policiers sont souriants et consciencieux.
Mais elle s’ennuie, et elle rêve de goûter à cette fange qu’est la Rue dont les médias parlent tant. Elle a donc décidé de chercher un groupe de ces fameux "cyberpunks" pour qu’ils lui fassent découvrir la Rue en sécurité (notions contraires, mais elle ne le sait pas).
En faisant la tournée des bars à punks fréquentables, elle a remarqué le groupe des joueurs, attablés à boire et a fumer en racontant leur dernière baston.

Début

Les joueurs, attablés dans leur bar favori, voient une jolie femme en tailleur Chanel s’approcher d’eux avec un air réjouit. Elle leur demande si elle peut s’asseoir, et après quelques présentations et formules de politesse stupides, elle leur propose le boulot ci-dessous.
Mission : la protéger et la guider durant une ou plusieurs nuits à travers les milieux underground, glauques et dépravés dont parle si souvent la télé.
Elle veut entre autres :
- goûter des drogues dures et décadentes (attention elle n’a pas une résistance de booster, alors molo quand même ...)
- assister à un combat dans l’arène du Cul-sec (bar à boosters où à été installée une arène pour combats entre gangs)
- commettre un crime injustifié (un clodo fera l’affaire)
- passer au moins une heure dans la zone de combat
- aller à un concert de heavy metal dans un club malsain
- etc.
Elle les payera 300 € chacun par nuit, et si ils sont d’accord, elle leur donne RDV le lendemain à 21 heures dans le même bar.

Déroulement

A priori, il ne devrait pas y avoir de problème si les joueurs restent prudents et font attention à éviter les coins trop dangereux et les bandes rivales (s’ils en ont). Katia arrive au rendez vous à l’heure.

Problèmes possibles

- accrochage avec des posers, style les Bosos (psychoclowns), dont elle aurait ri
- elle tape un bad trip après avoir testé une came un peu sévère
- elle commence à s’énerver contre un gros punk qui l’a bousculé sans dire pardon
- tout ce qui peut causer des emmerdes sans finir en fusillade

Autre alternative

Les joueurs ne sont pas du tout tenus d’être gentils : ils peuvent très bien décider de l’emmener dans un coin sombre, lui prendre tout son argent, la vendre à un charcudoc pour des tests de greffes animales et aller se payer un sac d’herbe avec les thunes. Pas très fair-play mais on est à cyberpunk, pas à Pendragon ou à L5A ...

Le lendemain, un fixer inconnu les contacte pour leur proposer un contrat : à la prochaine sortie, ils la tuent, laissent le corps en état d’identification et empochent 3000 €, payés en liquide ou en or.
Notes : c’est un collègue de Katia qui a appris sa nouvelle passion pour les sorties trash et à décidé qu’il prendrait bien sa place dans la corpo. Et justement, elle risque de se faire tuer par "un gang passant inopinément par là".
Les joueurs sont libres d’accepter le contrat, qui est fiable, dans la mesure où ils ne cherchent pas en en connaître le commanditaire.
Ils peuvent aussi le refuser, et en parler où pas à Katia, ou bien encore lui faire simuler sa mort (en maquillant une autre personne par exemple), empocher les sous et trouver le fameux rival (attention prudence).

S’ils refusent, le rival engagera une équipe de solos indépendants pour faire le boulot, en faisant passer le meurtre pour une agression de boosters. Ils attaqueront de préférence dans la zone, et fuiront si la résistance s’avère trop dure.
Notes : jets de perception (moyen) ou contre leur discrétion pour repérer l’embuscade. Jet de connaissance de la rue (difficile) pour capter que ce ne sont pas de vrais boosters. Jet d’athlétisme ou de lutte (moyen) pour plaquer Katia au sol quand les pruneaux commencent à voler (facile si les solos ont été détectés).

Dénouement

Si Katia a survécu, elle les paye le double, les remercie et leur dit qu’elle a son compte de Rue pour le moment. Elle peut éventuellement les engager pour éliminer son rival.
Si elle n’a pas survécu, les joueurs risquent quelques ennuis avec la police.
S’ils ont accepté le boulot d’élimination, ils seront payés comme prévu et pourront éventuellement être réemployés par le corporate.

PNJs

Katia Stanford

30 ans, cadre chez Petrochem

Gentille, un peu naïve, très excitée par cette aventure.

INT 8 REF 6 TECH 7 MV 5 CON 6 EMP 8 SF 7 BT 10

Ressources 7 Perception 3 Perception Humaine 4 Education 6 Social 5 Look 5 Conduire Auto 6

Cyber : processeur neuromat, port de puces ( Pistolet 3 Karaté 2 Danse 4), biomoniteur.

Matériel de sortie : ensemble noir, puce de crédit (20 000 € dessus), carte Trauma Team, pistolet Federated Arms X.22 avec permis, cigarettes ultralights, 200 € en liquide.

Les solos déguisés en punks

20-35 ans

Ils sont bourrins mais néanmoins professionnels. Leur technique d’attaque est de tendre une embuscade en faisant mine de se balader, et ouvrir le feu en se protégeant derrière des voitures ou des angles de murs. Leur nombre est (nombre de joueurs - 1).

INT 5 REF 9 TECH 5 MV 7 EMP 4 SF 8 CON 8

Sens du combat 5 Perception 4 Pistolet 6 Mêlée 6 Discrétion 4 Athlétisme 4 Armes Automatiques 5 Fusil 5

Cyber : booster de kerenzikov, rippers/wolfers, optiques infrarouges, ligne superarme.

Matériel : vêtements en cuir (PA 0-4), drogues de combat, pistolets Sternmeyer type 35 pour tous. Uzi miniauto 9mm pour la moitié d’entre eux. Deuxième pistolet pour l’autre moitié.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.