SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Dark heresy > Suppléments > Scénarios officiels par Games Workshop > Les Lambeaux du Destin (VF 2009)
Contribuer

Dark heresy

L’héritage des Haarlock

Les Lambeaux du Destin (VF 2009)

mercredi 24 juin 2009, par DarkLoïc

[réservé MJ - SPOILER joueurs]

Première partie d’une campagne apocalyptique officielle publiée par Fantasy Flight Games.

Première partie d’une campagne apocalyptique officielle publiée par Fantasy Flight Games.

Sortie en VO sous le titre Tattered Fates, en 2009.

ATTENTION : Si vous êtes joueurs, il vous est fortement déconseillé de lire ce qui suit : cette présentation du scénario, même si elle reste très succincte, pourrait nuire à votre plaisir de jeu.

Moins épais que Purifier par le Feu, ce recueil de 70 pages contient une aventure en trois volets constituant la première partie d’une campagne apocalyptique centrée sur la lignée de libre-marchands, les Haarlock (déjà évoqués dans le scénario la maison de poussière et de cendres, dans le supplément Disciples des Dieux Sombres), et le metaplot évoqué dans le livre de base, l’« Astre Tyran ».

Introduction

Ce supplément débute par quelques informations et conseils à destination des MJ désireux de faire jouer l’aventure les Lambeaux du Destin, notamment concernant l’intégration de cette aventure au sein de votre campagne et l’utilisation du supplément Disciples des Dieux Sombres.

Bien que préférentiellement prévue pour un groupe de quatre Acolytes de rang 4 ou 5, cette aventure s’adresse, théoriquement, à n’importe quel nombre d’Acolytes quel que soit leur rang.

Sans être indispensable pour jouer cette aventure, Disciples des Dieux Sombres peut s’avérer très utile. Tout d’abord parce que le scénario qu’il contient, la maison de poussière et de cendres, est, également, lié la dynastie Haarlock. Néanmoins, les deux aventures sont totalement distinctes et peuvent être jouées (ou non) dans n’importe quel ordre. Ensuite parce qu’il décrit deux des principaux adversaires des PJ, dans cette aventure, la « Maison de la Bête » et les Pèlerins de Hayte.

I. Chroniques de Quaddis

Ce chapitre décrit le monde isolé de Quaddis, sanctuaire pour individus extrêmement riches et puissants, désireux de se divertir ou mener leurs affaires, à l’abri des indiscrets et des lois impériales, ainsi que son unique citée, Xicarph, cadre de cette aventure, située au pôle nord et protégée des glaces par un immense dôme.

II. Les cages rouges

Premier volet de cette aventure, débutant in media res, il place les Acolytes dans une situation précaire, nécessitant toute leur ingéniosité et rapidité d’esprit. En effet, les PJ débutent l’aventure prisonniers de leurs ennemis, dans l’une des fosses du principal carnivora de Xicarph. Sans armes ni équipement, ils doivent parvenir à s’échapper et découvrir qui sont leurs adversaires et ce qu’ils trament...

Cette introduction met donc les PJ dans une situation qui devrait fort probablement affecter, également, les nerfs de vos joueurs ! En fonction de leur expérience, les Acolytes ont, certainement, amassé pas mal d’équipement de valeur et tout perdre ainsi devrait fortement contrarier et déstabiliser les joueurs. Ce qui exactement l’effet recherché ! En effet, il s’agit, ici, d’une approche narrative axée horreur-survie.

Cette partie de l’aventure est totalement ouverte. En tant que MJ vous devrait déterminer les embûches et rencontres à mettre sur le chemin des Acolytes, en fonction de leur niveau. Les joueurs vont devoir faire preuve de vivacité d’esprit et d’astuce, pour s’en sortir. Un peu comme dans le scénario Des Ombres sur le Crépuscule, du supplément Purifier par le Feu.

En guise d’inspirations, je vous suggère de vous reporter au premier tome des romans de la série Ravenor, de Dan Abnett, ainsi qu’au film The Cube.

III. Carnaval de sang

Après s’être échappés du dédale des sous-sols de Xicarph, les Acolytes se trouvent livrés à eux-même dans les rues de la cité, tandis que le carnaval bat son plein, mélange de carnavals de Rio et Venise, de Rocky Horror Picture Show et d’orgie romaine.

Toute aussi ouverte que la précédente, cette partie s’oriente d’avantage vers l’enquête, par contre. Pour autant, l’adversité y reste élevée. En effet, les PJ doivent maintenant débusquer leurs ennemis et découvrir leurs plans, mais aussi s’équiper et trouver des alliés, en vue de la confrontation finale. Les évènements dépendent alors de leurs actions.

IV. La 13e heure

L’aventure se conclue sur une forme de huis clos, doublé d’un compte à rebours, et la confrontation finale entre les trois parties engagées, à savoir les Acolytes, les Pèlerins de Hayte et le Faiseur de veuves, afin d’empêcher l’« Astre Tyran » de détruire Quaddis et les faux prophètes de s’emparer de l’héritage des Haarlock.

Il s’agit là d’un final apocalyptique, similaire à celui du scénario
la maison de poussière et de cendres, du supplément Disciples des Dieux Sombres. Cependant, à l’instar du scénario Illumination, du livre de base, même si, dans cette scène finale, l’opposition est forte, les préparatifs précédents des PJ doivent leur permettre de triompher.

V. Appendices

Ce supplément contient deux appendices. Le premier présente les PNJ et adversaires présents dans l’aventure les Lambeaux du Destin. Il se divise également en deux. La première partie décrit les protagonistes principaux. La seconde décrit les figurants.

Le second appendice, lui, traite de la campagne L’héritage des Haarlock et introduit des archétypes de campagne. Ces derniers peuvent être utilisés, dans le cadre de la campagne, comme historiques gratuits, en cas d’introduction d’un nouveau PJ, ou bien comme expérience vécue gratuite également, pour les PJ survivants. Ainsi, les Acolytes survivant à cette aventure et ceux qui rejoindront la campagne par la suite se verront gratifiés de l’archétype de campagne survivant des cages rouges qui leur donnera accès à des progressions supplémentaires.

Enfin, ce supplément s’achève par trois aides de jeu à remettre aux joueurs durant l’aventure.

Pour moi, cette aventure se rapproche, tant par sa qualité que son scénario, de Loués soient les justes et la maison de poussière et de cendres, des suppléments Purifier par le Feu et Disciples des Dieux Sombres. On y retrouve l’ambiance des romans de Dan Abnett, Einsenhorn et Ravenor.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Copyright © Games Workshop Limited 2010. Games Workshop, Warhammer 40,000, le jeu de rôle Warhammer 40,000, Dark Heresy, Rogue Trader, les logos de ces marques respectives, Rogue Trader, Dark Heresy et toutes les marques associées, ainsi que les logos, lieux, noms, créatures, races, ainsi que les insignes, logos et symboles de ces races, véhicules, armes, unités ainsi que les symboles de ces unités, personnages, produits et les illustrations des univers de Warhammer 40,000 et de Dark Heresy sont soit ®, TM et/ou © Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés en Angleterre et dans d’autres pays du monde.