SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Deadlands > Aides de jeu > Personnages > Hulleah Follow the Bear, indienne de la tribu des cheyennes
Contribuer
Les participants

Deadlands

Hulleah Follow the Bear, indienne de la tribu des cheyennes

4 votes

vendredi 19 novembre 2010, par Gabriel, rodi

Hulleah Follow the Bear est une indienne de la tribu des Cheyennes du Sud. Comme ses congènères, elle suit la voix des coutumes ancestrales. Son destin semble être très important dans les évènements qui vont toucher le Weird West. Une possibilité d’intégrer ce personnages à votre groupe conclue l’article.

Naissance et jeunesse

Je suis née à l’aube de l’équinoxe de printemps de l’année 1847. Fille de Singing Rock, un brave de la tribu des Cheyennes du Sud, et de Holy Dusk, sa femme, j’ai joui d’une enfance des plus paisibles, où le plaisir des jeux au milieu de mes deux frères et de ma sœur s’est mêlé au classique apprentissage des des diverses tâches pouvant faire de moi une bonne épouse. J’ai aussi pu apprendre l’anglais auprès d’un jeune Visage Pâle, Charlie O’Neil, apparemment en quête d’une nouvelle spiritualité auprès des Indiens (en fait, déserteur de l’armée du Nord). Tout a commencé à changer lors de ma quatorzième année, peu avant mon mariage avec Delude The Death, jeune de ma tribu.

Les visions

A cette époque, je me suis mise à faire des rêves étranges ; deux nuits avant la cérémonie, je me suis retrouvée dans la peau d’un autre Indien déambulant d’une colline pour arriver devant un spectacle que je n’avais jamais vu auparavant, mais dont on m’avait déjà parlé : la mer. Et sur les flots se trouvait un curieux et énorme navire. La veille de mes épousailles, je fis le même rêve, mais une terreur avait semblé gagner mon hôte : le navire, qui venait de cracher une chaloupe chargée d’hommes vêtus de noir et arborant un totem inconnu, représentait un danger mortel pour moi et mes compagnons… (Note du MJ : cette vision peut être compris de deux façons : les hommes qui débarquent sont les visages pâles mais ils peuvent aussi symboliser Raven et les derniers fils peu de temps avant le Jugement.

Les mois passent et les visions sont toujours présentes (et même jusqu’à maintenant en 1877). Elles sont faites de danses et de rites exécutés la peur au ventre par les membres d’une tribu que je ne connais pas, mais dont je fais partie au travers du jeune homme. Des images de maladies, terribles et incurables, désespérant les chamans me frappent, et même les plus puissants échouent devant les fléaux apportés par les Visages Pâles… (Note du MJ : On a toujours ici l’ambiguité entre invasion des visages pâles et Raven et les derniers fils ). Des hommes, des femmes et des enfants se tordent dans d’atroces douleurs…

La visite de Papa Ours

Le jour de mon seizième anniversaire, je suis visitée par Ours, esprit de la Terre… Il m’emmène dans le Saint des Saints de la tribu, la Roue Sacrée. Un étonnement sincère se lit sur les traits de Grey Eagle, le chaman du clan, lorsque je lui en parle, mais il consent à m’initier aux rites ancestraux. Ours m’accompagne, voire même me guide, sur la voie des homme-médecine. Delude The Death est plutôt content de sa bonne fortune, et ravi de voir sa femme progresser dans la hiérarchie sociale des Cheyennes. Mais mes rêves me tourmentent toujours…

Misquamacus

En 1864, la bataille de Sand Creek m’enlève, sous mes yeux, mon père et mon mari. Cet événement a failli d’ailleurs me coûter la vie, d’où un impact de balle au niveau du foie. Je suis alors passé à un cheveu de la mort. De nouveaux cauchemars me hantent, et notamment des visions du massacre. Je n’en poursuis que plus intensément sur la voie de mon esprit protecteur. Dans un de mes rêves suivants, j’ai un premier contact avec le jeune homme : il s’appelle Misquamacus, et était avant sa mort chaman d’une tribu de la côte Est. Il a vécu au XVIIIème siècle, et sans avoir (à ce qu’il dit) de réel esprit de vengeance, il cherchait quelqu’un de prédisposé à la médecine, pour pouvoir l’aider à lutter contre les fléaux amenés par les Visages Pâles. Il me guide et m’assiste lors des rites les plus difficiles et dangereux, et m’en apprend même un autre (Changeforme)… Je poursuis depuis sur cette voie, aidant et soignant ceux de ma tribu…

Mission

En juillet 1877, j’ai le contact le plus important de toute ma vie. Je sens mon esprit volé par quelque chose de très puissant, et me retrouve devant Ours et Misquamacus qui me désignent au loin une grotte dans laquelle je dois entrer. Au terme d’une longue marche, je me retrouve face à un homme que je sais être un Ancien, chaman chargé de garder la porte des Terres des Morts depuis la Guerre des Esprits. Ces paroles exactes d’alors sont pour toujours gravées dans mon esprit :

Voila maintenant plusieurs années que je suis apparu à toi,
Tu as beaucoup change… Je ne m’étais pas trompe a ton sujet.

A la danse du soleil, un jeune homme éclairé tu rencontreras,
Apres de grands périls, a ceux qui ont compris, il te mènera.
L’un d’eux est pur, tu devras lui enseigner,
Les autres, a tant de sagesse ne seront pas prêts.

A ce moment de la rencontre, je ressentis une vive secousse au tréfonds de mon esprit, puis une lumière intense, suivie d’une multitude d’images s’entrechoquant. Je réalisais alors que j’avais été submergée du savoir des Anciens, de la création du monde jusqu’à aujourd’hui, ainsi que sur les Terres de Chasse, les Terres des Morts, les Justiciers et l’Arbre Céleste. L’Ancien reprit alors :

En songe je reviendrai à toi, ne me recherche pas,
Tu devras enseigner au blanc, lui apprendre ce que nous sommes,
Lui révéler peu a peu notre existence, l’initier a l’autre monde.
Et un jour, peut-être nous lui apparaitrons.

C’est de c(s)es actions que dépendra mon retour.
Sache que l’arrivée des grands maitres est imminente,
Physiquement, aux hommes, ils se révèleront,
Pour faire de notre terre, et de celle de nos ancêtres,
Un enfer rempli de peurs et d’anciens démons.

Puis

Lune après lune, il devient leur Némésis,
Déjà corrompu par l’attrait de leurs pouvoirs.
Fait que sa puissance chaque jour plus importante,
Et la tristesse de son âme,
Ne l’entraine sur des chemins connus d’eux seuls.
Son avenir est peut-être entre les mains d’une âme pure,
Qui pourra le sauver d’entraves sans cesse plus douloureuses.
Sa naïveté et son désir de vivre,
Lui donneront la force de résister jusqu’à l’ultime confrontation.

Ce jeune homme, aux pouvoirs très étranges,
Capables de se projeter dans les terres de chasse,
Et de contraindre les manitous à faire le bien,
Leur infligeant ainsi de terribles souffrances,
Sera notre arme lors de l’ultime confrontation.

C’est au milieu de tous les visages pales,
Que l’enfant exprimera ce pourquoi nous nous sommes battus.
Il nous faut vous sauver, vous sauver.
Désormais toi et tes compagnons marcherez aux cotes de celui que désormais les blancs appelleront le magicien,
Lui seul sait Hulleah, mais tu devras l’aider…
J’espère ne pas m’être trompe

Cette « mission » est une bonne occasion pour moi d’en savoir un peu plus sur le monde des Blancs… En route.

Utiliser Hulleah dans sa campagne

Ici s’arrête l’historique d’Hulleah. Si vous désirez intégrer la magie et les croyances indiennes à votre campagne, remplacez l’elu par un de vos personnages et utilisez Hulleah comme pnj. Elle peut également être interprétée par un des joueurs de votre table.


Encadrement arrondi
Les commentaires sur cet article

2014-07-26 19:46:46 - rodi

Mise à jour avec la suite prochaine du journal d’Hulleah

Encadrement arrondi
Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2016 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Pinnacle Entertainment Group comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Pinnacle Entertainment Group et n’a pas reçu son aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr