SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Deadlands > Inspirations > Récits de campagnes > A la poursuite de la pierre noire > Lost Angels
Contribuer

Deadlands

Lost Angels

vendredi 5 février 2010, par Gabriel, rodi

Voici la suite du journal d’Elliott. Très instructif... Il relate des évènements se déroulant à Lost Angels. Des informations très intéressantes s’y trouvent. Cette aide de jeu ne doit donc pas tomber dans n’importe quelles mains.

Août 1877

10 août 1877, soirée :

Stan « La Mouette », pilote d’autocoptère, nous embarque direction Lost Angels. Les discussions avec mes compagnons débouchent sur un triple objectif, à ce que j’ai crû comprendre : retrouver la pierre noire, le bâton de Grimme ( ???) et des finances pour le « glauberisateur » devant ravitailler en eau pure Lost Angels.

11 août 1877, matin :

J’ai fait cette nuit le plus horrible cauchemar de toute ma vie. Je suis dans une vaste plaine, au pied de montagnes immenses vers lesquelles une force me pousse. Se dessine un arbre gigantesque, tel un Atlas soutenant le monde sur ses épaules, au pied duquel je finis par arriver. Et là, une mare grouillante de corps essaye péniblement, bruyamment, lentement de s’en extirper. Et là, heureusement, je me réveille. La journée s’annonce radieuse.

11 août 1877, après-midi :

Nous faisons escale dans le désert de la Mort, le bien nommé. R.A.S., heureusement.

12 août 1877, matin :

Pas de nouveau cauchemar. Nous allons attaquer le passage des montagnes.

13 août 1877, matin :

Le voyage continue, les rêves aussi. Sauf que cette fois, la vision fut encore plus horrifiante. Avec du recul, je me suis rendu compte qu’il y avait des corps vivants littéralement plantés dans les premières branches de l’arbre. Curieusement, mes compagnons ont fait le même rêve, sauf Kurt.

14 août 1877, soirée :

Le passage des montagnes s’est terminé, et il a failli être définitif. Nous avons rencontré un dragon immense, qui nous aurait presque eus, s’il n’y avait eu la Gatling à l’arrière de l’autocoptère. Ah, au fait : les dragons sont télépathes…

15 août 1877, midi :

A notre arrivée à Lost Angels, nous apprenons que Grimme a décrété un couvre-feu total dans Ghost Town depuis une semaine, seulement sillonnée par des patrouilles d’hommes en robe de bure blanche et marron. Il recherche des membres du « cadastre alternatif », des résistants. Nous avons déposé les scaphandres dans un garage privé, et récupéré l’autocoptère de Sneed. Il venait d’être déposé à la décharge par l’archange Gabriel, bras droit de Grimme.

Nous apprenons par ailleurs que Grimme et Stone (le premier déterré) bosseraient ensemble, mais pour quelles raisons ? Par contre, des éclaircissements risquent d’arriver ce soir. Nous avons croisé trois hommes de la Pink, et le lieutenant Hellman, le chef local. L’un d’entre eux, Spencer, est un ancien camarade de mes compagnons. J’ai appris par ailleurs que Gavroche faisait lui aussi partie de l’agence. Et il semblerait que Cobb soit de retour à Lost Angels…

Au fait qui est ce Cobb ? Je nage complètement dans l’univers des seigneurs de guerre. Ils seraient trois, Kang (allié des triades), chef de l’ « Iron Dragon », le Maître de l’Horizon, et enfin Kwan. Ce dernier serait allié à Cobb l’illustre… ! Il y a deux ans et demi, il a traversé les USA pour un rituel au profit de Méphistophélès, son démon. Ce dernier a échoué, à cause d’une vierge qui ne l’était plus, mais aurait dû permettre de transférer des manitous (vieux esprits indiens) dans des corps vivants au préalable vidés de leur âme. Normalement, ces manitous ne possèdent complètement que des personnes décédées, et ce, depuis Stone et Gettysburg, en 1863. Billy, Liane et Mei-Ling sont des rescapés de ce rituel avorté, mais semblent y avoir perdu une partie de leur âme.

15 août 1877, nuit :

Plusieurs infos, apparemment vitales pour mes compagnons, nous sont parvenues par l’intermédiaire de la Pink. La seule qui eut été importante pour moi était malheureusement classée confidentielle. Donc, rien de plus sur mes (nos) rêves. Par contre, les infos concernant Grimme ont enthousiasmé mes camarades.

En 1866, il a survécu, avec quelques-uns, au tremblement de terre ayant détruit Los Angeles. Ensemble, ils créèrent la Compagnie des Anges Perdus. Perdus dans le désert, ils se livrèrent au cannibalisme pour survivre. Et lorsque Grimme tenta de les en empêcher, il fut dévoré. Et revint le lendemain. Cela me rappelle quelque chose : « Prenez et mangez en tous, car ceci est mon corps… »

Quant à Colton Cobb… Il était connu au XVIIème siècle sous le nom de Dr Faust, enseignant à Cracovie et Erführt, mais aussi sous le patronyme de Johann Georg Sabellicus. Féru de magie noire, il a conclu un pacte avec le diable, Méphistophélès. A 24 ans, il obtint la vie éternelle, et fut exécuté pour commerce avec le démon. Faut croire que le pacte a fonctionné. Quant à Méphistophélès, dans les « Terres de Chasse » (l’Autre Monde, je crois, chez les Indiens), il est connu sous le nom de Roi de Pique. Son ennemi est la Reine de Cœur. Et si tout le jeu de poker se promène là-bas, cela fait pas mal de démons…

16 août 1877, soirée :

Les choses semblent se bousculer. Grimme a fait boucler le quartier mexicain, où il doit négocier avec Cobb. Nous avons localisé un hôtel qui a été très agité il y a 4-5 jours, et nous y retournons cette nuit. La tête de Billy est mise à prix pour un braquage il y a 10 jours, et le meurtre de sang-froid de deux enfants. Le bâton de Grimme est enterré avec lui, dans la baie.

Nous avons rencontré Paul Deauville, possible riche mécène pour le raccordement au glaubérisateur. Il y a eu aujourd’hui un second meurtre rituel (chèvre noir et tout le tremblement) dans le même quartier, une semaine après le premier : sur le mur JW, puis LW.

17 août 1877, matin :

Nous avons visité la chambre condamnée de l’hôtel des Vastes Plaines, dans le 6ème cercle, et y avons trouvé un objet ayant appartenu à Sneed. Ainsi que le nom de Stone sur le registre, pour la suite présidentielle… Et les rêves nous poursuivent : Kurt a eu une vision : averse de grêle, cadavres d’enfants dans les rues, hommes qui se mangent entre eux sur un chemin vers la cathédrale.

17 août 1877, nuit :

Quelques lignes avant de partir pour une opération suicide… Old Pete va nous servir de guide pour nous infiltrer sur le Rock où est retenu Stone. Stone, chef des escadrons de la mort confédérés au Texas, possiblement ressuscité après Gettysburg. Nous avons rencontré Old Pete dans un bar où le tenancier avait été égorgé. Dans deux fauteuils se trouvaient les cadavres de Carl Oliver, journaliste du Tombstone et d’un poivrot. Que dire de Pete, si ce n’est qu’un masque de cuir lui couvrait une partie du visage, et qu’il ait effectué un séjour sur le Rock.

18 août 1877, aube (ou presque… ou je ne sais plus…) :

Je me sens… die… apeuré… atterré par ce que j’ai vu, ou ce que je pourrai voir, ou ce qui pourrait être vu, ou ce aurait pu être vu, voire ce qui sera vu. Nos avons fait des choses… indicibles. Un carnage. Chez les gardes. Surtout Old Pete, un vrai démon, saccageant à coups de griffes. Nous avons affronté des zombies. Seule ma bonne étoile a pu me sauver, je pense.

Un proche de Grimme, femme zombie brune, tuée quelque part dans le 2ème cercle des Enfers. Le directeur anti-crucifié. Nous avons libéré 5 êtres diaboliques : un chaman, un samouraï, un môme (LW), un Famignon, un déterré. Ainsi qu’un membre du Cadastre Alternatif, Webbs, mais au rez-de-chaussée, celui-là. J’ai sombré dans un coma étrangement bienvenu, et me suis réveillé sur le bateau où je griffonne ces quelques mots. Qu’avons-nous fait, mon Dieu ?

18 août 1877, soirée :

J’ai assisté à la naissance d’un dieu. Pour les habitants de Lost Angels, Peut-être même de Dieu. Lors de la messe dominicale, il y eut une averse de grêle, et une attaque de… démons bibliques je crois, qui ont commencé à mettre la ville à feu et à sang. Et Grimme les a abattus, sous les yeux de tous… Stone s’est enfui et sa poursuite est notre nouvelle priorité. « Le Fantôme » a combattu peu avant Old Pete, qui s’est avéré être le maître de Stone, transformé en abomination à tentacules gigantesques, et l’a éliminé, au prix d’un de ses plus puissants sorciers. Et il semble que la vision du monde prônée par les Indiens soit proche de la vérité.

Alan Lane a en effet confirmé l’existence des Justiciers, dans les Terres des Morts (Enfer, 7ème sous-sol, peut-être même la cave…). Leur volonté est de faire « monter la terreur » sur Terre pour s’y révéler. Et en ce moment, quelques morceaux d’entre eux ont déjà pris forme, ce qui n’est pas encourageant. Au passage, ils ne semblent pas avoir de supérieur… Et comme ils sont plusieurs, le monothéisme bat de l’aile… Nous devons pister Stone, pour mettre la main sur la pierre noire.

Et une apparition soudaine a confirmé cela : un jeune homme, que mes compagnons ont appelé Andy, est apparu dans un état lamentable. Prêtre de Mesa Verde, une des 7 cités de Cibola, il a trouvé un passage vers l’avenir dans celle d’entre elles située dans le Grand Nord. Et en 2032, le monde est une vaste merde…

L’origine du bazar est un rituel noir de septembre 1877, ayant provoqué des catastrophes en chaîne. Cela s’est passé à la Tour du Diable, à Deadwood, en pleine Nation Sioux. Et Kang semble y avoir établi son QG, qui a passé un pacte avec les Sioux pour une protection contre quelque chose dans la Tour du Diable. Et Stone risque d’être attiré là-bas. Ce rituel a été rendu possible par la pierre noire, après laquelle courent, nous venons de l’apprendre, outre Hellstromme et Stone, La Cour n groupe de hucksters de la Nouvelle Orléans, les Francs-Maçons, et Raven, l’Indien à l’origine du Jugement.

Nous en avons aussi appris plus sur l’affaire Billy, poursuivi pour un crime qu’il ne pouvait pas avoir matériellement commis : Cobb a finalement réussi son rituel, et les hôtes choisis ressemblent étrangement à mes 3 compagnons ayant pris part à l’échec du premier.

En ce qui concerne Andy, mes amis m’ont éclairé. Il existe 7 Cités extraordinaires, les 7 Cités de Cibola. Chacune abrite un grand secret : la pierre noire, la fontaine de Jouvence (Mesa Verde), un passage vers le futur (Grand Nord). Elles sont gardées par trois prêtres chacune, dont la charge se transmet de père en fils.

Elliott va devoir retourner à Salt Lake... C’est en effet par là que Stone doit passer pour se rendre à la Tour du Diable.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Pinnacle Entertainment Group comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Pinnacle Entertainment Group et n’a pas reçu son aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr