SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Deathwatch > Inspirations > Les Batailles de l’Astartes > Helsreach
Contribuer

Deathwatch

Helsreach

mercredi 6 avril 2011, par Fredraider

Tome 2 - Les Batailles de l’Astartes

Titre du Roman Warhammer 40.000 : Helsreach

Auteur : Aaron Dembski-Bowden

Traduit de l’anglais par Matthieu le Rudullier

Édition française

Publication Novembre 2010

Une publication de la Bibliothèque Interdite

Édité au Royaume Uni par Black Library sous le titre : Helsreach

ISBN 13:9-782359-610512

Illustration de couverture par Jon Sullivan

Cartes intérieures en couleur de Rosie Edwards & Darius Hinks

Résumé de l’éditeur

Avis à la population de la Ruche Helsreach. Sur toute la planète résonnent les premières sirènes d’alarme. Une fois de plus, les orks sont revenus sur Armageddon et une fois de plus nous sommes parés à les affronter, ne paniquez pas.

Les vaisseaux orks ont atteint notre système mais la puissance combinée de la flotte de guerre Armaggedon et du plus grand rassemblement de vaisseaux de l’Adeptus Astartes de toute l’histoire impériale se dresse entre notre monde et les forces de l’ennemi. Les orks se poseront bientôt sur Armageddon, mais ils sont voués à s’écraser en vain sur nos défenses. Gardez intacte votre foi et votre confiance en l’Empereur Dieu qui veille sur nous, car il nous délivrera du danger qui nous menace.

Helsreach

L’histoire en quelques mots

Les Black Templar s’invitent sur la très célèbre Armageddon, c’est pour eux le temps de la Croisade Helsreach. Grimaldus, le Réclusiarque de cette Croisade va démontrer tout le zèle et la combativité de ce Chapitre. Les Black Templar rentrent dans l’histoire en défendant la cité Ruche Helsreach contre une invasion orke sans précédant...

Il y aura de l’Adeptus Titanicus (du très lourd), des Salamanders, de la Garde Impériale et une flotte de guerre sans précédent. Dont l’Eternal Crusader un vaisseau gigantesque qui est le foyer spirituel du Chapitre Black Templar tout entier contenant ses reliques et chapelles les plus sacrées.

Ces principes de mobilité et flexibilité permettent aux Black Templars de mener à bien leur seule et unique mission : traquer et détruire les ennemis de l’Empereur où qu’ils se terrent dans la galaxie...

Les personnages principaux

  • Frère Chapelain Grimaldus,Réclusiarque des Black Templars et ses frères chevaliers : Artarion, Priamus, Cador, Nerovaret Bastillan.
  • Du côté de la Garde et Flotte Impériale : le Général Kurov, Colonel Sarren, le commandant Korten Barasath, Adjudant Quintus Cyria Tyro.
  • La Legio Invigilata : Princeps Majoris Zarha Mancion, Moderati Primus Valian Carsomir.

L’inspiration pour Deathwatch

Pour un joueur qui souhaiterait incarner un Black Templar à Deathwatch, la lecture de cette histoire peut-être intéressante, car les Space Marines de ce Chapitre en sont les héros et leur vision du codex Astartes est bien travaillée.

On voit très bien que l’Adeptus Astartes est la lance qui frappe et pas l’enclume de la Garde Impériale. Nous voyons aussi la fougue des Black Templar qui sont toujours en Croisade, convaincus d’être les seuls à avoir ramené des mondes dans le giron impérial, ils ne se battent pas pour les sujets de l’Imperium mais pour l’Imperium lui-même comme ils se plaisent à dire. Ils attaquent. Ils attaquent sans cesse, fiers d’être ce qu’il reste de la Grande Croisade.

Le livre donne aussi une bonne vision des rivalités et des divergences tactiques entre les Chapitres de l’Astartes ; ici, on voit le clash entre les Salamanders et les Black Templars.

On lit aussi les tribulations d’un Techmarine Black Templar, c’est très intéressant pour se donner une idée de ces Space Marines dévoués à l’Esprit de la Machine. La lecture conforte l’idée qu’ils sont vraiment à part, si ce n’est leurs incroyables attachements à leur Chapitre et à leurs frères d’armes.

Commentaire personnel : si les premières pages demeurent un peu ennuyeuses et si Armageddon est un théâtre de guerre mâché et remâché, peu à peu on rentre dans l’histoire et on vient à apprécier l’intrigue. Le dénouement est aussi pas mal du tout. J’ai beaucoup plus apprécié Helsreach que le Monde de Ryn au final, mais cela est très personnel ; non parce que j’apprécie les Black Templar plus que les Crimson Fists car à mes yeux, ces deux chapitres ne sont pas mes préférés. Mais bien parce qu’Helsreach a malgré tout plus de rythme, de surprises que le Monde de Rynn.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.