SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Deathwatch > Inspirations > Les Batailles de l’Astartes > La Chute de Damnos
Contribuer

Deathwatch

La Chute de Damnos

vendredi 2 mars 2012, par Fredraider

Un Roman Space Marine Battles

Titre : La Chute de Damnos

Auteur : Nick Kyme

Traduit de l’anglais par Laurent Philibert-Caillat

Édition française

Première publication en France en 2011 par Black Library.

Version anglaise originellement publiée en Grande-Bretagne en 2010 par The Black Library. Cette édition publiée en France en 2011 par Black Library.

Une publication de la BLACK LIBRARY

Édité aux Royaumes-Unis par Black Library sous le titre : Fall Of Damnos

ISBN 13 : 978-1-78030-030-6

Illustration de couverture par Jon Sullivan

Illustration internes par Neil Hodgson et Carl Dafforn.

Nick Kyme est écrivain et éditeur. Il vit à Nottingham où il a commencé sa carrière chez Games Workshop au sein de l’équipe rédactionnelle de White Dwarf. Il est à présent éditeur principal pour Black Library. En tant qu’auteur, il a signé la trilogie du Tome de Feu (qui met en scène les Salamanders), plusieurs romans Warhammer consacrés aux nains, et diverses nouvelles. Vous pouvez en apprendre plus sur l’auteur en suivant son blog (notes sur l’auteur en p. 429).

Résumé de l’éditeur

« Tout est perdu, pertes estimées à près de 100%, seule Kellenport résiste.

En tant que Seigneur Gouverneur, sanctionné par les Hauts Seigneurs de Terra, j’implore tout serviteur impérial qui recevra ce message de venir à notre aide, en toute hâte, puisse l’Empereur nous protéger.

Les données sur la nature de nos assaillants sont rares, à l’exception de cette émission binaire, dont voici la traduction :

"Nous sommes les Nécrontyr, nous sommes légions, ce monde est désormais nôtre... Soumettez-vous et mourez." »

image de couverture du roman

L’histoire en quelques mots

Lorsque la froide et minière planète Damnos est secouée par un monstrueux cataclysme à l’échelle planétaire, une antique civilisation est tirée de son sommeil. Dans les profondeurs planétaires, les nécrons s’animent pour décimer la population humaine. L’espoir semble s’étioler, mais des cieux, les Anges de l’Empereur ont répondu à l’appel de détresse... Les Ultramarines bravent les formidables défenses nécrons et résistent à Kellenport, capitale planétaire de Damnos. Ils sont menés par deux Space Marines légendaires – le capitaine Cato Sicarius et le Maître Archiviste Tigurius. Les nécrons sont légions et ils marchent dans les pas de la mort elle-même, leurs griffes de fer étreignent inexorablement chaque humain dans le froid de la tombe... Alors que la bataille fait rage sur Damnos et que les Ultramarines cherchent à défaire les nécrons, Tigurius perçoit un avenir certain : une légende va tombée sur le sol glacé de Damnos...

Image codex nécron

Les personnages principaux

Le gros des personnages sur le devant de la scène sont bien entendus les Ultramarines, commandés par le Capitaine Cato Sicarius.

  • Cato Sicarius, capitaine de la 2ème Compagnie des Ultramarines. Sa légende est telle, qu’il serait le digne héritier de Marneus Calgar.
  • Les Dreadnoughts vénérables sont aussi présents et plaisants avec le Frère Aggripen, Agnathio et Ultracius.
  • Le Chapelain Trajan est aussi de la fête et montre son terrible zèle à pourfendre du nécron à tour de bras !
  • Tigurius, le Maître Archiviste, connu des tables de jeu (sa figurine existe) est aussi présent. Conformément au fluff, c’est un Maître Archiviste dont la force psychique est phénoménale, il serait le plus puissant psyker de l’Imperium. Il reste toujours grandement auréolé de mystères !
  • Ankh ou l’Architecte : le Cryptek - Emissaire du Désespoir, la vedette du roman côté nécron. Rusé, perfide, d’une ambition démesurée et d’une froide intelligence qu’on ne peut quantifier.
  • Tahek Semeur de Vide : un Seigneur Nécron, maître de forces redoutables et redoutées, possédant des pylônes et annihilateurs à fission dont leur puissance de feu est proportionnelle à la froideur funèbre et macabre du Semeur de Vide.
  • Sahtah l’Incarné : un Seigneur Nécron qui a été consumé par le Virus des Dépeçeurs ; sa folie n’a d’égale que sa terrible létalité !
  • L’Eternel : le Phaëron mystérieux et maître des légions nécrons du Monde Nécropole de Damnos.

L’inspiration pour Deathwatch

Difficilement transposable car la Chute de Damnos se déroule un peu plus d’un siècle dans le futur par rapport aux évènements de la Marche de Jéricho. Elle fait parti du fluff cosmique de 40K et elle est un évènement majeur dans le Codex Nécron. Le dénouement impacte aussi sur la destinée des Ultramarines. Pour les joueurs incarnant des Ultramarines, la lecture peut être intéressante pour enrichir leur connaissance sur la manière de jouer un Fils d’Ultramar !

Commentaire personnel

J’ai encore bien aimé ce roman. Personnellement, je suis joueur Nécrons à 40K, donc un roman relatant un évènement majeur de leur Codex est toujours très enrichissant. Pareillement pour les fans des Ultramarines, n’hésitez pas une seconde ! Ensuite, j’aime bien les romans de Nick Kyme et j’adore sa trilogie sur les Salamanders... Donc pas déçu du tout... Le point négatif pourrait être que tout est attendu dès le départ, car les évènements de Damnos sont archi-connus par les fans... Pour les autres, vous ne serez pas déçu d’un iota !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.