SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Doctor Who > Aides de jeu > Un cœur, pas de Docteur !
Contribuer

Doctor Who

Un cœur, pas de Docteur !

jeudi 29 avril 2010, par BBS

C’est vrai que la vision du Docteur arrivant dans son TARDIS pour sauver le monde est tellement ancrée chez les fan de la série qu’il peut être inconcevable de jouer sans le Docteur à la table ! Et pourtant, si il nous a sauvé de nombreuses fois, le Docteur peut se reposer de temps en temps car au XXIème siècle, nombreux sont ceux qui veillent. He oui, il est venu le temps ou l’humanité à de quoi se défendre toute seule ! Alors pourquoi pas vos joueurs ?

Jouer à Doctor Who sans le Docteur, ou avec juste quelques apparitions sporadiques, c’est aussi un moyen de laisser vos joueurs découvrir le Who-vers par eux-mêmes. De plus, si un joueur a le "rôle titre", il est facile de tomber dans le piège qui consiste à le laisser tout faire sous prétexte qu’il est un Seigneur du Temps... ou à l’inverse, de traiter les compagnons comme des faire-valoir.

Donc, supprimons le "super-perso", et évitons le Deus Ex Machina : le who-vers est trop vaste pour que le docteur soit partout tout le temps !

Pourquoi pas de Docteur ?

La première chose que vont tenter des joueurs qui connaissent un tant soit peu la série, c’est d’appeler le Docteur, que ce soit via Martha ou par un autre moyen. Il vous faudra donc trouver une bonne, une excellente excuse pour que le docteur ne soit pas disponible !

En relation avec les événements

Et si tout tournait autour de la présence du Docteur sur terre, justement ? S’il sait qu’en étant simplement présent, cela ne fera qu’empirer les choses, il ne viendra pas... Il est en infraction avec la Proclamation des Ombres depuis l’affaire des "planètes dans le ciel" (il a refusé d’emmener les Joodoon à la guerre, voir l’épisode "la Terre Volée"). Les Daleks connaissent la passion qu’à leur Némésis pour la planète terre aussi ! Et n’oublions pas les Cyber-men ou les Seigneurs du Temps... Autant de gens qui pourraient attaquer l’humanité "juste" pour faire venir le docteur !

Les "moments immuables"

Certains moments dans l’histoire, certains événement doivent se produire (voir l’épisode spécial : The Waters of Mars), et lorsque le Docteur interviens, il ne peut changer les événements ! La trame du temps se corrige d’elle même. Ainsi, peut-être que l’humanité "doit" subir les événements qui arrivent et que, de toute façon, le Docteur ne peut rien y changer !

Le Docteur en danger

Cette solution est un peu abâtardie, puisqu’elle part du principe que le Docteur est captif, ou mourant, entrain de se régénérer, et que, bien que présent, il soit totalement impuissant. Bien que cette "pirouette scénaristique" tombe souvent à l’eau dans la série (la famille Jones dans "Le Dernier Seigneur du Temps" et les anciens compagnons dans "La Fin du Voyage"), rien ne dit que le Docteur n’a jamais besoin d’être sauvé !

Simplement pas de Docteur

Si de nombreuses personnes ont entendu parler du Docteur (via ses actes, ou parce qu’ils sont membres de UNIT ou Torchwood), rare sont ceux qui savent comment le contacter, et encore moins mettre en oeuvre les moyens qui permettraient de le faire. Il se peut alors que le Docteur ne soit au courant de rien et que l’humanité doive s’en sortir seule (Torchwood Saison 3 : Children Of Earth, épisodes 1 à 5).

Et comment on implique des quidams ?

Il est vrai que faire jouer un Seigneur du Temps et ses compagnons, c’est une méthode sûre pour lier un groupe et faire en sorte qu’ils s’intéressent aux phénomènes étranges qui arrivent autour d’eux. Grouper des humains qui abandonneraient leur confort pour se lancer à la poursuite de réponses à des questions que les autres refusent de se poser n’est pas simple, mais vous n’êtes pas Meneur de Jeu par facilité, non ?

Une plaque et un flingue

Peut-être le moyen le plus simple pour faire en sorte que les joueurs collaborent est d’en faire des officiels ! Des membres d’une branche de recherche de UNIT qui enquêtent, ou de Torchwood si vous voulez qu’ils soient plus dans la clandestinité. Et puis, n’oublions pas que certains événements impliquent des agences "standard", ce qui ouvre des possibilités : des flics enquêtant sur un meurtre perpétré par un alien, des analystes de la CIA qui ont un message d’outre-espace à décrypter, des agents du FBI travaillant aux affaires non classées. En plus de former un groupe cohérent, vos personnage auront les moyens de mener une enquête sérieuse sans être arrête par les "vous n’avez pas le droit d’entrer" standard, mais il vous faudra adapter le challenge !

Théoriciens de la conspiration

On en parlait dans la première saison du "nouveau Docteur", il y a des sites web et des tabloïds qui parlent de cet homme étrange, présent sur de nombreux événements historiques depuis l’invention de la photographie. On trouve des traces du TARDIS jusque dans des vitraux d’une église de Londres, et certainement des écrits de vieux fous qui parlent de cet oiseau de mauvais augure ! Voilà qui devrait permette de faire se rencontrer vos personnages : Et s’ils étaient membre d’un forum ou d’un fanzine sur les "phénomènes paranormaux" ? Ils enquêteraient sûrement ensemble afin de trouver la vérité sur ce que cache le gouvernement ! N’être que des curieux mettra en plus l’ingéniosité de vos joueurs à l’épreuve, car il n’est pas simple d’avoir accès à un rapport de police quant on est boucher-charcutier à Chiswisk !

Vendeur de journaux

Un personnage très important de la quatrième saison de Doctor Who est Wilfred Mott, le grand-père de Donna Noble, et accessoirement... Vendeur de journaux ! Wilf a tenté de résister aux Daleks lors des événements des"Planètes dans le ciel". Dans Planète Morte, les personnes qui sont dans le bus ne sont pas des flics ou des héros, mais juste des quidams moyens rentrant chez eux ! Et que serait-il arrivé si le Docteur n’était pas intervenu ? C’est peut-être l’une des pistes les plus intéressantes pour faire jouer du Doctor Who sans docteur ! Envoyez des gens moyens dans une situation classique du Who-vers et laissez les se débrouiller ! L’humanité a survécu même jusqu’à la fin des temps, pourquoi pas vos joueurs ?

Conclusion

Au final, on voit que la présence du Docteur n’est pas nécessaire pour créer un groupe "cohérent" et mettre les joueurs dans les ennuis. Mon expérience m’a appris que, dans un groupe de joueurs expérimentés, la présence d’un personnage aussi spécial qu’un Seigneur du Temps peut être frustrant. De plus, peu des rôlistes que je connais accepteraient de jouer un personnage existant dans une série, et le Docteur en est déja à sa onzième réincarnation (elles sont théoriquement limitées à treize).

Affranchissez-vous des codes, faites du jeu Doctor Who votre jeu et faite du Who-vers l’univers de vos joueurs !


Encadrement arrondi
Les commentaires sur cet article

2010-10-21 15:37:26 - LLewelyon

N’y a-t-il pas eu un épisode à propos d’une fille qu’aurait eu le Docteur ?
Capable également de se régénérer sans même changer d’apparence ?
Une piste intéressante également qui développerait un côté exploration, une sorte de spin off.

D’autres Seigneurs du Temps en "stase" ?

Je pense que l’on peut vivre de très belles aventures avec ou sans le Docteur.
Toutefois, le Docteur reste la clef de voûte.

Il me semble que c’est d’abord un supplément sur UNIT qui doit sortir après l’excellent Aliens and Creatures que je lit actuellement en PDF.

2010-04-29 19:13:30 - Fredraider

Je comprends que le méta personnage peut faire peur, mais la crainte est sur faite !

En tout cas, cet article est excellent pour ceux, qui se décideraient d’éviter d’introniser Le Docteur dans une équipe, il donne un bon balisage des pistes possibles !

Il y aurait un supplément Torchwood en préparation, il sera à recommander pour les équipes qui voudraient voguer dans le Who-verse sans avoir un Gallifrey sur le dos :)

2010-04-29 13:34:08 - BBS

Si tes joueurs et toi aimez avoir le docteur à la table et que cela n’induit pas "d’interférences", alors c’est nickel... Moi j’ai surtout écrit cet article parce que dans mon entourage rôliste, on aime pas les "méta-personnages" qui pourraient prendre trop de place.

Après, je ne doute pas que de nombreux groupes fonctionnent très bien avec le docteur, mais c’est une vision différente de l’univers, et le jeu, malgré des règles simples (il faudra d’ailleurs faire un article là dessus) permet de faire des groupes tellement hétéroclites que le classique "Doctor & Co." présenté comme "la" façon de jouer dans le livre me paraît en fait être un carcan.

Oui, je sais, j’ai un petit côté guérillero révolutionnaire... C’est comme ça !
Allons-y !

2010-04-29 12:50:10 - Fredraider

Pourquoi pas, une table de joueur sans le personnage du Docteur... Les idées développées sont excellentes dans l’article et aide à construire une campagne ou des scénarios sur cette idée...

Personnellement, je m’amuse beaucoup avec mon équipe de joueurs qui compte Le Docteur parmi eux. Nous, pas de Docteur Who sans le Docteur à la table... Il est net que le rôle est pas simple, il ne faut pas non plus tomber dans le maniérisme, on est là pour s’amuser comme les acteurs dans la série :)

Pour avoir fait jouer aussi à Doctor Who en convention, le rôle du Docteur a été bien joué, sans prise de tête, comme Le Docteur dans la série... Il ne faut pas sous-estimé certains joueurs à revêtir le rôle du très célèbre Docteur ! Le Meneur de jeu est toujours là pour veiller au grain !

J’espère que pour mes joueurs, çà sera longtemps avec le Docteur !

Geronimo !

Encadrement arrondi
Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2018 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.