SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Aides de jeu > Contrées des Mondes Connus > Guide de Pandémonium > Le bestiaire de Pandémonium
Contribuer

Fading suns

Le bestiaire de Pandémonium

vendredi 21 août 2009, par Kerk

Sept créatures atypiques peuplant les étendues sauvages de Pandémonium.

La Dacello Myxine (ou Dacello Rouge)

Description : amphibien long d’environ 20cm, cet animal possède un corps en trois parties.

  • La tête est formée d’un épais cartilage, très résistant, et de plusieurs antennes de chitine utiles à la détection sensorielle. On peut de plus dénombrer six paires d’yeux.
  • Le tronc est composé de plusieurs anneaux avec huit courtes pattes, elles aussi très résistantes.
  • La dernière partie du corps est une imposante poche de liquide rattachée derrière le tronc.

Localisation : jungle des terres sauvages du sud.

Particularités : la Dacello Myxine se déplace en rampant, à la manière des antiques chenilles teyrestres. Bien qu’elle soit un amphibien, elle ne se déplace en milieu aquatique que lors de la procréation ; elle préfère ainsi rester dans les arbres de la jungle accrochée aux branches ou aux feuilles par un suc qu’elle sécrète depuis le dessous de sa tête. Mais la principale caractéristique de cet animal est sa poche de liquide, qui lui permet de sécréter un fil extrêmement solide enduit d’un anesthésiant.

Ainsi la Dacello Myxine attaque en groupe en se laissant tomber sur sa proie depuis les hautes branches, celle-ci est rapidement assommée du fait de la sécrétion avant d’être rendue prisonnière d’un piège de toile complexe. Les Dacellos commencent alors leur repas.

La Dacello Triptyque (ou Dacello Blanche)

Description : amphibien long d’environ 35 cm, cet animal possède un corps en trois parties.

  • La tête est formée d’un épais cartilage, de trois membres constitués d’anneaux et de plusieurs poils sensoriels.
  • Le tronc est composé de plusieurs anneaux avec dix courtes pattes très résistantes.
  • La dernière partie du corps est une imposante poche de liquide rattachée derrière le tronc.

Localisation : marécage d’Abandonné.

Particularités : la Dacello Triptyque se déplace en rampant mais, contrairement à sa cousine, elle utilise ses trois membres frontaux très puissants pour se mouvoir. C’est pourquoi cet animal vit en zone marécageuses, se faufilant et s’abritant sous la roche, les buissons ou les petits arbres (là où son camouflage opère), aux aguets.

Elle possède aussi une poche de liquide qui lui permet de sécréter un fil extrêmement solide enduit d’un anesthésiant, mais elle utilise ses membres frontaux pour déchiqueter la chaire de ses proies.

La Dacello Triptyque attaque seule ; aussi, elle choisit de petites proies, mais elle n’hésitera cependant pas à attaquer un homme assoupi ou grièvement blessé.

L’Arkgne Kobia

Description : insecte de 50 cm de diamètre, dont la tête se compose d’un nombre variable mais toujours important d’yeux, de plusieurs appendices frontaux (dont deux sont fluorescents) et surtout d’imposantes mandibules extrêmement puissantes. La tête
de l’Argne est reliée au tronc par le bas. Le tronc a la forme d’un dôme et supporte huit longues pattes. Une carapace de chitine protège la jonction entre la tête et le tronc.

Localisation : Phobin.

Particularités : cet insecte se nourrit essentiellement d’autres insectes ou de cadavres, qu’il pré-digère grâce à un poison corrosif secrété par les deux mandibules fluorescentes. Les Arkgnes vivent en groupe (parfois plusieurs centaine d’individus) sous terre, dans des grottes ou des caves d’habitations abandonnées. Elles semblent se limiter pour l’instant à la région de Phobin mais si elles venaient à infecter le Moyeu, ce serait à terme un véritable fléau.

Le Gavial du Sali

Description : ce carnivore amphibien de 7m de long possède un museau court et très large. Le corps allongé dispose de membres courts et l’appareil respiratoire est adapté à la chasse en immersion. Les narines internes sont munies de valves de fermeture, tandis qu’une autre valve située dans la gorge permet à l’animal de tenir
sa proie dans sa gueule ouverte sans inhaler d’eau.

Localisation : fleuve du Sali (mais des rumeurs parlent de spécimens aperçus près d’Abandonné et dans les terres sauvages du sud).

Particularités : les mâchoires garnies d’une centaine de petites dents peuvent aisément saisir sous l’eau poissons, batraciens ou autres proies. Le Gavial possède une collerette sous la mâchoire qui développe ses sens soniques. Ainsi, l’animal peut repérer une proie dans l’eau, même dans un fleuve tumultueux, jusqu’à une distance de 35m.

L’Anoa des plaines

Description : cet herbivore, d’une rare vivacité,possède quatre membres musclés, une longue queue et une tête aplatie.

Localisation : depuis la terre de Galutep jusqu’aux terres sauvages du sud.

Particularités : la forme aérodynamique de son corps, sa longue queue et ses puissants membres font de l’Anoa un coureur émérite et un animal peu accessible. Mais la véritable particularité de cet animal est le fait qu’il possède un pouvoir mental mineur qui lui permet d’alerter ses semblables lors d’un danger. Apparemment ce pouvoir se
déclenche en situation de stress, lorsque l’animal se sent menacé (ce qui rend
impossible toute forme de réelle communication intelligente).

Le Caracal du Nord

Description : cet animal est un puissant quadrupède dont la peau en cuir est
extrêmement résistante et protectrice. Il porte sur le front deux cornes d’ivoire.

Localisation : terres sauvages du nord.

Particularités : la puissante musculature et les terribles griffes de cet animal en font un prédateur redoutable qui domine les terres sauvages du nord. Ses deux cornes ne sont normalement employées que lors des duels au cours de la saison des amours, mais un animal acculé n’hésitera pas à charger avec… Bien que l’espèce soit peu importante, rares sont les adversaires qui lui résistent.

La Grenouille Grise

Description : ce batracien ressemble fortement à la grenouille teyrestre mythique, mis à part que celle-ci à la peau gris foncé (gris clair sur le ventre ) et quelques taches jaunes.

Localisation : marécages des Trois-Maux.

Particularités : cette grenouille est carnivore et dotée d’un appétit vorace. Un tel changement de mœurs chez un animal laisse supposer une intervention humaine mais nous ne saurions prêter caution aux plus folles rumeurs qui peuvent circuler…



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.