SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Aides de jeu > Dramatis Personae > Inclassables > L’incident Jacob
Contribuer

Fading suns

L’incident Jacob

lundi 30 mars 2009, par Bigfoot, Kerk

Biographie

Pour Shun Jiao, la mission était particulièrement simple : éliminer le gourou d’une secte qui sévissait sur Kish - il était engagé par un groupuscule de vassaux de la Maison Li Halan, désireux de retrouver enfin leurs proches (des femmes et des enfants pour la plupart) et de les ôter des griffes des zélotes ; tous ces gens avaient choisi de prendre contact avec lui en raison de ses états de service, mais surtout de sa réputation de mercenaire intègre, digne de confiance et efficace. Shun arriva ainsi sur la planète capitale des Li Halan, un mois avant « l’incident Jacob », et il était loin de s’attendre à ce qu’il allait finir par découvrir...

Pour le Frère Civera, la mission était tout aussi claire : un culte d’opérette sévissait sur Kish, aux allures antinomistes ; en temps normal, un gourou dément et quelques adeptes ne suffisaient pas à justifier un recours aux Kalinthi, mais plusieurs évènements - faussement anodins - s’étaient produits depuis l’apparition de cette secte, des éléments qui laissaient penser que quelque chose de bien plus grave se tramait... Derek arriva quant à lui deux mois avant « l’incident Jacob ».

Les deux hommes entreprirent leurs recherches chacun de leur côté, se croisant à quelques occasions, mais sans jamais réaliser qui était vraiment l’autre. Des indices leur firent patiemment remonter la piste d’un franc-marchand, et ce n’est qu’à ce moment-là qu’ils firent réellement connaissance. Leurs objectifs semblaient converger, mais de nouveaux détails vinrent se greffer aux informations de départ : la secte était ainsi dirigée par un certain Klaudius, un homme s’affichant rarement en public, vivant dans une grande (et riche) résidence appartenant à un noble - l’une de ses « brebis ». Le petit manoir était protégé par une milice formée d’adeptes, rendant l’accès plus qu’hasardeux... Mais le franc-marchand, plutôt du genre bon Samaritain, daigna indiquer un passage particulièrement discret pour entrer sans anicroches.

Lors de la préparation de l’infiltration, Derek utilisa le rite d’Alignement céleste afin d’obtenir une vision précise de son environnement et de la configuration des lieux ; il découvrit alors qu’un évènement astronomique allait avoir lieu deux jours plus tard. D’après sa longue expérience, il pressentit qu’une cérémonie allait probablement être célébrée à cette occasion, et que la vie de nombreux disciples pourrait être en danger... Cependant, ce serait également le moment idéal pour agir, car toute l’attention de la milice serait focalisée vers l’extérieur du manoir (afin de neutraliser les petits curieux des alentours) et non vers l’intérieur. Leur plan bouclé en urgence, les deux compagnons de fortune s’immiscèrent dans la résidence sans trop d’encombres (les compétences de Shun ayant été d’un grand secours), et après une progression hasardeuse dans les couloirs peu familiers de la bâtisse, ainsi que l’interrogatoire musclé d’un milicien isolé, tous deux finirent par trouver le gourou et le lieu de la cérémonie.

Dans une vaste pièce, creusée dans les sous-sols, de nombreuses femmes étaient allongées, têtes dirigées vers un autel placé au centre de la chambre. Chacune d’entre elles semblait en transe - des stigmates, dont l’apparence était comme stimulée par le rituel, venaient prouver qu’elles étaient toutes psychomanciennes. Sur l’autel, un enfant qui devait avoir une dizaine d’années gisait en gémissant, du sang s’écoulant de ses paupières refermées et de sa bouche, apparemment immobilisé par un lien psychique inconnu, faute d’entraves physiques... Sur une table, près de lui, reposaient (palpitaient d’après Shun) ce qui devaient être ses yeux et sa langue. Shun, à deux doigts d’exploser, s’apprêtait à passer à l’action et à mettre fin à ce rituel macabre à l’aide de quelques rafales ; mais Derek parvint à la retenir de justesse, et lui montra d’un geste de la tête l’homme que lui-même recherchait : tapi dans l’ombre, un rictus infernal barrant son visage, Klaudius semblait tirer plaisir de la scène. Mais ce qui déroutait véritablement Derek restait l’entité vaporeuse se tenant aux côtés du gourou... En ouvrant son Troisième Oeil, il eut la confirmation qu’un démon des plans inférieurs des Qlippoth se tenait face à lui - faute de forme physique distincte, l’enfant allait devenir son réceptacle.

C’est à ce moment précis que la deuxième phase de la cérémonie s’amorça : les femmes étendues se crispèrent toutes en même temps, des fluides énergétiques brumeux émanant de leurs corps pour converger vers l’enfant - leurs âmes, leurs pouvoirs, leur essence les quittaient ! Comme vidés de leur chair, leurs corps se momifièrent à vue d’œil, sous le regard terrifié des deux compagnons ; l’enfant, quant à lui, arrêta de saigner, ses yeux se fermant pour toujours, comme s’ils avaient été suturés. Shun et Derek se décidèrent alors à « charger », le premier faisant voler la tête de Klaudius en éclats, le second employant un rituel de conjuration Kalinthi pour barrer la route au démon. Après un furieux combat contre le corps décapité de Klaudius et les psychomanciennes devenues craquenuits, tout fut terminé...

Restait l’enfant - Derek entama un contrôle mental, pour savoir si celui-ci pouvait être détruit sur le champ ou si des renforts occultes étaient nécessaires. Mais ce qu’il découvrit l’ébranla : l’enfant était véritablement pur, sans la moindre trace de souillure en lui ! Cette pureté, ironie du sort, c’était la condition sine qua non pour que le démon s’incarne, ultime sacrifice pour sceller cette union impie. Derek ne sut plus quoi penser... D’un côté, cette « chose » devait être mise à mort, puisqu’en contradiction avec les lois et préceptes de l’Église ; mais de l’autre, c’était également un être innocent d’une pureté presque effroyable, et d’un pouvoir terrifiant. Les quatre femmes sacrifiées lui avaient transmis un don occulte sans pareil, et Derek avait devant lui l’un des psychomanciens les plus puissants de tous les temps... Que faire ? Le remettre entre les mains de l’Église, ce qui revenait à le condamner ? Ou alors garder le secret et le prendre sous son aile, tout en lui inculquant les principes du Pancréateur ?

Derek demanda ainsi à Shun de ne parler de cette affaire à personne - ce qui ne posa guère de problème à Shun, lui-même psychomancien et donc peu enclin à se frotter de trop près à l’Église. Derek décida également de baptiser l’enfant Jacob, en mémoire de son père.

Description

Jacob est un enfant de douze ans, vieillissant comme tout le monde, mais condamné à vivre dans un corps d’enfant, qui ne grandira jamais. Totalement imberbe, il est aussi aveugle et muet (ses orbites sont recouvertes d’une fine couche de peau), mais ceci n’est que la partie visible de l’iceberg, tous ces maux étant des stigmates permanents, le prix à payer pour son pouvoir hors du commun.

Cet enfant est probablement l’un des plus grands psychomanciens contemporains des Mondes Connus : il ressent et communique à l’aide de son esprit surdéveloppé, lui qui ne peut ni voir ni parler physiquement, ce qui lui permet de fixer la réalité du monde et des personnes tels qu’ils sont, sans leurs artifices et leur vernis de civilisation...

Il est le plus souvent habillé d’une robe de novice, sans le moindre ornement, tandis que ses « yeux » sont recouverts d’un fin bandeau blanc. Il se déplace à l’aide d’un bâton de marche, qui lui sert avant tout à mimer sa cécité, alors qu’il voit mieux que quiconque ; ses autres possessions (notamment quatre mèches de cheveux, en souvenir de ses « mères ») sont empilées dans un sac en bandoulière.

Jacob étonne sans cesse Shun et Derek par son intelligence : les connaissances de quatre personnes adultes lui ont ouvert l’esprit sur d’innombrables domaines, sans oublier qu’il sait parfaitement ce qu’il est et ce qu’il représente dans les idéaux des Mondes Connus - il n’ignore pas qu’il pourrait être une arme redoutable, et que nombre de groupes seraient prêts à tuer pour le posséder... Aussi, il garde un profil le plus bas possible. Mais en dépit de cette maturité contre nature, Jacob n’en demeure pas moins un enfant, avec à la fois ses craintes et ses joies - il considère d’ailleurs Derek comme son père, et l’aide activement dans ses missions, refusant d’être un fardeau inutile, mais craignant surtout de le perdre de vue.

Caractéristiques

Force 4 Intelligence 11 Extra 4 / Intro 6
Dextérité 6 Perception 12 Foi 2 / Ego 8
Endurance 4 Tech 3 Passion 2 / Calme 6

NB : le 8 en Ego ne reflète en aucun cas l’égoïsme ou l’égocentrisme de Jacob, mais son étrange personnalité qui fusionne sa propre essence et celle de quatre autres personnes - ne voyez surtout pas en lui un monstre de narcissisme !

Traits caractéristiques : Quasimodo (mais il inspire davantage la pitié que l’effroi) et impénétrable, mais déterminé, opiniâtre et attaché aux siens.

Compétences innées : charme 3 ; combat mains nues 3 ; discrétion 6 ; esquive 8 ; intimidation 6 ; mêlée 4 ; observation 10 ; tir 3 ; vigueur 5.

Compétences acquises : acrobatie 3 ; alchimie 4 ; alphabet (teyrien, latin & glyphes draconiques employés par les antinomistes) ; arts (chant) 4 ; baratin 3 ; concentration 10 ; communication (éloquence 5) ; connaissances (métaphysique 8) ; connaissances (occulte 7) ; dressage 2 ; empathie 7 ; enquête 3 ; équitation 1 ; force d’âme 8 ; fouille 3 ; interprétation 5 ; langue (teyrien, latin & obun) ; médecine 3 ; pistage 8 ; premiers soins 5 ; prestidigitation 7 ; sciences occultes (cosmogonie 4) ; sciences occultes (psychologie 7) ; stoïcisme 4 ; xéno-empathie 5.

Psi : 9 - Jacob maîtrise la Main invisible, la Psyché et la Sympathie jusqu’au niveau 5, le Sixième Sens jusqu’au niveau 7, et enfin le Turning (cf. le Player’s Companion en VO) jusqu’au niveau 6. De même, lors de son sommeil, ses songes sont parfois habités d’images du passé, de flashs incontrôlés qui rappellent le pouvoir des Ombres du passé de la voie du Présage. A noter que son niveau d’Anima est incroyablement élevé : Jacob dispose d’une réserve de 20 points !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.