SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Aides de jeu > Dramatis Personae > Clergé > Inquisiteur Torquemada Iwan Li Halan
Contribuer

Fading suns

Inquisiteur Torquemada Iwan Li Halan

lundi 30 mars 2009, par Steve

Message en provenance du Père Lorenzo Foridja Li Halan

Transmission effectuée auprès du Synode inquisitorial.

Messeigneurs,

L’Inquisiteur Torquemada travaille au sein de notre ordre depuis sa dix-neuvième année, il y a de cela vingt-six ans. Fils bâtard du duc Boren Iwan Li Halan, Torquemada reçut lors de son enfance une éducation militaire, ce qui fait de lui la personne la plus à même de réussir la mission ’Purification’ - ses actes et résultats en sont la preuve. Cependant, sa piété prête au doute, et sa foi envers Notre Seigneur ne semble guère des plus sincères... Néanmoins, ses connaissances en matière politique, ses facultés d’intrigant et son apprentissage martial font de lui le candidat le plus apte à servir la Sainte Inquisition pour la mission à venir.

Maître de la frégate Rédempteur, l’un de nos meilleurs vaisseaux de ligne actuels, Torquemada pourra aisément protéger le Portail de saut du système d’Iver et y amener des troupes, dès que l’anneau sera réactivé. Il est ainsi prévu d’évangéliser les masses sans plus tarder, trop longuement égarées par la peste des Incarnats hérétiques qui, comme vous le savez, pullulent comme des rats à la surface de la planète.

Je vous conseille humblement, messeigneurs, d’adjoindre à Torquemada l’Inquisiteur Amaël, Maître de la frégate Bienfaiteur, un frère orthodoxe envers lequel nous avons une confiance absolue. Le frère Amaël sera tout disposé à élaborer des rapports détaillés quant à la situation et à nous avertir si jamais un problème devait se présenter. Il est à noter, messeigneurs, que Torquemada est suspecté d’inclinaisons techno-fétichistes... Son empressement à rechercher des artefacts antiques datant de l’Age Honni républicain est des plus troublants, et il serait intéressant que le frère Amaël - voire un autre contact au sein de la flottille - puisse nous communiquer des preuves concrètes, pour nous débarrasser le cas échéant de Torquemada.

Actuellement, nos troupes sont parées à investir Iver : le Père Luis, du Temple Avesti allié, tient deux solides contingents à votre disposition - deux mille fidèles au coeur ardent, prêts à combattre corps et âme pour la gloire du Pancréateur ! Sans oublier le soutien crucial de cinq cents auxiliaires de la Fraternité des Armes, disposant de leurs propres barges de débarquement ainsi que d’un vaisseau amiral : le croiseur Sainte Exiela, escorté de cinq corvettes lourdes.

J’attire votre attention sur le fait que l’équipage du Rédempteur est farouchement dévoué à son Maître : sa loyauté penche plus pour l’homme que pour l’Église, ce qui risque d’envenimer la situation si nos féaux placés à bord doivent procéder à l’arrestation de Torquemada... La situation n’est guère différente pour le Maître en second : le Père Falichio Agenti Siegel, un ancien Fouinard "repenti" que Torquemada a sauvé du bûcher, en échange de sa conversion. Aujourd’hui, Siegel suit ce dernier comme un petit chien - je pense réellement qu’il donnerait sa vie pour Torquemada sans hésitation.

Je vous rappelle les objectifs plus concrets de Torquemada : retenir l’attention des maisons nobles et des guildiens, de manière à ce que nous puissions éradiquer tout hérétique désireux d’emprunter le Portail de saut et de corrompre les Mondes Connus. A ce titre, nous avons récupéré une antique station orbitale, dont les réparations seront achevées d’ici peu, et que nous déploierons en bordure du Portail en temps voulu. Mais ceci n’est qu’un leurre... Notre vénérable Patriarche, dans son infinie sagesse, s’apprête à envoyer une poignée de nos hommes de l’ombre pour neutraliser une fois pour toutes les diables Chauki - seul l’un des enfants sera épargné, destiné à être élevé suivant les enseignements de la Foi Universelle pour l’exemple. Dans les jours qui suivront, Torquemada dispersera sa flotte et ses troupes pour traquer et éliminer le culte impie - ainsi viendra le terme de l’opération ’Purification’.

Nihil obstat !

Votre dévoué,

Père Lorenzo.

Quelques jours plus tard, à bord de la frégate "Rédempteur" :

Torquemada soupira, tout en compulsant de nouveau quelques bribes du feuillet qu’il venait à peine de finir. Il savait que bon nombre des archontes de l’Inquisition n’avaient guère d’estime à son égard, mais de là à vouloir le faire tomber dans un piège aussi grossier, c’était grandement sous-estimer ses compétences, si ce n’était l’insulter... Peu importe, un jour il lui faudrait s’occuper du Père Lorenzo. Torquemada haïssait les comploteurs de son acabit, d’autant plus que Lorenzo semblait de cheville avec son géniteur, cet homme qu’il exécrait plus que tout au monde.

Son esprit revint subitement à la réalité, dans le carré exigu de sa cabine spartiate, à bord du Rédempteur. Un lit, un bureau, une chaise, une lampe et un coffre pour seul décor. Derrière Torquemada, son fidèle et dévoué Falichio dansait d’un pied sur l’autre, mal à l’aise dans un espace aussi opprimant. Petit et replet, une tonsure couronnée de cheveux blancs, le prêtre cachait sous ses allures d’inoffensif Frère Tuck un esprit vif et rusé.

"Aaaah, mon bon Falichio... Il me semble que nos adversaires se soient lourdement trompés à ton égard, une fois encore. Cela dit, moi-même j’ignore comment ce torchon est parvenu entre tes mains ?

- Par mon frère Alfonso, monseigneur. Il n’est pas Oncle de Teyr-Sainte pour rien.

- Je me disais aussi. Envoie donc à ton frère émérite ce délicieux cognac al-malik, de ce coffre que nous avons confisqué sur Criticorum. Ma foi, il va nous falloir jouer serré sur cette affaire, mon ami.

- En somme, comme d’habitude monseigneur.

- Certes, mais cette fois j’entends bien régler mes problèmes définitivement. As-tu des nouvelles de l’objet que je recherche ?

- Oui-da monseigneur. La Croix est effectivement sur Pandémonium. Seulement, la localisation exacte nous est encore inconnue ; de ce fait, j’ai mis quelques anciens... "camarades" sur le coup. En ce qui concerne notre sonde espion, monseigneur, elle vient tout juste de revenir au bercail. Vous aviez raison, il y a effectivement une base de la Seconde République située en bordure de la géante gazeuse du système. Comme convenu, nous avons forcé les deux guildiens à se réfugier dans les couches supérieures de la géante pour ne pas être arraisonnés par notre flotte, découvrant ainsi la base selon vos désirs.

- Bien ! Les connaissant, je suis sûr et certain qu’ils se hâteront d’aller vendre l’information à la noblesse. Nous aurons donc un moyen de pression sur l’heureux élu au sang bleu, et nous pourrons grâce à ce pion déjouer les plans de Lorenzo.

- Faut-il que je dépêche certains de mes cousins fouiner auprès de l’évêché de Pandémonium ?

- Non, pas encore. De toute façon, je pense qu’il me faudra plutôt engager des indépendants pour cette affaire. Si nous mettons tes cousins trop souvent à contribution, cela pourrait se remarquer et éveiller des soupçons.

- Bien monseigneur. Je me rends sur la passerelle voir s’il y a du nouveau."

Tandis que les lourds pas de Falichio résonnaient dans la coursive, Torquemada esquissait un large sourire. Il savait qu’on lui tendait un piège, et un doux frisson de plaisir accompagnait la pensée de retourner l’embûche contre ses adversaires. Il était grand temps que des têtes tombent - et l’Inquisiteur trouvait le titre "d’archevêque Torquemada" décidément à son goût...

Psychologie de Torquemada

Devenu Inquisiteur plus par calcul que par piété, Torquemada est de ces personnages qui voient en la foi et l’Église un moyen idéal de manipuler les foules - non pas pour opprimer ou pour emplir ses poches, mais par "idéal". Si Torquemada croit en Dieu, il croit bien plus en l’Homme et ses institutions, c’est pourquoi il fera tout son possible pour remplir sa mission à bien. Du moins, tant que cela ne nuit pas à sa vie ou à sa réputation.

Torquemada est un Inquisiteur digne de ce nom dans le sens où il traque farouchement les ennemis de la foi ; mais à l’inverse de ses pairs, il préfère de loin la torture psychologique et la ruse à la violence physique et à la traditionnelle Question. S’il n’hésite pas à procéder à un interrogatoire, il ne prend pas pour autant plaisir à assister à la souffrance et à l’humiliation d’autrui.

Objectifs et ambitions

Asseoir son pouvoir sur les tenants du pouvoir de Pandémonium, quitte à les faire remplacer, de manière à se protéger de l’ire de ses adversaires au sein de l’Inquisition. Et plus tard, entrer d’une manière ou de l’autre dans le cercle très fermé des archevêques du Synode inquisitorial. En parallèle, procéder à des recherches sur la Croix d’Eusebius, un prétendu artefact républicain qui permettrait de développer des dons psychiques.

Caractéristiques

Force 5 Intelligence 9 Extra 4 / Intro 5
Dextérité 5 Perception 7 Foi 3 / Ego 6
Endurance 6 Tech 5 Passion 3 / Calme 5

Traits caractéristiques : esthète, prévoyant, patient, fin stratège mais confiant à l’excès.

Compétences innées : charme 7 ; combat mains nues 5 ; discrétion 4 ; esquive 6 ; intimidation 8 ; mêlée 5 ; observation 8 ; tir 4 ; vigueur 6.

Compétences acquises : alphabet (teyrien & latin) ; baratin 5 ; bibliothèque 4 ; bureaucratie 2 ; communication (débat) 6 ; communication (éloquence) 6 ; communication (commandement) 4 ; concentration 4 ; connaissances (Seconde République) 4 ; connaissances (art) 4 ; connaissances (artefacts occultes) 5 ; connaissance de la rue 2 ; empathie 6 ; enquête 7 ; étiquette 4 ; fouille 4 ; guerre (tactique) 5 ; langue (latin) ; machines pensantes 2 ; scaphandre ; torture 5 ; xéno-empathie 3.

(Illustration tirée du site des figurines Confrontation)



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.