SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Aides de jeu > L’univers de Fading Suns > Historique des Mondes Connus > 3500 > 4000 : la Seconde République et la Chute
Contribuer

Fading suns

3500 > 4000 : la Seconde République et la Chute

mardi 24 mars 2009, par Kerk

Finalement, grâce à l’unité humaine amorcée par l’Église et les intérêts économiques mis en avant par les barons du commerce, une Seconde République fut enfin érigée, sous la forme d’un gouvernement démocratique englobant tous les mondes de l’espace humain.

Sous son égide commença une période sans précédent de prospérité et de haute technologie : il semblait alors qu’il n’y aurait plus de limites au développement scientifique, aucun secret qui ne pourrait être dévoilé grâce à la puissance de l’esprit humain, associé à l’ingéniosité et à la vaillance. Mais le pouvoir finit par tomber entre les mains d’une nouvelle aristocratie, profitant que personne ne se souciât plus de la sphère politique, les citoyens ne se préoccupant plus que de leur confort matériel. Les Maisons nobles de la Diaspora, toujours aussi riches mais reléguées à l’arrière-plan, cherchèrent à regagner leur pouvoir d’antan et se mirent à comploter contre la République. Elles n’en furent que plus aidées par un renouveau du millénarisme et par une fièvre apocalyptique, alors que les scientifiques découvrirent un phénomène terrifiant : les soleils se mourraient, les étoiles s’obscurcissaient, personne ne comprenant pourquoi…

Le gouvernement républicain se montra impuissant à calmer cette panique, et le soudain effondrement du système informatique d’allocations sociales (indispensables dans un monde du travail où la machine a supplanté l’homme) finit par provoquer des émeutes sans précédents sur chaque planète. Des rébellions éclatèrent, et avec une rapidité inouïe les raiders s’emparèrent du gouvernement central sur Byzantium Secundus, alors la Nouvelle-Istanbul. Les nobles s’unirent à l’Église pour libérer la capitale, mais une fois victorieux ils refusèrent de rendre leur pouvoir aux sénateurs, le gardant pour eux-mêmes. L’humanité connaissait une nouvelle ère : un Age Sombre composé de seigneurs féodaux, de prêtres fanatiques et de guildiens intrigants.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.