SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Aides de jeu > Occulte > Les rituels des Kalinthi
Contribuer

Fading suns

Les rituels des Kalinthi

mardi 31 mars 2009, par Ouroboros

Les Kalinthi forment un ordre d’ecclésiastiques qui se consacrent exclusivement à l’étude et au bannissement des démons. Leur champ d’action est limité aux présences surnaturelles et aux pouvoirs surnaturels qui menacent les Mondes Connus, empiétant ainsi sur les plates-bandes de l’Inquisition.

Les Kalinthi peuvent être issus de n’importe quelle secte de l’Église Universelle, bien que les Orthodoxes en constituent la majeure partie. Ils agissent à couvert, dotés de toutes les accréditations et soutiens possibles de l’Église – tant qu’ils restent discrets. Cependant, leur utilisation de matériel scientifique autant que de théurgie pour chasser les démons leur a donné une réputation mitigée, mélange de sainteté et d’hérésie – mais leur professionnalisme est indéniable.

Seulement, l’espérance de vie des Kalinthi n’a jamais été très importante… D’autant plus que depuis la fin des Guerres impériales, il semblerait que le nombre de Kalinthi tués, que ce soit en mission ou au sein même de leurs monastères se soit grandement accru. L’Ordo Draconis Tenebris, l’une des principales loges antinomistes, semble être l’instigateur de plusieurs de ces crimes, et nombreux sont les prêtres à tomber en affrontant des hordes de craquenuits. Certains pensent que le fondement même de la secte est vicié, d’autres qu’un mal terrible a atteint la planète de Graal, centre nerveux des Kalinthi.

Afin de se défendre contre toutes ces abominations, les Kalinthi possèdent un certain nombre de rituels consacrés à la détection des créatures surnaturelles, à la protection contre leurs pouvoirs, et même à leur bannissement. Malheureusement, certains de ces rituels datent de la création de la secte, vers les années 3800. Ils ont été mis en place par Roderick Chauki, fondateur de l’ordre. Sa mort reste très suspecte, et l’actuel maître de l’ordre, Nuru Tulun, pense que leurs récents ennuis pourraient y être liés. Ainsi plusieurs rituels ne fonctionnent que de manière irrégulière, voire plus du tout, selon le Qlippoth combattu ou le parrain occulte d’un antinomiste ciblé.

Roderick aurait-il été forcé de négocier avec des puissances surnaturelles avant de créer les Kalinthi ?


Niveau 1 : Toucher de l’âme - Perception + Concentration, toucher, instantané, 1A.

Le Kalinthi est envoyé partout où sont remarqués des phénomènes étranges liés à des individus. Il y a sans doute autant de cas où une personne est dénoncée à l’Eglise à cause d’une brouille de voisinage que de cas où un individu vaguement suspect (techno-idolâtre, républicain, Variant, xénomorphe, etc.) est pointé du doigt dès que les récoltes sont mauvaises, au nom de la vindicte populaire. Ces cas ne sont pas moins dangereux, mais ils ne concernent pas les Kalinthi. Aussi le Toucher de l’âme est obligatoire à tout chasseur de démons, puisqu’il permet de déterminer si la cible est réellement possédée ou bien si elle a perpétré des actes antinomistes pendant l’année passée.


Niveau 2 : Vision des pactes draconiques - Perception + Empathie, toucher, instantané, 1A.

Lors qu’un antinomiste invoque une créature des Qlippoth, cette dernière essaie avant tout de tirer des avantages conséquents de la situation. Soit l’antinomiste a sacrifié quelque chose de valeur à ses yeux, soit il lui promet une victime à posséder, voire un bref instant de matérialisation. L’inverse est vrai : l’antinomiste cherche également à obtenir le meilleur du démon. En général, il s’agit de pouvoirs surnaturels ou bien de connaissances interdites, mais la richesse et la luxure sont souvent des récompenses demandées. Il est évident que l’antinomiste a naturellement plus d’obligations que la créature (la loi de l’offre et de la demande !). Il est donc souvent intéressant de savoir quel crime doit commettre ce dernier. Mais il est aussi important de connaître les avantages que l’esprit a conféré à l’antinomiste, surtout s’ils sont surnaturels. C’est l’utilité de ce pouvoir, qui prend effet dès que l’antinomiste est touché par le Kalinthi.


Niveau 3 : Sanctuaire - Foi + Stoïcisme, sensoriel, temporaire, 1A.

Les missions des Kalinthi se limitent souvent à l’investigation avant de générer une réponse musclée, mais malheureusement, ils tombent parfois directement face à un adversaire surpuissant. Face à certaines menaces, ils n’ont d’autre choix que de fuir et appeler des Frères d’armes en renfort. Ce rituel leur permet de survivre à la première rencontre avec un démon. Il permet de devenir invisible aux créatures des Qlippoth et aux antinomistes pour autant de rounds que de points de victoire multipliés par trois.


Niveau 4 : Faiblesse du Malin - Foi + Force d’âme, sensoriel, prolongé, 1A.

En psalmodiant les premières paroles liturgiques de Saint Horace sur l’accession à la sainteté, le Kalinthi affaiblit les pouvoirs d’un antinomiste ou d’un démon. Tous les pouvoirs démoniaques dans la zone se trouvent pénalisés par le nombre de PV du Kalinthi sur leur jet. Sur une réussite critique, tous les pouvoirs antinomistes et démoniaques utilisés dans la zone sont annihilés.


Niveau 5 : Jugement de la semi-vie - Foi + Intimidation, toucher, instantané, 1A.

Le Kalinthi ne limite pas son combat à l’affrontement des démons. Il lui arrive assez souvent de rencontrer des morts-vivants, de pauvres âmes devenues des zombies après leur mort. Les antinomistes se servent de ces créatures, et les pestes craquenuits sont assez courantes dans les milieux ruraux ou défavorisés. Il y a aussi des rumeurs concernant des morts vivants immatériels, spectres et fantômes, errant plus particulièrement dans le vide spatial. Au contact du Kalinthi, le mort-vivant reçoit un avant-goût du Jugement Dernier et reçoit autant de dégâts que de points de victoire (multipliés par deux) sur le jet.


Niveau 6 : Ritualis Staticus - Identique au rituel de thaumaturgie des Orthodoxes, décrit dans le supplément Les prêtres du soleil universel.


Niveau 7 : Mot de pouvoir - Foi + Empathie, vue, prolongé, 1A.

Ce rituel permet de connaître le véritable nom d’un démon. Il demande des recherches approfondies, qui ne sont possibles qu’après avoir vu la créature à l’œuvre. Le théurge doit accumuler au moins 10 succès sur des jets d’investigation après avoir réussi son premier jet (réalise en face de la créature). Après avoir cherché dans les bibliothèques ecclésiastiques (ou les affaires de l’antinomiste), le Kalinthi peut utiliser le véritable nom du démon contre lui dans des versions de ses rituels plus puissantes. Le démon reçoit alors un malus de -5 dans toutes ses actions contre le Kalinthi. Ce dernier, quant à lui, peut ajouter ses points de victoire à tous les autres jets concernant ses rituels contre la créature, ou l’antinomiste qui l’a invoquée. Malheureusement, les Kalinthi évitent de créer des encyclopédies avec les noms acquis de la sorte, par peur d’être dévalisés par des antinomistes.


Niveau 8 : Exorcisme - Identique au rituel des prêtres orthodoxes, décrit dans le livre de base, page 160.


Niveau 9 : Voix du Pancréateur - Foi + Force d’âme, sensoriel, instantané, 1A.

Ce rituel extrêmement puissant et bien gardé est le résultat des prières prononcées par au moins deux prêtres d’ordres divers. A la fin de leur supplique, une lumière provient des sommets et un chant se fait entendre, d’une voix de basse, presque insupportable aux oreilles. Dès que la note s’éteint, la lumière disparaît. Au cours du chant, toutes les créatures des Qlippoth sont immédiatement renvoyées dans leur royaume, et pour le moment nul n’a eu connaissance qu’une d’entre elles ait pu ressortir après un tel miracle. De plus, les morts(vivants environnants sont tous réduits en cendres. Tous les pactes démoniaques sont brisés, et les antinomistes présents dans la zone perdent tous les pouvoirs cédés par des démons. Les personnes possédées sont libres de s’en aller et purifiées de leurs pêchés. Toutes les blessures occasionnées par une créature des Qlippoth sont guéries sur le champ. Les Kalinthi sont persuadés que la voix entendue est bien celle du Pancréateur…

Il est dit que certains Kalinthi utilisent encore des rituels issus de la créature Azzurayelos, qui fut autrefois un archange de l’Empyrée, Gardien des Portes de la Mort, mais que les ordres ecclésiastiques ont depuis répudiée. Quoi qu’ils en soit, ces rituels sont désormais considérés comme hérétiques.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.