SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Inspirations > Débats de la liste de diffusion > Espérance de vie et effets de l’âge
Contribuer

Fading suns

Espérance de vie et effets de l’âge

jeudi 26 mars 2009, par Boss Smiley, Kerk

L’espérance de vie des Mondes Connus :

Si l’on fait concorder l’univers des Mondes Connus à celui du Moyen-âge ou de l’Angleterre victorienne, l’espérance de vie du sujet moyen plafonne aux alentours de 40 ou 50 ans – cette estimation semble d’ailleurs attestée par le supplément VO Forbidden Lore – Technology, jouant sur divers facteurs : pollution, dégradation technologique, méconnaissance médicale (quant aux maladies, symptômes, voies de transmission ou traitements appropriés) et multiplication des travaux dangereux ou exténuants (qu’il s’agisse du secteur agricole, minier ou industriel).

Cependant, si l’on s’affranchit des statistiques démographiques, on peut noter que l’espérance de vie peut gagner près d’une décennie supplémentaire, pour peu que l’on oublie la mortalité effarante des enfants en bas âge. Ainsi, si jamais la personne parvient à franchir le cap des 10 ans, il y a de bonnes chances pour qu’elle atteigne les 55-60 ans, maintenant que les Guerres impériales ne sont plus qu’un douloureux souvenir.

A l’inverse, la mortalité peut s’élever de nouveau, pour peu que l’on vive dans un environnement peu propice (chaleur ou froid extrême, humidité surabondante, faune ou flore dangereuse) ou dans une région frappée par des maladies et épidémies à répétition, irradiée ou soumise à la consanguinité, provoquant un taux élevé d’enfants morts-nés ou difformes. Pensez à la région de Tchernobyl : même avant la catastrophe nucléaire de 1986, la zone était loin de connaître des conditions de vie idylliques, émergeant d’une guerre civile, vivotant selon un mode de vie presque médiéval et n’ayant déjà pas la moindre considération pour l’environnement – que dire des Mondes Connus après cela ?

Enfin, comme dans notre société actuelle, si une partie de l’humanité souffre de son environnement (en dépit des efforts des Amalthéens et d’une partie de l’Orthodoxie), une minorité profite en revanche des derniers progrès techniques (à commencer par les drogues de jouvence – pour plus d’informations à ce sujet, consultez le supplément Byzantium Secundus). Ces quelques privilégiés, le plus souvent issus de la noblesse et des échelons supérieurs de la Ligue Marchande, pourront ainsi atteindre sans encombre les 120 ans – voire 140 ou 150, pour les plus fortunés...

Les effets de l’âge en termes de jeu :

En général, dans Fading Suns, les vieux personnages sont considérés comme de « vieux croulants », des « gâteux » ou de « vénérables anciens », qui gardent cependant bien des tours dans leur sac – bien plus que les marmots tout feu tout flammes ou autres jeunes premiers, cf. papy Jones dans Indiana Jones et la Dernière Croisade ! Les « vioques » ne sont peut-être plus aussi verts et vifs qu’auparavant, mais leur expérience et leur aplomb peuvent faire d’eux des alliés précieux ou des adversaires retors et pleins de ressources…

Dès lors, pour accentuer l’aspect épique de Fading Suns, on peut faire du troisième âge un « âge mûr » et non pas un « naufrage de la vieillesse » : si les personnages perdent en vivacité, ils ne s’écroulent pas pour autant une fois la soixantaine sonnée ! Pour peu qu’ils aient une bonne constitution, un esprit alerte ou accès à des drogues de jouvence telles que le Lypee-55, voici une manière de faire évoluer ces personnages :

- Jusqu’à 40 ans : aucune modification.

- De 40 à 50 ans : -1 en Dextérité ; +1 en Introverti et en Intelligence (pour refléter l’expérience).

- De 50 à 60 ans : -1 dans tous les traits physiques ; +1 en Introverti, en Calme et en Intelligence.

- Après 60 ans : -1 en Perception et dans tous les traits physiques ; +4 points à répartir entre les caractéristiques Calme, Introverti et Intelligence.

NB : les différents bonus/malus sont cumulables, au fur et à mesure que le personnage vieillit. Ainsi, si jamais un joueur décide de créer un vénérable moine âgé de la soixantaine, laissez-le répartir les habituels points de création de personnage avant d’appliquer progressivement les conséquences des trois stades de vieillesse. Par ailleurs, rien ne vous empêche de décider que l’âge ait également des effets sur les compétences, telles que Discrétion, Esquive, Observation ou Vigueur – à vous de décider des ajustements adéquats.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.