SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Scénarios > Docteur No : exotisme à gogo
Contribuer

Fading suns

Docteur No : exotisme à gogo

vendredi 16 avril 2010, par rollytroll

Un périple aux couleurs du sable chaud et du soleil de rêve de Madoc, pour agents secrets au service de sa Majesté impériale, par Rolly.

Ceci est un scénario adapté pour Fading Suns à partir d’un film bien connu. Le scénario n’est pas d’une grande complexité et reste très « cinématographique ». L’un des personnages doit obligatoirement être noble et Chevalier errant (c’est-à-dire au service de l’Empereur). Les autres personnages seront idéalement les membres de sa suite, soit des fidèles impériaux ou encore d’autres Chevaliers errants.

L’histoire :

Ville de New Kingston, état de Nouvelle Jamaïque, planète Madoc du système stellaire éponyme. Strangeways Hawkwood, agent de l’ordre des Chevaliers errants, et son assistante sont assassinés par trois faux mendiants aveugles qui s’emparent à son domicile d’un dossier intitulé « Docteur No ».

Strangeways Hawkwood :

Strangeways était un Chevalier errant au service de l’Empereur, dépêché sur la planète Madoc pour
enquêter sur des brouillages effectués sur le Portail de Madoc qui empêchent les vaisseaux de quitter le système.
Un homme efficace, possédant une certaine facilité à se faire des amis et assisté d’une jolie Ingénieur
particulièrement douée. Grâce à ses contacts guildiens et aux talents techniques de son assistante, Strangeways
a pu remonter jusqu’à l’origine du brouillage. Celui-ci provient de la planète Madoc et plus précisément de l’île de « Crab Key » dans l’état de Nouvelle Jamaïque. Cette île, située non loin de New Kingston, un spatioport
secondaire de la planète, est connue pour être un protectorat hazat et peu de personnes savent qu’elle appartient désormais au Dr Li Halan No. Strangeways le découvrit et le rapporta au Gouverneur de New Kingston (le contact de l’Ordre du Phénix sur Madoc). Il partit pour visiter l’île, trouva probablement quelque chose mais fut assassiné avant de révéler quoi que ce soit à ses supérieurs.

L’île mystérieuse :

Le Dr Li Halan No a acheté l’île de « Crab Key » après qu’un Fouinard, un certain Pr. Hamilton qui
étudiait la civilisation oro’ym eut prétendument découvert une bribe de la technologie utilisée par les Vao pour parcourir les étoiles. Il s’agit d’un gisement de pierres sous-marines psychiquement actives, incrustées dans les
murs d’un temple sous-marin en ruines. Le Dr No acheta l’homme et son secret et poursuivit les recherches. Il mit au point un réacteur qui, en combinant la technologie et les pouvoirs psychiques adéquats, permet à ces
pierres de produire un phénomène similaire aux points de saut générés par les Portails. Sa machine consommant et consumant les psychomanciens, il monta une filière chargée de rechercher ces derniers et de les enlever, avant
d’être être contacté par un convent : le Spectre. Ce puissant convent de psychomanciens, au lieu de réduire No à néant, entrevit rapidement les possibilités de la machine, et en échange du partage de cette technologie, lui
offrit le soutien financier et psychique qui lui manquait pour finir ses recherches. Le but du Spectre est d’utiliser ce contrôle des points de saut pour isoler des planètes, piller des vaisseaux, se constituer une flotte conséquente et qui sait, probablement conquérir l’univers…

Lire la suite en téléchargement.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.