SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fading suns > Scénarios > Le Pacte des Draks : panique sur la campagne
Contribuer

Fading suns

Le Pacte des Draks : panique sur la campagne

vendredi 16 avril 2010, par Julien

Une adaptation du Pacte des Loups, orchestrée par Julien, où les joueurs devront patiemment dénouer les fils d’une étrange conjuration dans les campagnes de Leminkainen... La lecture de l’aide de jeu consacrée à la ville de la Nouvelle Chartres vous est conseillée, certains PNJs majeurs y étant inclus (ceux-ci étant désignés par un astérisque).

Les faits :

Le fief de Lantis, au Nord-Ouest de la Nouvelle Chartres, est sans suzerain direct depuis trois ans. En effet, le
vieux baron de Lantis est mort mystérieusement, à l’âge de 59 ans. Ce vétéran des Guerres impériales était aimé de ses
sujets et respecté de son suzerain, le Comte Zacharie Hawkwood*, de la Nouvelle Chartres. Le fils unique de Lantis
ayant été tué sur Ungavorox, six mois avant lui, aucun descendant ne pouvait lui succéder. C’est donc le Comte Zacharie
qui administre le fief en attendant de trouver quelqu’un digne de s’en occuper. Il a dépêché là-bas un administrateur, un
vieux maître dresseur Trusnikron : Albert de Leminkainen. Celui-ci s’est installé avec quelques suivants dans le petit
manoir de Lantis.

Tout s’est bien déroulé jusqu’au début de l’hiver. Celui-ci a commencé très rudement et brusquement. En deux
semaines, le pays de Lantis, ainsi que le reste de la contrée, était recouvert d’une épaisse couche de neige. Les
habitants, cependant, habitués aux hivers rudes, ont continué leur travaux de berger (les baronnies de Lantis et Morrias,
mitoyennes, sont les plus grosses productrices d’ovins, de laine et de lait de brebis du nord de la Nouvelle Chartres).
C’est quatre jours après la fin de deux semaines de tempête que la Bête est apparue pour la première fois… Elle tua
une jeune bergère, à cinq cents mètres du petit village de Lajda, à une dizaine de kilomètres au nord du bourg de
Lantis. Les villageois, horrifiés, ne purent arriver à temps.

Depuis, la Bête a fait une cinquantaine de victimes, dans les baronnies de Lantis et de Morrias. Les serfs,
terrorisés, écoutent de plus en plus attentivement les prêches du prêtre Armand Duplessis. Celui-ci annonce que les
méfaits de la population et de ses dirigeants « qui laissent les péchés des dévoyés prospérer sous leurs yeux, attireront
irrémédiablement le courroux du Pancréateur sur ses brebis innocentes ».
Le Comte Zacharie s’inquiète ; il a demandé à son vieil ami, l’Empereur Alexius en personne, l’envoi d’un
contingent d’investigateurs. Quand aux Trusnikron, ils n’y comprennent rien. Par deux fois ils réussirent à voir la Bête et
celle-ci ne ressemble à rien qu’ils n’aient connu…
L’Ordre Eskatonique a quant à lui dépêché un Sanhédrin, le Magus Lucietta Juandaastas. Celle-ci,
spécialiste des affaires d’attaque de créatures des Qlippoth, a acquis la certitude que cette Bête était bel et bien contrôlée par une personne…

A lire en téléchargement



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.