SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > BD & co. > Fantastique et fantasy > Cycle : La geste des chevaliers-dragons
Contribuer

 Fiction

Cycle : La geste des chevaliers-dragons

de Varanda (dessin) et Ange (scénario)

vendredi 16 juin 2000, par Lillith, Lord Boba Fett

Tome 1 : Jaïna Vent

"Nul ne sait pourquoi les dragons apparaissent... Leur seule présence déforme la réalité. D’abord cette influence est discrète et n’affecte que les lieux proches. Puis, à mesure que le dragon grandit, vieillit, le voile maléfique croit comme les ronds à la surface d’un lac. Nous l’appelons : Le Veill.

Le Veill tord les choses, transforme les animaux et les gens en êtres monstrueux. Il croit et croit encore, semant mort et destruction sur son passage. Pour le faire disparaître, il faut que le dragon meure. Mais comment combattre une bête dont les sens magiques perçoivent tous les êtres vivants qui se meuvent autour de lui ?

Seules les vierges échappent à cette vigilance démoniaque. Seules les vierges ne sont pas rongées par le Veill.

Seules les vierges peuvent approcher la bête pour la tuer... C’est pour cela qu’a été crée notre ordre... L’Ordre des Chevaliers Dragons."

Commentaire de Lillith

L’approche originale d’un scénario pour le moins classique fait de cette Bande Dessinée une oeuvre particulièrement plaisante. Ange lui donne un nouveau souffle en y introduisant des éléments originaux comme le Veill.

Les auteurs abordent le thème de la Quête (tuer un Dragon) sous un angle novateur et terrifiant... Ce qui fait de cette oeuvre une réussite absolument incontestable. Pour ne rien gâcher, le dessin est élégant, simple et le coloriste (Jung) a fait un travail fabuleux, bref, tout cela dessert admirablement une aventure au souffle épique.

Pour les rôlistes, on trouve là une structure intéressante à développer : l’Ordre des Chevaliers-Dragons, qui n’est pas toujours bien perçue dans un univers masculin comme le médiéval-fantastique. Et des personnages non joueurs particulièrement riches, notamment de très bons moments d’introspection.

Commentaire de Lord Boba Fett

Avec une très bonne idée de base et un très beau graphisme, cette bd avait de bons atouts pour séduire. malheureusement il manque un petit quelquechose au scénario, trop court malgré un bon renversement bien gore à la fin. C’est dommage car les possibilités étaient vraiment nombreuses. Le scénario reste quand même facilement exploitable pour AD&D, Warhammer, JRTM, voir même Vampire Dark Ages si l’envie vous prend de mettre un peu d’exotisme dans vos aventures. Il reste plus qu’ à espérer que la suite sera plus longue et exploitera mieux le riche contexte.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.