SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > Littérature > Vos textes > Fantastique > Coincidence
Contribuer

 Fiction

Coincidence

mercredi 30 novembre 2005, par joshua

Le soleil brillait de ses derniers feux de la journée, les rues se vidaient de toutes activités. C’était l’heure où les prédateurs sortent et les proies se terrent en attendant que les lumières du jour triomphent des ténèbres dans un combat quotidien à l’issue prévisible. L’homme se tenait dans un porche en serrant son manteau contre lui, enfoncé dans l’ombre, il observait les personnes arrivant discrètement dans ce petit appartement de la banlieue parisienne. Chaque visage était tel que prévu, ce rêve était vraiment d’une précision diabolique. Nul ne savait qui l’avait envoyé mais même si David avait une petite idée, seule une preuve irréfutable serait acceptée par ses pairs pour justifier une implication partielle dans cette lutte d’influence au sein de ce groupe très particulier de prédateurs. En attendant, il était seul et ne pouvait compter que sur lui...

Il commençait à avancer quand un mouvement attira son attention, il recula précipitamment, une voiture s’approchait en crachotant manifestement touchée par des problèmes mécaniques. Les deux dormeurs à l’intérieur sortirent en pestant contre la mécanique, ils eurent alors une réaction bizarre, ils se dirigèrent vers ce fameux appartement. La soirée promettait réellement d’être intéressante à tout point de vue...

Une rapide extrapolation temporelle ne révélant aucune autre arrivée, l’homme sortit de l’ombre et se dirigea également vers ce lieu de réunion. Passant mentalement en revue les renseignements glanés au cours du mois écoulé, il fit le point sur la petite histoire qu’il allait raconter pour justifier sa présence. La porte de l’appartement s’ouvrit sur un couloir de quelques mètres et des bruits de voix se faisaient entendre dans la pièce du fond. David s’y dirigea d’un pas léger le changement de personnalité devenait flagrant à mesure qu’il avançait.

Arrivé au seuil de la pièce, il annula le champs de disruption le protégeant des regards. Il allait devoir faire attention car il ne connaissait aucun des invités et bien que la présence de mages sur Paris ne soit pas vraiment un secret, il n’était pas nécessaire que tout le monde sache exactement à quoi s’en tenir à leur sujet.

Au bout de quelques minutes à la porte, une vampire qui semblait assez ancienne, le remarqua. " Mais, qui êtes-vous ? " lui demanda-t-elle, " vous êtes également tombé en panne ? "

" Non, je suis ici à la poursuite d’un rêve... "

A l’écoute de ces quelques mots, l’attention de l’assemblée se focalisa sans partage sur David.

" Un rêve, et je suppose que vous ne verrez aucun inconvénients à nous le raconter ? "

" Bien sûr que non ", David s’accouda contre la fenêtre et fixa l’assistance en allumant une cigarette. " En fait cela me semble nécessaire car en fait ce rêve vous concerne tous à l’exception des 2 personnes arrivées avant moi et des trois autres personnes que voilà. "

Certain désormais d’avoir capter sans partage leur attention, David commença à leur raconter la fable qu’il avait mise au point avec l’aide de Nemesis.

" Il y a maintenant plus d’un mois et demi que je fais des rêves étranges et obsédants dans lesquelles je vois 13 êtres luttant de conserve pour préserver le monde d’une destruction fatale. "

" Mais ce qui m’a poussé à venir finalement sur les lieux de mon rêve, c’est la surprenante coïncidence qui m’a fait voir avant que cela ne se produise l’explosion survenue au cours d’une cérémonie étrange sur les lieux de réunion d’une mystérieuse secte égyptienne. "

Pendant que David racontait son histoire, une partie de son attention restait focalisée sur les participants.

Un petit bilan des participants vu par David..... :

Aws’shat Al maqah : Un Assamite de petite envergure apparemment coincé dans des problèmes d’éthique personnelle. Ne devrait pas interférer dans les négociations. S’en méfier à cause des contacts supposés de son clan avec les Ali Bathim.

Louis de Mensberg : Un Brujah très intéressant, l’époque de son étreinte et le fait qu’il soit resté en torpeur pendant l’avènement de la Technocratie et des récentes organisations vampiriques devrait en faire un allié précieux dans la mesure où les manoeuvres politiciennes de ses congénères risquent de le lasser très vite.

Orlando Mulburry : Un Giovanni originaire d’Ecosse ce qui est déjà suffisamment inhabituel pour que l’on s’intéresse à lui en détail. Malheureusement il semble être très proche du Tremere pour son propre malheur...Dommage.

Méphisto : Un Nosfératu typique au courant de beaucoup de choses mais les lacunes de ses sources d’informations pourraient induire ce groupe à l’unité fragile en erreur. S’en méfier car toutes les informations ne sauraient tomber entre de mauvaises mains. Sa goule, une énigme intéressante. Si elle accepte l’offre faite de tester son potentiel, elle peut devenir un allié précieux à l’avenir. Son salut n’est pas perdu.

Flana : Une Ravnos pour le moins atypique, bien que sa curiosité naturelle risque de lui attiré des ennuis, il va devenir nécessaire de s’y intéresser de plus prêt. Aucun jugement ne saurait être porté tant que les circonstances ne préciseront pas plus son caractère. Malgré tout elle a semblé être particulièrement mal à l’aise ce fameux soir...

Laurent Farida : Un suivant de Seth, dangereux et certainement beaucoup moins superficiel qu’il n’y paraît. Le manque d’informations sur ses semblables dans la région est un oubli malencontreux qu’il va falloir combler, surtout à la lumière de certains développements récents. Sa goule Sirius est par contre trop récente dans le circuit pour acquérir un certain poids, pour connaître sa valeur seul l’avenir nous renseignera.

Thierry de Luce : Un Tzimisce tellement stéréotypé qu’il en devient caricatural, mais sa fascination pour David pourrait devenir gênante...

Le Tremere : Ne connaît pas l’histoire de son clan et est très peu au fait de l’équilibre des pouvoirs dans son domaine de compétence. Est-ce une affectation ou est-ce réel ? Malgré tout une certaine idée qu’il a tenté de propager semble plutôt plaidée dans le sens d’un ego et d’une suffisance qui n’aide pas à l’apprécier. Qu’il se mette en travers du chemin de David et il pourrait en arriver à regretter la mort ultime. Sa goule par contre a rendu un service au Lasombra, était-ce un service de sa propre initiative ou doit-on y voir une manoeuvre de la part du Magicien.......

Asako, Rodolphe Shintaro et J.B. Say n’étant pas présents à cette soirée, il n’est pas possible de faire une évaluation sur eux.

La Comtesse Tatiana Andrassy : Une Malkavian comme nous les aimons, intéressante, mystérieuse, troublante et décidément elle confirme toutes les suppositions faite sur l’intelligence cachée derrière la folie supposée de leur clan. Une alliée utile mais elle pourrait devenir très vite un ennemi très puissant dont il faudra se méfier. Mais la sympathie que cette personne inspire lui vaudra certainement, au moins, un avertissement avant d’être mise hors d’état de nuire.

Etienne de Fronsac : Un vampire du clan Lasombra de la 9ème Génération étreints au environs de 1770 en France dans la région de Bordeaux. Le fait est que les informations ne manquent pas car une sorte d’accord a été trouvé entre David et Etienne. En échange d’un minimum de coopération, ils ont conclu de rester un minimum sincère l’un envers l’autre. L’un dans l’autre, il est fascinant de constater que même en étant théoriquement affilié à un des clans fondateur du Sabbat, il n’en est pas moins l’une des personnes les plus agréables à côtoyer et probablement l’une des personnes avec lesquelles la collaboration pourrait être des plus fructueuse. Ajouté à cela le fait qu’il soit raisonnable et qu’il cherche en toutes circonstances à atténuer les conflits et à motiver ses semblables, et vous obtenez un vampire qui commence à atteindre une certaine maturité. Est-ce un héroïque coup d’éclat ou un signe sûr d’affermissement de l’esprit ? L’avenir seul le dira.

David en était la de ses réflexions et l’histoire arrivait à sa fin, les Caïnites présents ne savaient manifestement pas quoi penser de cette histoire. David se dirigea lentement vers un fauteuil libre dans un coin de la pièce et s’assit nonchalamment en caressant d’une main légère le cuir le recouvrant. Les 15 personnes présentes s’entreregardait visiblement mal à l’aise. Il faut préciser que le rêve initial ne précisait pas la présence d’un humain dans le groupe initial.

Les conversations reprirent et chacun s’efforçait désormais de faire bonne figure, mais ce n’était pas facile car David prenait un malin plaisir à se trouver toujours à portée de voix et quand on le questionnait il ne pouvait s’empêcher de répondre par énigme. Louis de Mensberg s’approcha de David accompagné de Thierry de Luce et commencèrent à le questionner, mais aucune des réponses de David ne semblait les satisfaire pleinement. " Mais pourquoi ne répondez-vous jamais directement aux questions que nous vous posons ? " David regarda ses interlocuteurs en souriant : " Parler par énigme est à mon avis le meilleur moyen d’être sur de retenir l’attention d’une aussi auguste assemblée... ".

Et la soirée se déroulait, plus le temps filait plus les vampires présents commençait à se douter de la véritable nature de David, mais bien sûr aucun ne comprenait ses véritables motivations. Plusieurs petites manoeuvres transparentes eurent lieux pendant la nuit et ne méritent pas d’être mentionnées, ce furent surtout des tentatives maladroites d’utilisation de disciplines vampiriques pour tenter de découvrir ce qui se cachait derrière David. Elles échouèrent bien entendu et ne servirent en fait qu’à alerter la cible des attentions portées.

Cependant au cours de la soirée un événement eu lieu qui permit à David de comprendre un certain nombre de choses. Il était en grande conversation avec Etienne de Fronsac quand tout à coup il s’écroula brutalement au sol avec un regard parfaitement halluciné. David se pencha sur le vampire étendu et posa doucement sa main sur son front. Puis se concentrant brièvement, il pénétra lentement dans les méandres de son esprit sans défense. Il vécut ainsi le nouveau rêve en direct lié psychiquement au vampire en torpeur. La fin du rêve vint enfin, ce n’était pour l’ensemble qu’une nouvelle notification de la part de l’expéditeur des rêves de l’impérative nécessité de s’unir pour contrer la menace imminente. Mais une erreur (enfin en était-ce bien une) apparu à la fin du récit, une image fugitive se glissa, montrant un immense sarcophage de pierre au fond d’une crypte. Cette vision montrait d’un seul coup une implication de haut niveau qui allait imposer un certain suivi de cette affaire.

Le vampire revint à la réalité et vit David penché sur lui. " Mais qu’étiez vous entrain de faire ? ". David sourit et regarda le vampire droit dans les yeux : " Je ne faisait que vérifier que rien de grave ne vous arrivait... ". Etienne ouvrit la bouche puis se ravisa, il ne savait pas pourquoi mais cette réponse lui semblait particulièrement logique, quel homme agréable et en plus il s’inquiétait pour lui ? Bizarre mais logique parfaitement logique... Une pensée planait à la limite de sa conscience mais il ne parvenait plus à mettre le doigts dessus, bah ce ne devait pas être si important. Etienne se releva puis se dirigea vers le groupe de Caïnites qui se relevait s’observant avec appréhension...

La soirée venait d’accoucher d’une preuve suffisante pour permettre à David de s’investir avec l’approbation de ses pairs dans cette affaire si particulière. Les mois à venir allait être particulièrement intéressants.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.