SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > Littérature > Fantastique & Fantasy > Cycle : Nordhomme
Contribuer

 Fiction

Cycle : Nordhomme

de Nicolas Cluzeau

lundi 11 octobre 1999, par Benedict

Tome 1 : Embûches
Tome 2 : Erika

« Un matin de fin de Printemps 46 après l’avènement du Roi, douze cavaliers armés et armurés de pied en cap quittèrent Nystelgard par la porte des Batailles. Nonobstant l’intense concentration de populace massée aux entrées de la cité, constituée de francs tenanciers et de leurs familles venus vendre les produits de leurs efforts, ils s’engagèrent sur la Voie Royale, les sabots de leurs chevaux claquant sur les pavés. Les gens s’écartaient devant eux, les hommes les saluant avec force bonnétades, les femmes avec une petite révérence et un sourire enjoué.

Ils disparurent bientôt dans les brumes de la vallée, se dirigeant vers le col du Nord. Ils le franchirent vers le milieu de la matinée, sous le regard vigilant des soldats de la forteresse de Dalalven qui le surplombait. »

Pour les protéger, les dieux ont exilé les hommes dans un nouveau pays. Le peuple des divinités scandinaves élisant leur abris dans une vaste contrée ou le froid et l’hiver règne...

Nous allons suivre le périple d’une troupe de cavaliers, des nordhommes. Ces hommes doivent visiter le pays, a leur tête un jeune homme Starkad dont les pas vont le conduire dans des lieux un peu magique, un peu féerique. Nous suivrons ensuite le destin d’une jeune femme : Erika, dont le comportement et les manières vont à l’encontre des habitudes et des traditions.

Autour d’eux le conseil des animaux étranges complote !

L’auteur ne s’en cache pas, il dédie son premier tome a Jack Vance et assurément il peut ! On retrouve Lyonesse et plus précisément "Madouc" surtout dans le premier. Mais cela reste en deçà du maître. L’usage de dialogue ampoulé et trop construit alourdissement méchamment le style et rendent la lecture d’embûche" assez contraignante dans son premier tiers. Malgré cela, si l’on aime les fées on continue d’autant que le style s’améliore au fil des pages, que l’histoire prend un peu d’ampleur. A la fin on se dit que les possibilités de cet auteur sont largement au-dessus de ce livre.

Et là, dans le second tome, Erika, on note avec délice que l’on a raison car ce dernier est beaucoup plus aboutit et d’une lecture plus vive, les dialogues gardant leur caractére théatrale mais perdent leur coté artificiel. Erika est un personnage très attachant, dont on suit les aventures avec plaisir et intérêt surtout que l’histoire à peine entamée dans Embûche se construit prend de l’ampleur et enfin souffle dans ce cycle le vent des sagas nordiques, tandis queles rets du complot se déploient. A la fin, très surprenante, on referme un livre d’heroic qui se tient très bien et ne souffre pas de la comparaison avec la production actuelle. Alors lancez-vous et faites confiance à ces deux livres, ils promettent !

Les rolistes devraient pleinement apprécier ce cycle simple facilement adaptable en une petite campagne. Le monde construit ici est fort sympathique et recèle des particularités intéressantes, notament les Nordhommes.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.