SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > Littérature > Fantastique & Fantasy > Cycle(s) : La Belgariade & La Mallorée
Contribuer

 Fiction

Cycle(s) : La Belgariade & La Mallorée

de David Eddings

dimanche 11 juillet 1999, par Benedict

La Belgariade Tome 1 : Le pion blanc des présages
La Belgariade Tome 2 : La reine des sortilèges
La Belgariade Tome 3 : Le gambit du magicien
La Belgariade Tome 4 : La tour des maléfices
La Belgariade Tome 5 : La fin de partie de l’enchanteur

La Mallorée Tome 1 : Les gardiens du ponant
La Mallorée Tome 2 : Le roi des Murgos
La Mallorée Tome 3 : Le démon majeur de Karanda
La Mallorée Tome 4 : La sorcière de Darshiva
La Mallorée Tome 5 : La sibylle de Kell

En collaboration avec sa femme Leigh Eddings :

Belgarath le sorcier Tome 1 : Les années noires
Belgarath le sorcier Tome 2 : Les années d’espoir

Polgara la sorcière Tome 1 : Les années d’enfance
Polgara la sorcière Tome 2 : Le temps des souffrances

The Rivan Codex

Les Dieux façonnèrent le monde. Ils étaient tous frères. Les humains furent créés et chacun peuplade fut choisie par un des 8 dieux. Il y’eu les Sendariens, les marags, les nyissiens, les chereks, les riviens... Pourtant dans le coeur d’un Dieux, la destinée avait fait naître le mal, Torak car tel est son nom voulut dominer le monde et les dieux. Pour cela il s’empara de la fabuleuse Orbe, pierre mystérieuse au pouvoir tellement fabuleux, que même un dieu ne pu lui imposer sa volonté, elle se défendit et dans le combat le monde fut fendu.

Des hommes sous la conduite du plus grand des sorciers, Belgarath, récupèrent l’orbe. Un homme au coeur Pur se chargea de la garder. Les siècles passèrent.

L’histoire commence dans la ferme de Fandor, un brave fermier, heureux d’avoir la meilleure cuisinière qui soit, Polgara accompagné d’un jeune garçon : Garion. Tout au long des romans nous suivront la vie de Garion et de ses compagnons dans leur luttent contre Torak et la destinée.

J’ai fait un résumé un peu emphatique, car je ne voulais pas révéler de détails et gâcher le plaisir de la découverte d’un des cycles majeurs de l’Heroic Fantasy.

Les romans d’Eddings se caractérisent pas une galerie de personnages, extrêmement attachant, qui vivent leur vie, que l’on observe avec un plaisir jamais diminué. C’est la force de ces romans. De plus l’humour n’est jamais loin et le style d’Eddings est clair, alerte et sans temps mort, on ne s’ennuie jamais.

Le cycle principal est constitué de la Belgariade et de la Mallorée, les préquelles sont destinées aux mordus du monde d’Eddings. ils sont très très nombreux. Les dix tomes constituent une histoire unique à tout point de vue.

Bref si vous ne connaissez pas, n’hésitez pas, c’est devenu un des 2-3 grands cycles majeurs de l’heroic-fantasy (je me répètes :) ). Certains puristes lui conteste ce droit (ils ont de nombreux arguments, j’en partage quelques uns), mais le succés incroyable de cette série est un argument massue contre lequel on ne peut rien. Et je ne vous parle pas des dizaines d’heures de plaisir à le lire



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.