SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > Littérature > Science Fiction > Le faiseur de veuves
Contribuer

 Fiction

Le faiseur de veuves

de Mike Resnick

mercredi 11 novembre 1998, par Kildor

« Il n’a besoin que d’un coup d’œil sur le sourire ricanant du Marquis pour comprendre qu’elle lui a raconté leur nuit ensemble.

" De temps en temps, il fait qu’elle s’encanaille, pour se rappeler pourquoi qu’elle s’est mis à la colle avec moi, reprend le Marquis. Je ne lui en veux pas, puisque ça ne fait que la conforter dans son choix. Le problème, parfois, c’est le type concerné. Il se fait des idées. Il se fourre dans la caboche qu’il l’aime, il empoisonne son monde, et je dois me débarrasser de lui, à mon grand regret. " Il sort le pistolet de son étui, l’envoie tournoyer en l’air, le rattrape de l’autre main, et appuie sur la gâchette. Un énorme BANG ! retentit. Il a encore mis dans le mille, comme l’annonce le moniteur électronique.

"Tu es très bon admet Nighthawk.

- Toi aussi. J’espère qu’on aura jamais à savoir lequel est le meilleur des deux.

- Il n’y a pas de raison."

Mais il voit d’ici le géant promener ses mains et sa bouche sur le corps nu de Mélisande. Sentant une vague de jalousie le balayer, il réalise qu’ils ont déjà toutes les raisons du monde. »

Le faiseur de veuves était l’un des plus grands tueurs de tous les temps. Tout le monde le connaissait de réputation dans la galaxie. Mais aujourd’hui, il est de retour d’entre les morts, il est là pour se venger. Le véritable assassin est en fait cryogénisé depuis cent cinquante années, mais le magot qu’il avait amassé après de nombreuses années de carrière ne suffit plus à la maintenir dans cet état. Ses avocats décident donc de procéder à la modélisation d’un clone afin de chercher l’argent nécessaire à la survie de l’original et de s’en débarrasser par la suite. Mais le clone du faiseur de veuves bien qu’inexpérimenté, a l’intention de rester en vie et de vivre comme il l’entend. Pour cela, il ne peut y avoir deux faiseurs de veuves...

Mike Resnick ne sort ici que le premier volet d’une trilogie spatiale à la sauce western similaire à Santiago. On y retrouve tous les ingrédients du space opéra avec sa floppée d’aliens, ses territoires inconnus et ses mystères. Le coté western assure un ambiance très saloon des endroits visités et nous donne une bonne idée d’une zone frontière qu’on pourrait facilement comparer à la Californie ou au nouveau Mexique. Tout est présent ici : voleurs, tueurs, shérifs et chasseurs de primes.

Petit à petit, Resnick met en place son petit monde et nous décrit cette zone frontière, refuge de tous les hors la loi, où seuls des aventuriers intrépides peuvent venir les débusquer pour ensuite toucher leur prime. Autant dire que le faiseur de veuves est un suite viable de Santiago également publié chez Dénoël. Certes le style n’est pas à la hauteur de ses précédents romans tels qu’Ivoire ou Jade, mais on se laissera très agréablement distraire.

En bref, si vous aimez le space opéra et les western spaghettis, ce livre est pour vous, d’autant plus qu’il s’agit d’une mine d’or pour les rôlistes passionnés par le genre.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.