SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Fiction > Littérature > Science Fiction > Prière à l’ange obscur
Contribuer

 Fiction

Prière à l’ange obscur

de Sheri S. Tepper

mercredi 14 juin 2000, par Enée

« - Nous savons qu’une personne de sexe féminin, brune, âgée de vingt ans, a demandé le chemin de Fantis. Nous sommes à sa recherche. Avez-vous vu cette femme ?

Une âcre odeur serra la gorge d’Abasio, sueur, urine, l’odeur poignante de la peur. L’homme trouva la force de répondre. Des filles répondant à ce signalement, il en avait vu plusieurs, ici et là. La masse de silence s’effilocha. Tapi contre le béton, les yeux clos, Abasio ressentit une sorte de nausée éblouissante, son coeur se suspendit, puis un bruit mou, un corps heurta lourdement le sol. Les arpenteurs s’éloignaient. »

Quatrième de couverture

Pour les habitants du village, elle est l’Orpheline et tous l’aiment. Tous, sauf la Sorcière. Tapie dans sa citadelle, les pieds calés sur la dernière centrale nucléaire en activité, elle rêve de prendre le pouvoir par les armes. Les armes que les hommes ont laissées dans la station orbitale avant de fuir vers Beltégeuse, laissant derrière eux une Terre en ruine où les gangs et les monstres font la loi.

Heureusement, il y a l’Orpheline, qui n’a jamais quitté le village mais possède d’étranges pouvoirs. Elle, l’Elue, sera-t-elle capable de sauver la planète ?

C’est alors que les anges décident d’intervenir. Pas très catholiques, ils ont pour nom Guerre, Famine et Pestilence. L’un deux, justement, est le père de l’Orpheline. Et, sous prétexte d’éliminer la Sorcière, il compte expédier sa fille dans les étoiles...

Commentaire

Des nations déchirées, une couche d’ozone rompue par endroits, des bouleversements climatiques, des maladies et des épidémies mortelles, des manipulations génétiques... cela ne vous rappelle rien ?

En partant de notre actualité, l’auteur dans un style simple et légèrement humoristique, nous prophétise un avenir chaotique où les descendants de ceux qui restèrent sont regroupés en plusieurs communautés plus ou moins isolées les unes des autres..

J’ai apprécié la touche de fantastique apportée à l’histoire avec l’étonnante présence d’êtres fabuleux au milieu d’images post-cataclysmiques. Olly l’Orpheline et Abasio l’ex-zonard nous embarquent sur les chemins d’une fable (rien qu’avec les personnages de l’ours et du coyote !) écologique et moraliste sur les conséquences désastreuses de l’éternel conquête de l’homme pour
le pouvoir.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.