Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Rumeurs : pas bô!

Rubrique Kult

Modérateur: Modérateurs

Message par Le Faiseur » Jeu 15 Nov 2001, 19:25

Bien, alors voilà.

L'un de mes PJ, à l'EM bien négative, m'a un jour demandé s'il était possible de devenir "autre chose", une créature inhumaine. Sur le coup, je me suis gardé de lui répondre. Mais sa demande m'avait intéressée. Comme d'après ses handicaps, il avait une véritable obsession pour la mort, la nécrophilie et la nécrophagie, j'ai décidé de lui jouer un petit tour.

En fait, j'ai estimé qu'à partir du moment où il ratera un jet d'Ego dans un situation très grave, il deviendrait en partie inhumain (il joue un schizophrène qui est déjà persuadé d'avoir une famille composée pour moitié de Démons, ce qui va bien, je trouve, avec le fait qu'il a un score pour le moins ridicule en Sciences Occultes : cela donne un excellent schizophrène atteint d'illusions). Ce qui est d'ailleurs arrivé assez vite.

J'ai décidé qu'à la Nouvelle Lune, il se transformerait en hyène (je lui en ai parlé pour ne pas le prendre en traître, après tout, je faisais cela pour lui faire plaisir, tout en me réservant de bons moments en perspective). Et cela pendant toutes les nuits une semaine durant à partir de la nouvelle lune. Au matin, il reprendrait forme humaine. Il avait compris tout cela à travers un rêve.

Comme il n'avait pas confiance en ses compagnons, il a décidé de ne rien en dire jusqu'à la veille de la nouvelle lune.

A ce moment, il a prévenu qu'il allait se transformer UNE nuit. Les autres en avaient déjà vu trop à leur goût et ont dit qu'ils le croyaient sur parole, mais qu'ils ne voulaient pas en entendre plus.

Or, au cours de l'aventure qui a suivi, mes PJ se sont retrouvés coursés par des Chacals. Le PJ-hyène, éreinté car peu sportif habituellement, prit le parti de se réfugier dans un immeuble désaffecté. Les Chacals se divisèrent donc à la poursuite de ma copine et d'un pote d'un côté et du PJ en question de l'autre.

Le PH (pour personnage-Hyène :wink: ) dut combattre pour sauver sa peau, tout en grimpant aussi vite que possible les escaliers, malgré le point de côté, les coups dans le dos, les hurlements à glacer le sang. Sans trop savoir pourquoi, il parvint au dernier étage. Il se réfugia dans un appartement avant de s'apercevoir qu'il ne restait qu'un seul adversaire, blessé grièvement. Il se dit : très bien, je vais le finir au couteau.

Il s'approcha... Et commit deux impairs d'affilée (aussi appelés échecs critiques). Il se retrouva avec son propre couteau dans le ventre...

Les deux autres se débrouillèrent bien mieux. Ma copine arriva la première à la voiture (un gros 4x4) et prit le parti de transformer en crêpe tous les CHacals qui ne s'écarteraient pas assez vite. Il va sans dire que, pas fou (ou plutôt si, mais pas complètement dénués d'instinct de survie), ils ne demandèrent pas leurs restes.

Et mes deux PJ en bonne santé retrouvèrent leur compagnon juste à temps pour que le Chacal ne puisse se payer une tranche de jambon...

Ils emmenèrent le PH à l'hôpital, en 4x4 couvert de sang en plain New-York !, et le firent admettre en soins intensifs. Ce n'est qu'en fin d'après-midi qu'ils se rappelèrent que les infirmières allaient trouver dans la chambre, une hyène allongée sur le dos en chemise de nuit, avec une perfusion dans une patte et un tube dans la gorge, là où quelques minutes auparavant un jeune homme était allongé...

Ils intercédèrent auprès de leurs Amis Haut Placés en catastrophe pour sortit le PH de l'hôpital, attendre sa transformation et l'emmener... dans une clinique vétérinaire ! (bien sûr, en plein New York, les vétérinaires ne se posent pas de question lorsqu'ils voient arriver une hyène opérée au ventre à une heure indue...)

Ils savaient très bien qu'ils allaient devoir repêcher le PH avant le lever du soleil pour le remmener à l'hôpital. Ils allèrent donc au zoo pour braquer un véhicule officiel. Puis, ils braquèrent le vétérinaire pour récupérer la hyène (masqués comme s'ils attaquaient une banque... Je m'amusais comme un fou) et ramenèrent le PH au petit matin.

Ils allèrent abandonner le camion du zoo et rentrèrent chez eux, crevés. Ils pensaient avoir accompli le plus dur. Raté. Le PH, tropsecret, je l'ai dit, n'avait pas précisé que cela durait plusieurs soirs d'affilée. Ce qui fait que lui, toujours dans le coma, ne pouvait rien leur dire. Mes deux PJ apprirent le soir même qu'à l'hôpital, tout le monde paniquait car un patient avait mystérieusement disparu mais qu'il avait été remplacé par une hyène elle-même dérobée à une clinique vétérinaire la nuit précédente... Et les visages de mes deux PJ ainsi que celui du PH qui passent aux info télévisées.

Cela tombait bien, puisque le PH et ma copine sont tous deux "Poursuivis"...

Il fallut donc aller braquer à nouveau le zoo, pour récupérer la hyène. Cela se passa extrêmement mal : les gardes étaient prêts et diablement efficaces. Tout dégénéra en course-poursuite dans les allées du zoo, les PJ poussant la cage de la hyène placée sur une table roulante qui se faisaient tirer dessus par les gardes furibonds. Ils parvinrent néanmoins, par un coup de chance extraordinaire, à s'en sortir. Non sans avoir provoqué la mort d'un gardien par suite de ses blessures et un carambolage monstrueux impliquant des voitures de police.

A la suite, la campagne se déroulait malgré tout à New York. Et ce groupe-ci ne pouvait évidemment plus y demeurer. Raison pour laquelle ils furent contraints d'abandonner. Mais comme la campagne des Anges Déchus me plaît vraiment, je leur ai fait un long scénario aboutissant à un retour dans le passé de quelques mois... Et ce qui s'est passé ensuite est une autre histoire...
Le Faiseur
Porno Panda
 
Message(s) : 652
Inscription : Jeu 13 Sep 2001, 02:00

Précédent

Retour vers Kult

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.