Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Stella Inquisitorus

Rubrique INS/MV

Modérateur: Modérateurs

Stella Inquisitorus

Message par Armaklan » Mer 03 Mai 2006, 21:28

Au risque de paraitre bizzare avec ce genre de question, est-ce que certain d'entre vous maitrise encore, à l'occasion, Stella inquisitorus (vous savez , le space opéra ins sorti durant le temps de la seconde édition).

Je sais que ce jeu à été pas mal critiqué à sa sorti mais je suis dans ceux qui pensent qu'il n'est pas difficile de remettre l'ambiance au niveau du reste de la gamme (on met un peu de coté la radicalisation de la croyance en insistant sur la monté de l'héretisme), on recommence à faire une ambiance de jeu pour le controle des humains, et hop c fait... (grosso modo^^ )
Mousquetaire de Sang
Fusina - Un système simple, fun et narratif !
Fusina Blog - Réflexion rolistique !

"Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants."
Alexandre Dumas
Avatar de l’utilisateur
Armaklan
 
Message(s) : 233
Inscription : Ven 19 Juil 2002, 11:13
Localisation : France

Bon je peut pas m'éditer

Message par Armaklan » Mer 03 Mai 2006, 22:26

Je précise que pour moi j'aurai tendance à zapper le passage comme quoi les forces se sont révelé ou plutôt à le rendre plus "mythique" et à amener donc, à la longue, la pensée chez les humains que c'est faux...
Mousquetaire de Sang
Fusina - Un système simple, fun et narratif !
Fusina Blog - Réflexion rolistique !

"Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants."
Alexandre Dumas
Avatar de l’utilisateur
Armaklan
 
Message(s) : 233
Inscription : Ven 19 Juil 2002, 11:13
Localisation : France

Message par Hida Kekkai » Ven 05 Mai 2006, 21:05

je n'y ai jamais joué, je l'avoue

par contre j'avais lu le livre de régles et j'avais trouvé ça sympa :)
What il you slept? And what if, in your sleep, you dreamed? And what if, in your dream, you went ta heaven and there plucked a strange and beautiful flower? and what if, when you awoke, you had the flower in your hand? ha, what then?
Hida Kekkai
 
Message(s) : 182
Inscription : Lun 28 Juin 2004, 18:31

Re: Stella Inquisitorus

Message par Lame » Sam 28 Fév 2015, 10:55

On ne le croirait pas mais Star Wars a sa version de la Stella Inquisitorus :-o Cela s'appelle le Pius Dea.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Site recommandé: PocheSF
Sujet fétiche: Le coin des dés
Lame
 
Message(s) : 1651
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Bon je peut pas m'éditer

Message par Lame » Jeu 23 Juin 2016, 17:34

Armaklan a écrit :je suis dans ceux qui pensent qu'il n'est pas difficile de remettre l'ambiance au niveau du reste de la gamme (on met un peu de coté la radicalisation de la croyance en insistant sur la monté de l'héretisme), on recommence à faire une ambiance de jeu pour le controle des humains, et hop c fait... (grosso modo^^ )


Ce n'est pas une critique mais à ce compte-là autant zapper le jeu en conservant éventuellement les règles sur la technologie futuriste. Ce qui m'amène à ton idée:

Armaklan a écrit :Je précise que pour moi j'aurai tendance à zapper le passage comme quoi les forces se sont révelé ou plutôt à le rendre plus "mythique" et à amener donc, à la longue, la pensée chez les humains que c'est faux...


En INS/MV classique

Tant qu'à faire, autant décider que le principe de discrétion n'a pas été levé et que Dieu s'est contenté de "faire découvrir" l'hyperdrive à des savants humains par le biais des anges de Jean. On continue INS/MV avec la galaxie de Cobra et, sans doutes, un peu plus de place pour la Troisième Force pour ceux qui n'excècre pas cette aspect du background.

En INS/MV Génération perdue

J'avoue ne pas avoir le jeu et ne pas comprendre exactement ce qui pousse les séides à se battre. Mais le principe est le même, c'est juste que les humains ont trouvé l'hyperdrive tout seul ou avec l'aide d'un "génie" qui est moins humain qu'il n'y paraît.

INS/MV Apéro

J'en profite aussi pour rappeler l'existence d'INS/MV Apéro compatible avec les règles de technologie de Stella Inquisitorus.

Si vous n'êtes pas fan de génération perdue et du background de la IVe édition, considérez que, dans une réalité parallèle, les humains ont inventé/reçu l'hyperdrive avant les évènements de la IVe édition.

Donc[Attention goretspoiler]: pas de remplacement de Lucifer par Damien, d'Andréalphus par Marie-Jolie, de Laurent par Sarah, d'Emmanuel par Mathias, pas d'apparition de Zanag ou Victor. Le Bureau, la Maison et les "Highlanders" existent toujours. Le Sanctuaire n'existe pas à la différence de son prototype, le Chaudron. Les archanges et prince-démons musulmans ne sont pas "rentrés au bercail". Khalid ne s'est pas convertis au judaïsme et Eli au bahaïsme. Blandine ne sort pas avec Jean et Valefor se tape toujours une Maîtresse de Rêve en croyant que c'est l'original.[Fin du goretspoiler] Avec cela, vous devriez coller au matériel disponible.

Possession et réenveloppement

Certains concepts futuristes peuvent être difficile à gérer. Comment on gère le réenveloppement? Indépendamment de la complexité technique de l'exercice qu'est qui est réenveloppé? Juste le séide? L'humain à la place du séide? L'humain et le séide?
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Site recommandé: PocheSF
Sujet fétiche: Le coin des dés
Lame
 
Message(s) : 1651
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48


Retour vers In nomine satanis / Magna veritas (INS/MV)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.