Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Les perles de vos PJ

Rubrique Secrets de la septième mer

Modérateurs : gally, Fils de Lugh

Les perles de vos PJ

Message par Pitt » Lun 29 Sep 2008, 14:39

Bonjour tout le monde, n'ayant pas trouvé de post équivalent je me permet de créer celui-ci suite au week-end 7thSea que je viens de faire.
J'ai fait jouer à mes PJ le scénario de Géronimo, "Le joyau de Kirk".
Je passerais sous silence, le fait que mes Pj ont loupé qq jets de comportementalisme et d'observation et sont partis complètement sur une fausse piste, mais le "coup de la pastèque" restera d'anthologie et je tenais à le partager avec vous.

Toute fin du scénar, course-poursuite avec l'assassin d'un des PNJ, il les a presque distancé, mais pas de bol sur mon jet, il s'empettre dans un étal du marché. Il est bien bourrain et à 3 contre un ils en bavent sévère. Les blessures graves se cumulent chez tout le monde.
Puis, l'un de mes PJ a une idée de génie. Il me demande quels sont les légumes présents sur l'étal qui a permis au PJ de rattrapper l'assassin. Je dis juste que c'est un étal de fruit et légume et cite qq légumes, y compris qq importations d'île comme des pastèques. Et là c'est le drame.
Mon PJ ramasse une pastèque et la lance sur l'assassin en annonçant qu'il a la compétence lancer arme improvisée. Il fait son jet en 5g3, 9-9-8-5-2, touché, jet de dégats, en 2g1, 4-3-1... mon petit PNJ avait déjà des blessures légères, je foire mon jet, il atteint le seuil des blessures graves pour tomber dans les pommes.
Mon assassin des Fauches Ardents mis KO par une pastèque :')
Pitt
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu 24 Juil 2008, 17:30

Message par adrenaline » Mar 30 Sep 2008, 09:34

Tu pure 7thsea voila tout !

:D
adrenaline
 
Message(s) : 324
Inscription : Dim 06 Juil 2008, 10:47
Localisation : ile saint denis

Message par Jerrel Voslar » Mar 30 Sep 2008, 11:56

Je crois que nous devrions encourager le recours à cette compétence lancer (arme improvisée), elle a été responsable chez moi d'un bel éclat de rire :

Scène de bagarre sur le balcon d'un hôtel particulier ; une de mes PJ, noble avalonienne ne possédant pas de compétence martiale (à l'exception de celle sus-nommée) décide de participer en envoyant un pot de fleur à la tête d'un assaillant. Par chance, celui ci évite le pot qui vient se ficher dans la face d'un autre PJ.
Dégâts calculés : importants ; et l'un de mes joueurs suppose que vu le nombre de dégâts il doit y avoir du recul... Ben ouais, il y a du recul et le pauvre qui vient de se prendre les fleurs dans la tête chute par dessus la balustrade dans une boue collante qui ruine à jamais son nouveau costume à l'aide duquel il comptait créer une nouvelle mode.
On retiendra le "Pardon !" de l'avalonienne à son compatriote pendant sa chute.
En 2010, Jerrel Voslar devient Le Gabier.
Avatar de l’utilisateur
Jerrel Voslar
 
Message(s) : 131
Inscription : Jeu 23 Juin 2005, 16:33
Localisation : Bordeaux

Message par Tiarna Duncan MacLaine » Jeu 02 Oct 2008, 07:42

Mes joueurs battus par des brutes, incroyable non !
Tous mes joueurs, beaucoup d'expériences et bretteurs confirmés engagent un combat sur un bateau, les pirates "brutes" attaquent mais le grand souci est que mes PJ n'ont point la compétence indispensable sur un bateau "équilibre" et la ça été fatal pour eux, pour en finir ils sont battus et emprisonnés.
Franchement je me suis régalé
Tiarna Duncan MacLaine
 
Message(s) : 4
Inscription : Lun 29 Sep 2008, 22:05
Localisation : Estrées

Message par Soledango » Ven 10 Oct 2008, 18:04

POur le coup c'est une perle du mj -moi- : coincé dans une bibliothèque à San Cristobal, assaillis par une horde d'inquisiteurs, mes pjs commencent à se demander s'ils n'ont pas été un peu trop téméraire de donner l'assaut à l'assaillant. Et moi qui en rajoute dans les détails sur l'impression que leur fait la foule de capuches rouges dans la nuit. Et voilà que l'un d'entre eux se trouve seul face au chef des inquisiteurs avec 4 d'entre eux, qui procurent donc un niveau de peur à leur chef que le pjs foire et là je me régale. Je commence une longue description improvisée de la peur que ressent le personage devant l'INQUISITION, en majuscule de flammes... et ça prend, j'arrive à mettre l'ambiance, pour une fois.

Et là, le drame... je conclu par (me demandez pas pourquoi, la fatigue peut être) :"... c'est la que tu comprend vraiment, au fond de toi, que l'inquisition, c'est la looze." :oops:

Inutile de vous dire que le fou rire qui a suivit n'a pas aidé à maintenir l'ambiance.


Sinon mes joueurs se trouvent dans l'ante d'un puissant seigneurs Shide pour délivrer une amie prisonnière du-dit seigneur. En gros la captive est une pj qui avait "amant shide" comme épée de Damoclès et qui n'a pas voule rester près de lui pour toujours... Donc selon le point de vu du bonhomme elle l'a séduit puis s'est refusé à lui. Or, plus tôt dans la camapgne, quand un nouveau perso, ussuran, est arrivé, pour qu'il les accompagne, les autres pjs lui ont promis une nuit avec la-dite captive (vous suivez?). Donc ça donne ça

Emdil, Fils de la Terre, Seigneur des Forêts et Maître des Vents : "Elle m'a séduit pour ensuite me repousser ! Ella a mérit...

Stanislas, ussuran amnésique : Ouais, moi aussi elle me l'a fait !

Emdil : COMMENT?"

Bref il l'a mal prit et s'en est suivit une série de défis. le premier, choisi par le shide, consistait en une épreuve de lutte, ce que Stanislas savait le mieux faire (Aaah, Dobrynia, quand tu nous tien). Ca a été bien épique d'ailleur, l'ussuran tenant 12 rounds et parvenant à infliger 3 "blessures graves" à son adversaire pour se libérer donc trois fois de son étreinte. ref
Deuxième épreuve, Stanislas choisi : il veut faire faire un objet en faire froid à Emdil, espérant qu'il ne pourrait pas le faire, mais ayant besoin que le shide en amène pour pouvoir lui-même faire un objet et gagner la deuxième manche. Las, Emdil leur explique que c'est dangereux, ça peut les tueurs, et les shides ne peuvent pas se mettre en danger de mort...

-Stanislas : vous ne pouvez pas?
-Les autres pjs : vas-y, ils te soignera comme il l'a fait après la lutte.

Ni une, ni deux, Stanislas le défie de se mettre en danger de mort et se plante un couteau dans le cœur...

La gueule qu'ils ont tiré quand Emdil leur a dit que ce coup-là, avec une dague qui n'était pas a lui, avant qu'il aie put réagir, il ne pouvait pas le soigner, rien y faire... :D
aka JoKeR (Shadowforums, CasusNo)

La danse c'est la vie !

Dé à une face aussi !
Soledango
 
Message(s) : 503
Inscription : Ven 01 Oct 2004, 09:39
Localisation : Toulouse

Message par Angua » Jeu 06 Nov 2008, 21:12

J'ai fait jouer un scénario sympa comme tout et assez simple pour des débutants (je crois bien qu'il s'agissait de celui de pandore d'angre disponible sur le site d'Asmodée).

Bref : pour différentes raison, les deux PJ se retrouvent invités à une soirée donnée par un noble montaginois vivant à Crieux qui désire les approcher parce que sa fille a disparut et qu'il est très inquiet pour elle. Les PJ ont appris auparavent que la mode est à la mer et décident d'agir en conséquence pour ne pas avoir l'air de sombres plouc : le vodacce fait "customiser" un habit de soirée qu'il achète chez un tailleur chic... L'exalté castillano-ussuran, lui, il décide de taper plus fort encore : il achète une huitre à la criée. Mais une belle. Une grosse. "Ah dame, ça oui, elle est bien belle, c'est une huitre de trente ans d'age, ça, monsieur, un morceau de choix !" (entre nous je me demande comment on peut gober une huitre grosse comme le poing, mais passons) L'ussuran est content, mais il voudrait s'assurer d'une chose "A-t-elle de la conversassion ?". Là, le marchand ET le MJ sont restés bouche-bée...

Profitant du trouble du MJ, le PJ achète son huitre au marchand et se rend à la fête, sans faire d'effort pour son habit. Quand il entre, car il a une invitation personnelle, tout le monde le regarde... Profitant qu'il est le point de mire de tout les regards, il s'avance et tend son huitre, posée sur un coussin brodé, à son hôte, en lui déclarant qu'il est ravi de lui offrir cette "Huitrre savante ! Trrès Sensible, beaucoup de conversasssion !"

...grand moment de fou-rire, par contre l'ambiance collet monté de la fête, je crois qu'elle en a pris un très violent coup
Angua
 
Message(s) : 131
Inscription : Mer 13 Juin 2007, 21:41
Localisation : Ankh Morpock

Message par Angua » Ven 27 Nov 2009, 02:19

...Sinon, moi en PJ, regardant la fiche de perso que le MJ m'avait fait.

Nation : vodacce
Métier : courtisane

Entrainement :
Cancanier... ok...
Mode... d'accord...
Noeud : rien... Si je comprend bien, le bondage, c'est pas la spécialité de la maison ?

Allez savoir pourquoi, ça l'a choqué
Angua
 
Message(s) : 131
Inscription : Mer 13 Juin 2007, 21:41
Localisation : Ankh Morpock

Message par Fafi » Mar 08 Déc 2009, 18:27

Un petit moment de solitude pour un Avalonien:
Le personnage est un highlander bien sur, noble de haut rang, fils du patriarche McLeod. Bien evidemment, c'est une tete de mule qui ne departi pas de son tartan ni de sa claymore. Et comme cela se doit, il place son honneur tres tres haut, bien au dessus de pas mal de considerations.
Lors du tres bon scenario du livret sur la Castille (las ferias de torres), pour une obscure raison, il se prend le bec avec un grand noble castillan qui, aussi tot dit tourne au duel, notre Avalonien fier a bras fort satisfait de pouvoir corriger "l'insulte qui lui est faite". Le lendemain, il voit bien sur arriver au duel un spadassin pour regler ce litige fort mineur. Spadassin d'ailleur a dessein pas tres tres doue... L'avalonien gagne reparation, mais point ne lui suffit, ce bougre d'andouille s'entete d'un raisonnement fort stupide qui ne peut effectivement venir que de la caboche d'un highlander, ce malotru aurait du venir en personne. Il prend cela pour insulte. L'aventure faisant, point n'est possible de faire autrement, ils quittent la Castille sans que suite ne soit donnee si ce n'est de prendre une arcane obnubile.
Quelques longs scenarios apres, (campagne de la croix d'erebe entre temps c'est dire), ils retournent en Castille, et bien evidemment son epee de Damocles le titille et il fait tout pour forcer le barrage du noble en question. Finalement, de guerre lasse, le noble accepte de le rencontrer en son hacienda. Bien evidemment, des gardes du corps l'accompagnent jusqu'au bureau personnel du Don. Notre avalonien fier comme un paon ne se demonte en rien et rentre dans le vif du sujet des le regard du Don pose sur lui, expliquant son heurt de n'etre point pris au serieux (devant toute la table bien evidemment :roll: sinon ca ne serait pas rigolo ).
Le Don impassible le laisse sortir son baratin, pose sa plume tranquilement, se leve attrapant de la main gauche sa cape jetee negligeament sur le cote du bureau. Sur son flanc gauche pend a portee de la main droite une fabuleuse epee castillane. Il le regarde droit dans les yeux, puis pointe d'un doigt la broche doree accolee au revers de son costume :
"Mossieur, je suis fort marri d'avoir a vous corriger en un point. Je ne suis point votre egal et n'ai pas a m'abaisser a combattre quelqu'un qui n'aurait aucune chance de l'emporter. Revenez me voir quand vous serez enfin maitre en votre ecole et peut-etre la accepterai-je de croiser le fer avec vous"
Le Don etait un maitre de l'ecole de Torres, l'Avalonien un adepte de l'ecole MacDuff.
Avalonien meduse se retirant en excuses, furieux, bafoue, bien oblige de comprendre qu'il a tout faux, mais qui en a profite pour monter son epee de damocles de rang 2 a 3 pour le coup.
Grand eclat de rire s'ensuit, et soupir de soulagement de la soeur de l'Avalonien un peu inquiete de la tendance de ce dernier a mettre sa claymore un peu trop souvent partout...
Avatar de l’utilisateur
Fafi
 
Message(s) : 900
Inscription : Lun 21 Sep 2009, 09:56
Localisation : Nice

Message par Angua » Mar 08 Déc 2009, 22:31

hu hu hu :-)
Angua
 
Message(s) : 131
Inscription : Mer 13 Juin 2007, 21:41
Localisation : Ankh Morpock

Message par Gyr » Jeu 10 Déc 2009, 11:05

"Mettre sa claymore un peu trop souvent partout" ?

C'est une métaphore avalonaise ? :p
Gyr
 
Message(s) : 134
Inscription : Mar 27 Mars 2007, 23:53

Message par Fafi » Jeu 10 Déc 2009, 12:05

Allez pour le plaisir parce qu'ils le valent bien... :P

L'avalonien precite ci-dessus a une soeur jumelle. Leurs background, tres elabore et fort bien tourne n'a pu que me convaincre de les aider a s'y plonger. Ils sont jumeaux, oui, mais pas vraiment... En effet, le pere, lors de l'accouchement eu la tres desagreable surprise de voir un joli gaillard rouquin arriver en premier, suivi de pres par une joli petite aux cheveux noir de jais et aux grand yeux vert emeraude... Le papa, mossieur MacLeod s'il vous plait, ne mis pas longtemps a comprendre ce qui avait bien pu arriver, se souvenant du passage fort recent a la cour d'un "ambassadeur" ussuran aux traits eux aussi fort caracteristiques. Ne pouvant renier son fils, heritier du titre, et donc non plus sa femme, il enjoint donc celle-ci a rester dans sa demeure a jamais et ne plsu paraitre a la cour. De plus, de rage, il ajouta que s'il recroisait un jour le regard de cette... abomination, il la tuerait sur le champ.
Pour arranger le tout, tous les deux ont du sang sidhe dans les veines et ne vieilissent que peu, avec des personnages debutants, 26 ans, ca fait deux gamins de 13 ans dans le groupe. Deja assez coquace a jouer au jour le jour. L'avalonien, celui a la caboche dure comme du Silex, possede bien evidemment l'heritage de la magie sidhe aussi. Quand a sa soeur, elle herite des deux heritages magiques, la magie des legendes et celle du pyeryem...
La deja, c'est bien tartine comme background, vous voyez sans peine qu'il y a de quoi augurer bien des situations sympatiques.
Au tout debut donc, la soeur agee de "11" ans decide de s'expatrier vers l'ussura, non seulement pour rencontrer son pere, mais aussi pour repondre a l'appel de mere Ussura, appel qui la taraude. Elle passe donc les 2 annees suivantes a apprendre a conquerir les animaux totems de quelques formes et a parfaire ses techniques.
Donc au tout debut, je tend une perche aux 2 personnages qui sont a l'autre bout du monde. Je leur explique bien que leur condition de jumeaux leur fait toujours sentir un espece de petit lien particulier et que cela fait bien longtemps maintenant qu'ils sont eloignes. Ils decident donc de se rencontrer a mi-chemin, a Kirk, capitale de la Vendel.
Et la, c'est le drame... Notre avalonien, fier heritier du clan Mc leod, sage fils a papa, decide brusquement de quitter le domaine familial au nez et a la barbe de son pere (ce en quoi je l'avais un peu pousse), mais en plus, et ca n'etait absolument pas prevu, juste avant de partir, il fait un raid dans le bureau de son pere et s'empare d'un artefact que celui-ci gardait precieusement depuis des lustres ! (encore heureux qu'il ait pas emporte le fameux drapeau des Mc Leod !). Il part avec en poche une espece de petite baguette bizarre dont il ignore tout, ayant quand meme soin d'emporter un petit bout de parchemin present avec l'artefact, contenant un tas de caracteres en une langue incomprehensible.
Je vous laisse imaginer la reaction de Popa Mc Leod quand il a decouvert ceci et a fini par decouvrir que son propre fils en etait la cause !
La baguette s'averera etre un espece de lance-flamme monstrueux de temps a autres defectueux...
Avatar de l’utilisateur
Fafi
 
Message(s) : 900
Inscription : Lun 21 Sep 2009, 09:56
Localisation : Nice

Message par Fafi » Ven 11 Déc 2009, 11:16

De la meme serie...

Un soir sur la route. Nos deux avaloniens et leur groupe font halte dans un relais apres une journee de chevauchee. Ils ont une semaine de chevauchee epuisante a faire pour recuperer un bijou disparu au fin fond du pays. Depuis deja deux jours, un impression tres derangeante les poursuit. C'est meme plus qu'une impression puisque qu'on les poursuit !
Pourtant, le trublion est habile, point n'y fait, ils n'arrivent pas a savoir qui ni combien. Ils se jouent d'eux et ca les enerve.
La petite soeur, passablement enervee ce soir la, decide d'en appeler a Mere Matrushka, ou plus exactement a son amie la chouette pour debusquer l'importun (la curiosite est souvent l'aiguillon le plus efficace pour faire bouger les PJs :) )
Une fois dans la chambre du relai, ouverture de fenetre, concentration, passage difficile a supporter pour les spectateurs que de voir une jolie adolescente svelte muter en une chouette... Le frere ouvre la fenetre et elle s'envole seule dans le noir. Au peril de sa vie et malgre ses craintes, elle fonce seule a l'encontre de leurs poursuivants, pour la gloire, l'honneur... et surtout la curiosite. La recherche est longue et le bougre probablement pas tres loin, a l'affut, mais il est doue est probablement bien planque. Elle finit par y voir clair (enfin... clair de lune) et repere son probleme. Un homme seul, cheval attache par la bride a quelques metres, adosse a un arbre, chapeau rabattu sur le visage, entierement habille de sombre. Perchee sur un arbre a une vingtaine de metres, elle cherche a appercevoir le visage du bonhomme, question de le reconnaitre. Mais il est fourbe, il a rabattu un chapeau sur son visage, et comme c'est un malin et un fourbe, elle n'ose s'approcher, passqu'il n'attend que ca, question de la ficher dans un arbre avec un des poignards de jets qu'il doit avoir sangles sous son habit noir, ou peut-etre meme deja dans sa main.
Finalement de depit, la chouette finit par s'envoler au loin et revenir vers le relai, quelques tours aus dessus du toit pour etre sur que personne d'autre ne les observe ailleurs et elle retourne se poser sur la fenetre de sa chambre, qu'elle trouve... fermee :D Son frere l'avait aussitot fermee passque bon il fait froid dehors et y'a un feu dans la cheminee. Et puis si les poursuivants sont dehors, il faudrait pas qu'ils voient la fenetre ouverte, ca pourrait les renseigner ! ... sur le fait qu'une chouette soit sortie de la chambre et qu'en fait c'est une personne du groupe, j'ai quelques doutes qu'un quelconque vilain y ait pense, mais soit, point n'ets mon role de le detromper au contraire.
Et donc voila notre chouette en train de huhuller tout ce qu'elle peut et de frapper au carreau jusqu'a ce qu'au bout de bien 5 mn d 'acharnement, son frere arrete de ronfler et lui ouvre la fenetre. Elle reste donc perchee sur la fenetre, puis decide finalement qu'elle retournerait bien y faire un tour, probablement un sursot de courage. Mais pour cela, il ne faut pas se retransformer, sinon adieu plus de D d'heroisme pour cela. S'ensuit donc une scene fantastiquement RP et jouee en direct, sous les rires des autres joueurs, entre un hibou qui ne peut que sautiller sur place, battre de l'aile, hululler, tourner la tete d'une facon derangeante et cligner des yeux, avec en face un avalonien, caboche d'highlander qui essaye vainement de comprendre pourquoi sa soeur lui griffe la main a force de s'enerver. De colere, elle finit par se retransformer, lui assene en 4 phrases tout ce qu'elle a appris et le fout dehors sur la lancee.
Le pire, c'est que le gars la-bas, adosse a l'arbre... il dormait
Avatar de l’utilisateur
Fafi
 
Message(s) : 900
Inscription : Lun 21 Sep 2009, 09:56
Localisation : Nice

Message par Angua » Ven 11 Déc 2009, 17:24

...en pleine neige ?
Angua
 
Message(s) : 131
Inscription : Mer 13 Juin 2007, 21:41
Localisation : Ankh Morpock

Message par Fafi » Sam 12 Déc 2009, 16:15

Ah non, y sont fortiches mais quand meme; y me font pas une perle pareille a chaque seance :)

C'est une table qui dure depuis 5 ans environ tous les Lundis (environ 2h30 de jeu)
Donc ils ont eu le temps d'en pondre aussi, je vous rassure j'en ai d'autres en reserve

Le gars qui dormait adosse a son arbre, c'etait en Montaigne debut de l'automne, donc pas encore de neige et pour un bourlingueur, une nuit un peu au frais n'est pas un probleme, contrairement a tous mes beaux nobles en carosse et Cie qui ne concoivent (et a juste raison) pas de passer une nuit dans le froid... enfin sauf quand on ne peut faire autrement ;)
Avatar de l’utilisateur
Fafi
 
Message(s) : 900
Inscription : Lun 21 Sep 2009, 09:56
Localisation : Nice

Re: Les perles de vos PJ

Message par Zashiki-warashi » Lun 04 Avr 2011, 21:41

Aaah, toutes mes excuses par avance pour le gros coup de nécro, mais quand je vois un fil tel que celui-ci, j'ai du mal à résister... Vous me frapperez à coups de Panzerhand plus tard.

Cela se passait à Dechaine, peu avant sa grande foire annuelle à la saucisse. Présentons rapidement les PJs impliqués: Oscar Van Knott (marchand vendelar), Elena Castaldi (sorcière Sorte), Conrad (spadassin Eisenor) et Lily (sorcière Glamour). La présence d'Oscar et d'Elena, ainsi que leur réputation, inquiétait grandement le capitaine (corrompu) de la garde de la ville; celui-ci les a donc fait jeter en prison sous un prétexte fallacieux. Cela n'arrangeait pas Oscar, qui avait un rendez-vous en début de soirée, et les deux PJs ont donc pris sur eux de commencer à embobiner leurs geôliers à grands renforts de parties de cartes, de baratin, de promesses de "on saura se tenir" et de décolletés un peu plongeants (hé, on n'a pas Beauté du Diable pour rien).

Pendant ce temps... Conrad, apprenant ce qui leur est arrivé, décide de créer une diversion pour pouvoir les sortir de prison. Une Inquisitrice était arrivée en ville peu de temps avant: il a donc chargé Lily d'aller cacher des objets "hérétiques" (récupérés dans une boutique illégale qu'on avait retrouvée ravagée la veille) dans le bureau du capitaine, pendant qu'il allait dénoncer ce dernier à l'Inquisition. Pourquoi il a pensé que cela ferait "juste une petite diversion", je n'en sais rien. Bien évidemment, l'Inquisitrice et ses hommes se sont rendus là-bas, ont trouvé les objets, et embarqué le capitaine ainsi que sa fille (tant qu'à faire, puisqu'elle était sorcière Porté) pour les interroger et les brûler ensuite.

Sur ces entrefaites, Oscar et Elena reviennent comme des fleurs, escortés par les geôliers qui ne savaient même plus qu'ils devaient les garder en prison. En passant, on voit la maison du capitaine en flammes, en plein milieu de la ville. Puis Conrad et Lily expliquent ce qui s'est passé. Réalisation et tape sur le front façon "mais c'est bien sûr!", et sur ces entrefaites, tout le groupe rapplique chez le capitaine, histoire de sauver la ville d'un grand incendie. Faire une chaîne de seaux ne suffit plus: Elena va donc chercher l'apothicaire du coin, car elle sait qu'il pratique en secret l'alchimie, pour lui soumettre le plan mis au point par les PJs, à savoir utiliser ses réserves de poudre afin de souffler littéralement les flammes. Il se trouve que l'alchimiste a une meilleure idée... enfin, qu'il croit. Il nous fourgue des tonneaux d'un truc noir expérimental qui s'avère être une sorte de proto-neige carbonique, et qui, en pétant, éteint effectivement le feu. Sauf qu'avec les retombées du produit et le vent qui s'est levé, la moitié de la ville se retrouve vite couverte d'une croûte brunâtre du plus mauvais goût. On peut dire adieu à la fête de la saucisse cette année.

S'ensuite une cavalcade jusqu'à la sortie de la ville, pour aller sauver le capitaine et sa fifille. Un bûcher avait déjà été allumé, le bonhomme déjà tué sous la torture, mais après un beau combat bien dantesque, nous avons réussi à sauver la jeune sorcière. Tout est bien qui finit bien, du moins en partie?

Eh non, car le lendemain, il faut se rendre à l'évidence; la fête n'aura effectivement pas lieu, l'économie de la ville est ruinée, les habitants commencent à vouloir pendre l'alchimiste, et on nous regarde d'un sale oeil à cause de la croûte noire. Les PJs décident alors de trouver une solution pour la nettoyer... ce qui donne là encore lieu à un plan stupide: partir à la recherche d'un éventuel objet syrne qui pourrait créer des tremblements de terre à coups de vibrations. Pourquoi? Ben pour pouvoir se placer à un point stratégique dans les égouts, qui feraient caisse de résonance, et trouver LA bonne fréquence qui ferait se disloquer la croûte sans abîmer les gens ni les maisons...

...Fort heureusement pour cette charmante ville de Montaigne, la Loge des Explorateurs locale n'avait pas un tel artefact dans ses coffres, et nous non plus. (Oui, parce qu'on est allé voir, c'était vraiment bien parti pour mettre ce plan à exécution.)

Comme quoi, une diversion, ça peut parfois être très, très foireux.
Avatar de l’utilisateur
Zashiki-warashi
 
Message(s) : 32
Inscription : Lun 21 Jan 2008, 22:39
Localisation : Sens (89)

Re: Les perles de vos PJ

Message par Zashiki-warashi » Lun 04 Avr 2011, 21:48

Et une deuxième perle, à la fois des joueurs et par la faute de dés foireux:

Cette fois, il s'agissait d'un groupe de méchants appartenant à une société (plus si) secrète un peu spéciale, joués entre deux sessions avec les PJ-Héros. Il se compose de Xavier Bisset du Verre (sorcier Porté et poseur de bombes), Sergio y Gallegos (sorcier El Fuego) et Lukas Werner (sorcier Zerstörung et enleveur d'enfants... oui oui, c'est bien l'Eisenor qui se tape le rôle de ninja du groupe, cherchez pas). Les PJs cherchaient à doubler une expédition d'Explorateurs dans des ruines Sétines sous Kirk, et ont attendu que le camp des "gentils" s'endorme près de la porte qu'ils devaient forcer pour le prendre d'assaut.

Le tout a commencé par Xavier faisant péter une bombe sur l'une des tentes, la soufflant ainsi que les 8 mecs qu'elle contenait, dans le précipice à quelques mètres de là. Sergio, quant à lui, toujours en première ligne quand il s'agit de provoquer ses ennemis, se pointe sur la corniche avec un Serpent de Feu sous son contrôle, façon "venez-y que je vous bouffe". Et là, c'est le drame: Sergio se rend compte qu'il est en fait tout seul face aux 6 explorateurs (Héros et Henchman) et leurs 6 gardes (Brutes)... parce que 1) Lukas, pas con, s'est planqué derrière la tente pour prendre leurs ennemis à revers, et 2), Xavier, pas con, vient d'utiliser son grappin Syrne pour se hisser à 10 m au-dessus de tout le monde et balancer ses bombinettes tranquilles. Du coup, les explorateurs, sortant de leur tente, ne voient que Sergio et son Serpent de Feu, et le prennent pour cible... Il s'est donc retrouvé avec 6 Brutes aux fesses, plus un explorateur qui l'allumait au pistolet, plus la Hench(wo)man Eisenor qui lui courait après sur le pont armée d'une zweihänder et un panzerhand.

Le plus drôle étant que pendant ce temps-là, TOUS les PNJs pinaient leurs jets de Perception, ne cessaient de s'exclamer "Mais ils sont où? Celui-là n'est quand même pas venu tout seul! Où sont ses amis? Combien sont-ils??" Le tout pendant environ 11 tours d'action. Il aura quand même fallu Lukas et un de ses stunts à la fois hilarant et bien crades de voler le pistolet (chargé) d'un des explorateurs dans son holster pour dans le même temps lui tirer une balle dans la tête, faisant atterrir du sang et de la cervelle dans le bustier de sa compagne, pour que le groupe d'ennemis (enfin, de Héros en l'occurrence) se rende enfin compte qu'il y avait un deuxième mec dans le camp.

Pendant ce temps, Sergio courait toujours... :roll:

En prime, ce savoureux petit dialogue de clôture de scénario:
Xavier: "Ah, oui le bonhomme qu'on a récupéré dans les ruines? Oui, c'était Val Mokk, le président de la Ligue de Vendel. On l'a vendu à un groupe de types."
Manon: "... Vous avez vendu Val Mokk?"
Lukas: "Manon, tu sais bien que Xavier vendrait ses couilles si on lui en proposait deux Guilders, alors Val Mokk..."
Avatar de l’utilisateur
Zashiki-warashi
 
Message(s) : 32
Inscription : Lun 21 Jan 2008, 22:39
Localisation : Sens (89)

Re: Les perles de vos PJ

Message par Syryatsu » Lun 16 Mai 2011, 13:53

Alors, avant-dernier scénario joué en date, issu de la campagne Lacrime mundi, dans le 3ème scénario (Déluge mortel), la scène du combat contre El Matarife, corvette pirate prenant les héros en chasse.
Bref, le MJ fait une description approfondie de ce que les PJs voient sur le navire pirate qui veut les arraisonner, et avec un jet de perception bien réussi, l'un des joueurs identifie l'un des pirates comme un Montaginois, noble à en juger par ses habits (comme quoi, la compétence Mode est pas inutile, dites-le vous bien). Quand les archers de la corvette leur tirent dessus, les joueurs se posent des questions. Des FLÈCHES ??? mais enfin, ils ont des canons, des pistolets, des mousquets et des arquebuses en face, et ils ont même pas enflammé leurs flèches, ils jouent à quoi ? Là, le MJ a dû se dire que des joueurs qui réfléchissent trop, ça peut être plutôt un inconvénient parfois.

Donc, le joueur ayant identifié le noble montaginois a décidé de ne rien faire si ce n'est se rapprocher d'une des flèches. Et puis lorsque le MJ a décidé de faire ouvrir par le montaginois un portail pour que son garde du corps s'y glisse pour nettoyer le terrain avant qu'il ne s'y risque (sinon à quoi ça sert un garde du corps ?), le joueur, dans le doute (et le hasard faisant bien les choses puisque son tour s'intercalait parfaitement avec ceux des PNJs), a décroché la flèche la plus proche de lui et l'a lancée le plus loin possible dans la mer, en priant pour que 1. ce soit la flèche d’arrivée du portail, 2. le gros bourrin de garde du corps ne sache pas nager. Autant que je me souvienne, le joueur n'avait pas l'avantage Foi, ce qui aurait pu renforcer l'utilité de ses prières, mais le hasard a bien fait les choses : c’était la bonne flèche, et Grolf n'a pas doté Javier Mendez de la compétence Nager. Le garde du corps s'est donc noyé. La classe, non ?
:razz2:
[MJ] ... Il s'agit d'une petit ville de Montaigne.
[Joueuse] Chouette, j'avais justement envie de faire du ski !
[MJ] MonTAIGNE, ai-je dit.
Avatar de l’utilisateur
Syryatsu
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar 07 Sep 2010, 19:20
Localisation : Lincoln, England

Re: Les perles de vos PJ

Message par Grolf » Lun 16 Mai 2011, 16:55

Héhé, effectivement, il fallait y penser et c'est bien joué de la part du joueur, mais son personnage avait-il une connaissance suffisante de la sorcellerie Porté pour déduire tout cela et agir ainsi..?

Chez moi, le "hasard" aurait fait que parmi les "nombreuses" flèches tirées sur le pont, le PJ ne tombe bien entendu pas sur la bonne... :cruel: Je sais, c'est pas bien, mais il faut bien savoir faire quelques sacrifices de temps en temps, non ?
Grolf,
Balayeur du Capharnaüm
Avatar de l’utilisateur
Grolf
 
Message(s) : 237
Inscription : Dim 10 Août 2003, 23:11
Localisation : Aquae Sextiae

Re: Les perles de vos PJ

Message par Syryatsu » Lun 16 Mai 2011, 17:42

Beeen, le personnage était lui-même un mage Porté ^^
Après, faut avouer, on a un MJ sympa qui quand il voit l'opportunité d'une bonne marrade nous fait des cadeaux : plus la situation est cartoonesque (dans une certaine limite évidemment, les plans à la Bip-bip et Coyote, c'est pousser le bouchon loin quand même), plus il nous laisse faire.
[MJ] ... Il s'agit d'une petit ville de Montaigne.
[Joueuse] Chouette, j'avais justement envie de faire du ski !
[MJ] MonTAIGNE, ai-je dit.
Avatar de l’utilisateur
Syryatsu
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar 07 Sep 2010, 19:20
Localisation : Lincoln, England

Re: Les perles de vos PJ

Message par Grolf » Lun 16 Mai 2011, 20:54

Ah, si le PJ est de la partie, je m'incline, c'est justifié, et le MJ a effectivement eu une bonne réaction. :jap:
Grolf,
Balayeur du Capharnaüm
Avatar de l’utilisateur
Grolf
 
Message(s) : 237
Inscription : Dim 10 Août 2003, 23:11
Localisation : Aquae Sextiae

Suivant

Retour vers Secrets de la septième mer - Seventh sea (S7M)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.