Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

OuJiDéRéPo II

Généralités et jeux sans forum (pros ou amateurs).

Modérateur: Modérateurs

Re: OuJiDéRéPo II

Message par rodi » Dim 12 Mai 2013, 07:10

Oui autant pour moi. C est ce que je voulais dire :)

Les mots !les mots!

Super que t es trouvé le mp pratique :)

[ Post made via iPad ]
Une fois y a un déterré qui m'a dit : "ce qui ne tue pas rend plus fort"
Membre des Team Deadlands et Polaris et Hordien du Contreshankr !
Utopia 2.0 is watching you !
Avatar de l’utilisateur
rodi
Plus rapide que son ombre
 
Message(s) : 7070
Inscription : Sam 22 Fév 2003, 22:23
Localisation : Caen (calvados) / Denver / Equinoxe / Okhaen

Re: OuJiDéRéPo II

Message par dreline » Dim 12 Mai 2013, 10:51

Merci Rodi ! :D

Bon alors, mes mots :

- une farce de mauvais goût
- une bibliothèque
- un manteau élimé

Et je vais de ce pas faire un article dans la rubrique Rêve de Dragon
dreline
 
Message(s) : 210
Inscription : Lun 26 Juil 2010, 09:36
Localisation : Montpellier

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Baron H. » Dim 12 Mai 2013, 18:37

j'crois que je vais en baver ce coup là, d'autant que j'ai un autre scénar à pondre... mais j'vais voir
Baron H.
 
Message(s) : 52
Inscription : Jeu 07 Mars 2013, 17:50

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Dim 12 Mai 2013, 20:02

dreline a écrit :Merci Rodi ! :D

Bon alors, mes mots :

- une farce de mauvais goût
- une bibliothèque
- un manteau élimé

Et je vais de ce pas faire un article dans la rubrique Rêve de Dragon

Jeunesse tumultueuse, DFF pour L5A

Défi : Les enfants de l'Empereur, de jeunes garnements, ont décidé de jouer une blague innocente, mais de mauvais goût au Champion d'Emeraude (qui est plus ou moins une sorte d'oncle à leurs yeux) : ils ont disposé un vieux manteau élimé, ayant appartenu au daimyo Scorpion et volé dans un musée militaire, à l'entrée de la bibliothèque où le vieil homme va se reposer après une dure journée de labeur.

Focus : Malheureusement, le vieil homme en voyant ce manteau sombre a pris peur. Et, portant une liasse de papiers en équilibre, il est tombé à la renverse ... dans les escaliers. On a craint pour sa vie et, en attendant qu'il se rétablisse, un de ses adjoints charge les PJ, magistrats d'émeraude affectés à la capitale, de découvrir les coupables ... qui ont tenté d'assassiner le Champion.

Frappe : évidemment en interrogeant les serviteurs ils auront tôt fait de trouver les responsables. Selon les suites prises, cela peut donner des conséquences pas tristes : si la punition est sévère, les futurs maîtres de l'empire pourraient garder une dent contre les personnages, si l'affaire est prise au sérieux les deux princes pourraient se retrouver écartés de la succession ...

Variante : si les garnements ont eu la bonne idée de retirer le manteau après leur forfait, cela peut finir en conflit ouvert avec le Clan du Scorpion.

Note : ce scénario est prévu pour être joué sous Toturi I. Mais il peut aussi être transposé dans les Lames du Cardinal. ;)
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7384
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Mar 14 Mai 2013, 06:48

Soit dit en passant, le concept de l'Oujiderepo se retrouve dans le Game Chef http://www.tartofrez.com/forum/viewtopic.php?f=18&t=149

[ Post made via iPhone ]
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7384
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Baron H. » Mar 14 Mai 2013, 20:06

Je propose le SCENAR'MINUTE suivant:

« TARTE A LA CRÈME »

Contexte: Après que les Confédérés furent expulsés du Nouveau Mexique, Canby et nombre des forces de l'Union furent envoyées à l'est. Ainsi , vers la fin du mois d'aout 1862, Carleton fut placé à la tête du Département du Nouveau Mexique. Parce qu'il y avait une incertitude sur le fait que les Confédérés voudraient essayer de ré-envahir le Nouveau Mexique, Carleton prend les mesures qu'il faut pour maintenir les espions loin du Nouveau Mexique, de la frontière du Texas en recourant aux services des unités de volontaires du Colorado qui avaient eu un rôle prépondérant dans l'expulsion des Confédérés du New Mexico entre l'hiver et le printemps de 1862.

Introduction: Ce SCENAR'MINUTE est le troisième opus d'une campagne MAGE ou HUNTERS HUNTED réalisé pour l'Oulipo.

Synopsis: Le tout nouveaux gouverneur militaire du Nouveau Mexique est « agressé » à Albuquerque. Un intrus a réussi à lui coller une tarte à la mure couverte de chantilly dans le visage et à échapper à ses hommes. Par crainte des espions, et voulant redorer une image ternie par le ridicule de la situation, Carleton, contacta Pinkerton, et engagea les Personnages.

L'événement: Pour pouvoir mener leur enquête et retrouver le coupable de cette blague de mauvais goût, les Personnages vont devoir interroger la victime et des témoins pour tracer un portrait robot de « l'agresseur ».
Ainsi, le soir du 15 septembre 1862, alors que le Gouverneur était de passage à Albuquerque après avoir mis en place une série de patrouilles sur la frontière sud, alors qu'il s'apprêtait à monter les trois marches qui mène à la porte du Grand Hôtel, un individu vêtu d'un vieux pardessus râpé et plein de poussière s'est faufilé à une vitesse ahurissante entre les soldats de la milice pour venir « entarter » le gouverneur.
Profitant de la stupéfaction générale, il a passé la porte de l'Hôtel avant que quiconque n'ait eu le temps de réagir tant l'événement était incongru. Lorsque l'Hôtel fut investi, le réceptionniste indiqua qu'un homme en pardessus râpé s'était échappé par la porte de service.

Les premières pistes possibles :
Les Personnages sont sur place depuis quelques semaines déjà et ils vont avoir l'occasion d'utiliser leurs tous nouveaux contacts locaux. Ils semblent logiques qu'ils cherchent vers les nouveaux venus puisque ceux qui soutenaient les Confédérés sont déjà sous surveillance de l'Armée de l'Union.
La fausse piste n°1. Ainsi, le Shérif ou l'adjoint pourrait effectivement leur révéler qu'une petite troupe de saltimbanques est arrivée en ville depuis peu. Ils campent hors la ville et font des victimes toutes désignées. Cette troupe est composée de trois chariots tirés par des bœufs en route pour la Californie. Dans le premier chariot se trouve une voyante, sorcière assez douée qui pourra, le cas échéant, remettre les Personnages dans la voie s'ils savent lui rendre service.
La fausse piste n°2: Un médecin itinérant vient de s'installer pour le mois en ville. Il semble un peu bizarre et ne fréquente personne, ce qui en fait un type louche tout de suite. Il s'est installé depuis peu en trimballant une grande quantité de caisses, remplie de nombreux livres. Avec un peu de malice et de ruse, les Personnages peuvent apprendre qu'il est féru d'Histoire Locale. Il parcourt le territoire depuis une dizaine d'années en se renseignant sur « El Andador de la luna », une sorte de mythe local du juif errant. Il s'est rendu à Albuquerque pour trouver des traces de ce personnage mystérieux » dans les légendes des vieux hispanisants locaux. Ils peuvent ainsi apprendre que les Indiens ont les mêmes mythes que les Mexicains dans leur folklore, tous liés au désert si proche.
La fausse piste n°3: La route de la Californie se franchit par le Nouveau Mexique et on voit souvent arriver des aventuriers sans le sou prêt à tout pour un coup d'éclat. On vient de voir arriver un drôle de zozo au saloon, vêtu d'un pardessus râpé, qui ne montre jamais son nez avant le coucher du soleil: un joueur de poker professionnel. Il ne sait rien de l'affaire en cours avec Carleton mais bluffera s'il y a un intéressement financier.

Il est possible que les Personnages fassent arrêter les suspects, les interroger de très près ou de les surveiller de loin. Quelque soient les plans mis en place par les joueurs, un second événement va venir les bouleverser.

Le second événement: « Quelle est la différence entre un blanc et un rouge?- La façon de le cuisiner. » Tels sont les mots peints sur le chariot du convoi militaire qui doit, le lendemain, permettre au Gouverneur de repartir à El Paso, au nord. Cette dernière blague met le feu au poudre et le Gouverneur considère dès lors qu'il s'agit d'une tentative de déstabilisation du pouvoir. Il décrètera la loi martiale. Le moindre incident dégénèrera en affrontement avec la population.
Cette fois, si les Personnages cherchent un peu, il y a un témoin: le poivrot du coin raconte avoir vu une forme trouble arriver en coup de vent du désert, faire apparaître ce message et repartir. Tout a duré moins d'une minute.

Événements imposés:
    Après la tarte à la crème, les esprits des soldats vont s'échauffer et le moindre lazzi, la moindre moquerie au Saloon va dégénérer en bagarre.
    Ensuite, d'autres bagarres pourraient éclater et certaines personnes pourraient finir en cabane avec de fausses accusations d'espionnage sur le dos.
    Enfin avec la tension de la deuxième provocation, les miliciens encadreront la petite ville.

Le fin mot de l'histoire: Un vieux chercheur d'or, un peu ermite et surtout, Malkavian qui s'ignore est sorti du désert de Chihuahua avec une vision, celle d'une guerre opposant les Blancs et les Indiens Navajos. Il sait que le bourreau sera le chef des Volontaires, et qu'il se nommera Carl. Il entend qu'un chef blanc arrive et se nomme Carleton (prononcez « Carlton »). Ce point pourra être développé dans un scénario successif.
Ses dons lui permettent d'agir très vite et de ne pas avoir à subir les conséquences réelles de ses actes. Vivant traditionnellement dans une grotte au cœur du désert, il a développé des liens émotionnels très forts avec les tribus indiennes locales.
Il sera évident pour les Personnages qui ont passé du temps avec le Médecin, bibliothécaire à ses heures, que le vieux prospecteur est en fait El Andador de la luna, le Marcheur de la lune, qui arpente toute la région depuis des siècles.

PS: Bon, j'ai collé les trois mots et réussi à poursuivre la campagne.... Mission accomplie :)
Baron H.
 
Message(s) : 52
Inscription : Jeu 07 Mars 2013, 17:50

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Mer 15 Mai 2013, 15:28

Note : l'Oulipo, c'est Roger Caillois. Ici c'est rodi.

[ Post made via iPhone ]
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7384
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par rodi » Mer 15 Mai 2013, 15:55

VERY BAD TRIP ! un synopsis pour COPS, ou tout autre jeu contemporain ou proche de notre monde

Introduction : Le début de l’histoire

Deux étudiants très brillants en informatique, Matthew Wang et Kenzo Otaki, souhaitent intégrer un groupe de hackers qu’ils ont rencontré durant une Convention sur le campus de Caltech. Mais pour cela, ils doivent réussir un test. Il leur faut enlever des personnes et les droguer durant deux ou trois jours de sorte qu’ils n’aient aucun souvenir. Ce temps de latence doit leur permettre d’effacer toutes traces de la vie de leurs prisonniers.

Ainsi, les personnages vont être enlevés dans le bar où ils ont leur habitude après avoir pris de fortes doses de drogue puis réapparaître dans le quartier de Skid Row au milieu des clochards locaux...

Acte 1 : Retrouver le fil de de sa vie

C’est le petit matin et les personnages se réveillent dans une forte odeur de gerbe et de crasse. Autour d’eux, de pauvres gars abrutis par l’alcool de mauvaise qualité les regardent l’air goguenard. Il faut dire que les personnages ne ressemblent à rien avec leur pantalon et leur manteau élimés. Ils ont la tête dans le sac et aucun souvenir de ce qui s’est passé durant la nuit.

Cela va être encore plus étrange quand ils vont se rendre compte qu’ils n’ont plus de papier et que trois jours de leur vie ont disparu ! La soirée, dont ils n’ont que peu de souvenirs, était en effet samedi et nous mercredi !

Les clochards pourront raconter qu’ils ont été amené durant la nuit dans un van gris aux plaques cachées. Deux hommes étaient dans le van et les ont sortis inconscients du véhicule avant de disparaître... Etrange !

Le retour à la vie normale va être tout aussi bizarre puisque tout ce qui faisait leur vie n’existe plus : leur appartement est occupé par un gars ou un couple depuis une journée ou deux, leurs comptes en banque sont clos ainsi que leur abonnement téléphonique... Bien sur leurs amis se rappellent d’eux !

Cette première partie est donc la découverte progressive de la farce de mauvais goût des deux informaticiens...

Acte 2 : Retrouver les étudiants

Après avoir fait le deuil de tout ce qui leur appartenait, les personnages peuvent se lancer dans l’enquête. Elle va commencer de façon très simple avant de se terminer par une course poursuite dans le campus de Caltech.

Au bar de leur dernière soirée, on leur raconte qu’ils étaient dans un état vraiment excellent. Ils ont fait le show toute la soirée. Super drôle ! En creusant, il est possible de finir par découvrir auprès de Suzie la serveuse qu’ils ont passé une partie de la soirée avec deux jeunes gars, sûrement des étudiants. Les vidéos prouvent ce témoignage. Sur ces dernières, on peut voir que l’un des deux gars porte un t-shirt de l’université de Caltech. Si on devait parier en voyant leur tête de geek, on pourrait presque parier qu’ils font des études d’informatique... Direction la bibliothèque d’informatique du campus !

Là bas, après quelques questions sur les photos des deux geeks, de jolies étudiantes donnent les noms de Wang et Otaki et la cafeteria où ils sont souvent. Ils s’y trouvent d’ailleurs et en voyant les personnages, ils tentent de prendre la fuite. En leur faveur, une connaissance quasi parfaite du campus. En leur défaveur, ce sont des geeks pas très adeptes des activités physiques...

Après les avoir rattrapé, les personnages les font facilement parler, d’autant qu’ils sont COPS. C’est pas de bol quand même ! Les deux racontent alors les pilules de drogue dans les verres, l’enlèvement, le maintien sous drogue le temps de rayer leur nom de pas mal de listes (appartement, téléphone, banque...). Ils s’excusent, rendent les effets personnels et finissent par avouer qu’ils ont fait cela pour intégrer un groupe de hackers professionnels...

Acte 3 : Lever le voile de la prétendue vérité

Leur commanditaire s’appelle M. Big Jim, un hacker ayant une petite notoriété. L’enquête pour le retrouver va être compliqué. Elle débute dans le bar où a eu lieu la rencontre. Il s’agit d’un bar de Hollywood, le Coyote Girl. La pute de Jim explique qu’elle peut le joindre et donne son numéro aux personnages. Quand ils l’appellent, ce dernier répond et raccroche quand il comprend ce qui se passe.

Il est possible pour les COPS, en demandant un mandat de trouver l’adresse de Jim grâce au numéro de téléphone. Quand ils arrivent finalement à l’appartement, ils trouvent le corps froid du pauvre hacker... Il a été abattu quand ses amis de la Network mafia ont compris le danger qu’il représentait avec une enquête sur le dos...

Fin de l’histoire ou première piste pour enquêter sur la tentaculaire Network Mafia !
Une fois y a un déterré qui m'a dit : "ce qui ne tue pas rend plus fort"
Membre des Team Deadlands et Polaris et Hordien du Contreshankr !
Utopia 2.0 is watching you !
Avatar de l’utilisateur
rodi
Plus rapide que son ombre
 
Message(s) : 7070
Inscription : Sam 22 Fév 2003, 22:23
Localisation : Caen (calvados) / Denver / Equinoxe / Okhaen

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Mer 15 Mai 2013, 18:18

on tient un sacré rythme là, on n'a jamais eu 3 synopsis si vite ...
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7384
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Ellyrion » Ven 17 Mai 2013, 11:09

Fading Suns

Dramatis Personae
- L’oracle de Nulpart
- Le Manteau
- Les Gamins

Planète Nulpart, année 4996, sous le règne d’Alexius 1er.
Les personnages se retrouvent, d’une manière ou d’une autre, sur Nulpart. La planète est fidèle à sa réputation, désertique, chaude et désolé. Toujours est l’Oracle, haute statue situé en plein désert, est le point de chute du périple de nos personnages.

L’Oracle

L’Orale est une statue en plein désert, personne ne la garde et quand les perso arrivent ils sont seuls, bizarrement personne n’est là. En cherchant un peu, un groupe de nomades leur explique que de récentes tempêtes ont fait fuit les gens.
Des gamins vont alors faire une farce de mauvais gout et « jouer » l’Oracle, ils vont envoyer les persos au nord dans la grotte du Serpent, celle-ci est réputée hanté et les visiteurs en sortent souvent terrifiés. A vous de mettre en scène l’Oracle (les gamins) pour que les perso se sentent « obligé » d’aller voir cette caverne.

La Caverne

A trois jours de marche au nord on trouve facilement la Caverne du Serpent, elle est vaste et composée de deux grandes salles. La première est ouverte sur l’extérieur et peu intéressante. La seconde salle est accessible via une petite ouverture, c’est cette salle qui est décrite comme maudite, des fantômes la hanteraient depuis la mort d’une équipe d’explorateur. Elle est immense, 300m de long sur environ 50 de large et 100 de haut. Dans le fond des couloirs s’enfoncent sous terre. Les fantômes ne sont en réalité que des ombres sur les murs et les cris justes du vent venant du ventre de la terre. Au Mj de mettre en scène la caverne pour impressionner les persos.
Quand les persos arrivent la première salle est déserte, mais des traces d’un passage récent d’un groupe nombreux sont clairement visibles. Au fond de la seconde salle se dresse un campement sommaire mais assez grand, visiblement de quoi abriter une vingtaine d’homme.
Sur le chemin ils sont attaqués par des chauves-souris particulièrement immenses mais heureusement plus terrorisées que les personnages en fonction du bruit, les « campeurs » pourront être avertis. Ces dernier recherchent quelque chose et sont dirigé par un vieillard portant un manteau élimé. En observant ce dernier on distinguera un symbole de mante religieuse.
Les persos se feront surprendre par un garde qui les emmènera voir le chef. Ce dernier recrutera les persos, il a besoin de monde et il désire que sa présence reste secrète. Bien sur il se montrera très cordial et généreux, ne disant mot sur le secret entourant sa présence.

La Bibliothèque

En fait la caverne cache dans les entrailles une ancienne bibliothèque datant de la seconde république, l’amas rocheux où se trouve la caverne étant d’ancienne ruine rendu méconnaissable suite à une explosion nucléaire.
La bibliothèque sera trouvé (par les PJ ?) au bout que quelques jours de fouilles, elle est entièrement composée de machine pensante, pas le moindre livres… Elle est donc inexploitable en l’état les machines nécessitant de l’énergie. Le Décados, baptisé le Manteau ne montre aucune émotion et ordonne l’élimination des PJs, ces derniers n’étant d’aucune utilité désormais.

Au terme d’un combat épique dans la caverne les PJ survivant se retrouve avec une information de choix, la localisation précise d’une mine d’information datant de la seconde république… Bien sur le Décados à fuit avec lui aussi cette information.

FIN
"Les avis, c'est comme les trous du cul, tout le monde en a un" Harry Callahan
Avatar de l’utilisateur
Ellyrion
 
Message(s) : 47
Inscription : Lun 25 Mars 2013, 10:18
Localisation : Paris

Re: OuJiDéRéPo II

Message par dreline » Dim 19 Mai 2013, 10:48

Ce qui est bien, c'est que je ne connais aucun des jeux. Tout le monde est donc sur un pied d'égalité.

Le scénario de Kakita : je le trouve un peu léger et tiré par les cheveux. Mais c'est peut-être parceque je ne connais pas le basckground qui a l'air très important dans ce jeu.

Le scénario de Baron H : je n'aime pas bien le détournement systématique des mots. une farce devient une blague, le manteau un pardessus, et la bibliothèque une grande quantité de caisses remplies de livres. Sinon, le scénario est bien, mais les mots sont vraiment trop collés dessus.

Le scénario de Rodi : l'idée de départ me plaît beaucoup. Une espèce de vol de vie. De quoi mettre une bonne ambiance de départ et faire une partie très prenante. C'est le synopsis que je préfère. La farce est vraiment de mauvais goût !

Le scénario de Ellyrion : les mots ont tous une bonne importance dans l'intrigue, le synopsis présage d'une partie assez dynamique sur la fin.

J'hésite vraiment entre Rodi et Ellyrion. Dans ce cas je jette unD6 : 1-2-3 c'est Rodi, 4-5-6 Ellyrion ... 5 c'est Ellyrion :jap: qui l'emporte.
dreline
 
Message(s) : 210
Inscription : Lun 26 Juil 2010, 09:36
Localisation : Montpellier

Re: OuJiDéRéPo II

Message par rodi » Dim 19 Mai 2013, 12:01

Bravo ellyrion !

Les mots !

Et n oubliez pas de faire des articles pour les rubriques :)

Edit : c'est mon synopsis que Dreline préfère :razz2: :D
Une fois y a un déterré qui m'a dit : "ce qui ne tue pas rend plus fort"
Membre des Team Deadlands et Polaris et Hordien du Contreshankr !
Utopia 2.0 is watching you !
Avatar de l’utilisateur
rodi
Plus rapide que son ombre
 
Message(s) : 7070
Inscription : Sam 22 Fév 2003, 22:23
Localisation : Caen (calvados) / Denver / Equinoxe / Okhaen

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Dim 19 Mai 2013, 17:38

Rageant ! :smile: (mode Worms)
Ca m'apprendra à écrire un synopsis pour des jeux pas sortis autre chose que L5A !
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7384
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Baron H. » Dim 19 Mai 2013, 18:20

dreline a écrit :Le scénario de Baron H : je n'aime pas bien le détournement systématique des mots. une farce devient une blague, le manteau un pardessus, et la bibliothèque une grande quantité de caisses remplies de livres. Sinon, le scénario est bien, mais les mots sont vraiment trop collés dessus.

Je ne remets pas en cause ton jugement sur le choix du meilleur scénario: nous sommes d'accord :)
Toutefois je ne le suis pas sur le reste mais je n'ai ni le désir de me disputer avec toi sur un point de détail.
Par contre, pour la bibliothèque, je suis d'accord avec toi: il est collé dessus!

Les mots ne sont pas détournés MAIS on peut très facilement admettre que mon scénario n'est pas à niveau
Baron H.
 
Message(s) : 52
Inscription : Jeu 07 Mars 2013, 17:50

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Baron H. » Dim 19 Mai 2013, 18:24

Par contre, j'ai hâte de voir les trois mots suivants :)
Baron H.
 
Message(s) : 52
Inscription : Jeu 07 Mars 2013, 17:50

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Dim 19 Mai 2013, 20:59

Baron H. a écrit :
dreline a écrit :Le scénario de Baron H : je n'aime pas bien le détournement systématique des mots. une farce devient une blague, le manteau un pardessus, et la bibliothèque une grande quantité de caisses remplies de livres. Sinon, le scénario est bien, mais les mots sont vraiment trop collés dessus.

Je ne remets pas en cause ton jugement sur le choix du meilleur scénario: nous sommes d'accord :)
Toutefois je ne le suis pas sur le reste mais je n'ai ni le désir de me disputer avec toi sur un point de détail.
Par contre, pour la bibliothèque, je suis d'accord avec toi: il est collé dessus!

Les mots ne sont pas détournés MAIS on peut très facilement admettre que mon scénario n'est pas à niveau

J'ai un peu le même problème ... à L5A, certains mots impliquent qu'ils soient détournés. Exemple : un sabre laser. Dans un DFF il y aura sûrement des sabres mais ils ne seront pas laser, ou encore : un livre. Chez moi ce sera un rouleau de parchemin ... obligatoirement. (sauf si je mets des gaijin et que je place le synopsis en 2100).
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7384
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Baron H. » Dim 19 Mai 2013, 22:43

Oui! Le tout étant d'essayer de faire au mieux pour essayer de les placer! Je râle sur un élément à la périphérie mais pas sur le fond.
On est là pour s'amuser et se faire plaisir à essayer de rédiger des scénars
Baron H.
 
Message(s) : 52
Inscription : Jeu 07 Mars 2013, 17:50

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Ellyrion » Mar 21 Mai 2013, 15:47

J'y crois pas :-o Bah merci le d6 ;), je vais essayer de faire un article pour le fun.

Continuons dans la bonne humeur :D , trois mots ....

Découverte macabre
Secret de polichinelle
Veuve joyeuse

Voilà bon courage !
"Les avis, c'est comme les trous du cul, tout le monde en a un" Harry Callahan
Avatar de l’utilisateur
Ellyrion
 
Message(s) : 47
Inscription : Lun 25 Mars 2013, 10:18
Localisation : Paris

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Baron H. » Mar 21 Mai 2013, 16:14

Ellyrion, là, tu t'es dépassé... Là je pleure :pleure:
Baron H.
 
Message(s) : 52
Inscription : Jeu 07 Mars 2013, 17:50

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Ellyrion » Mar 21 Mai 2013, 16:31

Baron H. a écrit :Ellyrion, là, tu t'es dépassé... Là je pleure :pleure:


J'ai pas dis que ça serait facile :cruel:

*retourne dans son repaire* Mouhahaha

(Pour le fun je me prêterais au jeu ;) )
"Les avis, c'est comme les trous du cul, tout le monde en a un" Harry Callahan
Avatar de l’utilisateur
Ellyrion
 
Message(s) : 47
Inscription : Lun 25 Mars 2013, 10:18
Localisation : Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux de rôle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.