Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

On ne va pas créer une discussion sur ce film mais... -4-

Toutes vos sources d'inspirations rolistiques.

Modérateurs : Nevenka, Modérateurs

Message par Rom » Lun 14 Sep 2009, 11:19

Push est sorti dans l'anonymat il y a qques mois et n'a récolté à l'époque que des critiques assez négatives.

Curieux de nature et ayant apprécié la BA (ce qui peut être piégeux), je me suis fendu de l'achat du DVD pour voir la bête. Et bien m'en a pris !
Dans Push, les mutants sont une réalité ; depuis les expériences de la Seconde Guerre Mondiale, des gens naissent avec des pouvoirs (précogs, télékinesistes, télépathes, hurleurs, soigneurs, psychomètres, etc. : il y a une topographie assez précise des capacités surhumaines) et une agence gouvernementale américaine, la Division, les traque soit pour les recruter soit pour les éliminer.
La Division teste un nveau sérum destiné à amplifier les pouvoirs mais leur seul cobaye ayant survécu se fait la malle avec un échantillon de la drogue, avant de rejoindre HongKong, sorte de refuge de fortune pour les mutants en fuite. C'est là que le héros et une jeune précog vont tout faire pour contrer les plans de la Division, mais aussi de la mafia chinoise posthumaine.

Au final, Push est une super série B : bien réalisée, bien interprétée, bien écrite.
La mise en scène est moderne, péchue sans être illisible. Elle tire parfaitement partie du décor mégalopolesque de HK (excellent photographie) et rend très bien l'utilisation des pouvoirs. Il y a peu de scènes d'action, mais elles sont tjs intéressantes notamment les bastons de télékinesistes ou l'intervention des hurleurs. On y apprend aussi à ne pas sous-estimer les télépathes.
Le casting teen oriented (Chris Evans, Camilla Belle) pouvait faire craindre le pire. Mais chaque acteur tient bien son rôle, le Nick Fury black (acteur français notamment vu dans Gladiator) a une classe folle et voir Dakota Fanning atiffée en pouffiasse, jurant et se bourrant la gueule pour amplifier ses dons de voyance est assez cocasse (rappelons que la gamine a 13 ans !). La voyante chinoise est excellente aussi et sa rivalité avec la petite Fanning est l'une des bonnes idées du film (une sorte de compétition sur celle qui saura modifier l'avenir dans son sens).
Enfin le scénario, même s'il n'est pas bouleversant d'inventivité, a selon moi un grand mérite : il tient parfaitement compte des pouvoirs des protagonistes, notamment la précognition. Ainsi, chaque deus ex machina est parfaitement justifié, chaque coup de théâtre s'explique par le fait des capacités des uns et des autres. L'effort est réellement louable et il en ressort une impression de gde cohérence (même si en cherchant la petite bête, les enculeurs de mouche arriveront tjs à trouver un ou deux pètes). Je pense notamment au plan du héros pour déjouer les visions des voyants et aveugler ainsi la Division et autres antagonistes.

Au final, je suis très content de mon achat et Push a largement sa place dans la vague de films "super-héros", bien qu'il n'adapte pas une franchise connue mais créé son propre univers. La fin, bien que concluant les intrigues lancées, laisse ouverte l'opportunité d'une ou pls suites ; ce que je souhaite de tout coeur.
Et ça m'a bigrement donné envie de faire du Humanydyne !
Avatar de l’utilisateur
Rom
 
Message(s) : 3185
Inscription : Ven 14 Mai 2004, 16:50
Localisation : Reims

Message par wizard » Mar 15 Sep 2009, 20:35

Hier soir, j'ai vu Un Prophète et j'ai vraiment adoré.

Je ne suis pas super fan du tic d'Audiard (déjà présent dans ses précédents films comme Regarde les hommes tomber ou Un Héros très discret mais qu'il n'employait plus depuis quelques films) de placer des flashs oniriques entre les "chapitres" de son film. Mais passé ce défaut (très mineur), le reste est quasi-parfait.

La transformation en Rastignac de prison d'un type désigné a priori à être une victime totale dans l'univers carcéral est très bien rendu, par petites touches, et porté par des acteurs géniaux (prono personnel : césar du meilleur acteur pour Tahar Rahim et meilleur acteur dans un second rôle pour Niel Arestrup).

J'y suis allé avec mon épouse qui connaît bien le monde de la prison (13 mois de boulot au centre d'insertion et de probation à la Santé, stage d'une semaine au centre éducatif de la prison de Loos et elle est bénévole dans une association d'aide aux familles de détenus venant aux parloirs) et qui avait des craintes concernant la vraissemblance du film concernant le fonctionnement de la prison à cause d'une promo du film très mal fichue (ou pleine d elieux comuns quand elle était reprise par les journaliste). Elle en est sortie bluffée par le réalisme du truc (exception faite du postulat de départ qui est qu'on n'envoie pas un jeune petit délinquant en Centrale avec les durs, on l'envoie en Centre de détention. Les petits délinquants rencontre les vrais durs dans les maisons d'arrêt où on trouve les peines de moins de deux ans, les reliquats de peine de moins de deux ans et les types en préventives). Le quotidien du détenu a été rendu avec un sens du détail poussé (les yoyos pour se passer des affaires d'une cellule à l'autre, la Ricorée qui remplace le café - interdit en prison... etc.).

Mais ce n'est pas seulement un film qui dépeind remarquablement la prison, c'est aussi un pétunia de film noir avec une trame vraiment prenante et un rythme lent mais soutenu et pas heurté bien que l'action se déroule sur 5-6 ans (que Richet avec son Mesrine super cut en prenne de la graine).

Bref, à voir !
Contraint par ses joueurs à être le Luc Besson du JdR.

- Bayushi F'Ramir : Que demande le peuple ?
- Nevenka : Des putes roumaines et un compte en banque en Suisse ?
Avatar de l’utilisateur
wizard
Judge Thread
 
Message(s) : 6213
Inscription : Lun 25 Mars 2002, 02:00
Localisation : Lille

Message par Drunken Octopus » Mer 16 Sep 2009, 16:06

Vu Babylon AD sur Canal il y a 2 jours. Mouais. Déjà la voix française de Diesel est "racaillisée", ce qui fait un peu zarb. Mais mettons. Le pire, c'est les scènes d'action : une horreur, mal filmées, mal faites, pas intéressantes pour un kopec... Bref, un spectacle un peu triste au final. Déçu. :)
Drunken Octopus,
Alcoolique invertébré.

Jouez à Diplomacy !
Drunken Octopus
 
Message(s) : 1283
Inscription : Jeu 27 Avr 2006, 16:08
Localisation : Région Parisienne

Message par Le Baron » Jeu 17 Sep 2009, 09:46

Je plussoie Rom sur Push, bonne série B qui était passé un peu (trop?) inaperçue à sa sortie malgré de très bonnes idées scénaristiques (la délocalisation de l'action à HK, un méchant qui pour une fois ne veut pas détruire le monde car il est méchant) et un casting très sympa (notamment Djimon Hounsou qui a toujours la classe, Ming Na et Cliff Curtis en seconds couteaux efficaces). Mon seul regret est la prestation de Camilla Belle, la biatch inutile du film au regard encore plus bovin que Katie Holmes (qui est pourtant déjà au niveau mondial du non-jeu d'actrice)...
The more things change, the more they stay the same

Welcome to the human race !
Avatar de l’utilisateur
Le Baron
 
Message(s) : 248
Inscription : Dim 01 Août 2004, 11:55
Localisation : Lille

Message par Rom » Jeu 17 Sep 2009, 10:05

Camilla Belle est en effet assez flippante je trouve. Tu as l'impression soit qu'elle est totalement défoncée et out of this world, soit qu'elle a une intelligence de niveau 9 et pose sur le monde le regard amusé d'un enfant qui va incendier une fourmilière.
(reste que je lui mettrai bien une cartouche qd même)
Avatar de l’utilisateur
Rom
 
Message(s) : 3185
Inscription : Ven 14 Mai 2004, 16:50
Localisation : Reims

Message par Wenlock » Jeu 17 Sep 2009, 10:17

J'ai bien aimé "Push" aussi. Y a pas mal de défauts, mais suffisamment de bonnes idées (conceptuelles, esthétiques, scénaristiques...) pour alimenter pas mal ma future campagne de super-héros et pour m'avoir fait passer un bon moment.
Et au contraire du Baron, j'ai trouvé que dans le genre "à côté de ses pompes" la petite brune était très efficace, Chris Evans crédible mais sans génie alors que Djimon Hounsou écrase régulièrement les autres par son charisme (en fait je tends à penser que ce doit être un acteur un peu problématique à intégrer dans un casting tellement il crève l'écran).
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Rom » Jeu 17 Sep 2009, 10:19

Dakota Fanning tire bien son épingle du jeu aussi ; la voyante chinoise de même.
Et clair que Djimon Hounsou a la classe, dommage qu'on le voit pas plus en France.
Avatar de l’utilisateur
Rom
 
Message(s) : 3185
Inscription : Ven 14 Mai 2004, 16:50
Localisation : Reims

Message par Wenlock » Jeu 17 Sep 2009, 10:55

Il vit et bosse aux USA depuis un moment maintenant, par ailleurs il est pas Français mais Béninois, le mec.
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Rom » Jeu 17 Sep 2009, 11:02

Ah ? Son wiki dit qu'il est français d'origine beninoise, arrivé à 13 ans à Lyon et commençant sa carrière de mannequin à Paris en 87. Avant de partir aux USA en 90 (il est naturalisé américain désormais).
Avatar de l’utilisateur
Rom
 
Message(s) : 3185
Inscription : Ven 14 Mai 2004, 16:50
Localisation : Reims

Message par Wenlock » Jeu 17 Sep 2009, 11:39

Ce qui finalement règle la question.
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Rom » Jeu 17 Sep 2009, 11:40

Oué mais c'est con, il aurait pu remplacer Mouss Diouf dans Julie Lescaut. :smile:
Avatar de l’utilisateur
Rom
 
Message(s) : 3185
Inscription : Ven 14 Mai 2004, 16:50
Localisation : Reims

Message par Wenlock » Jeu 17 Sep 2009, 12:10

:-o
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Or-Azur » Jeu 17 Sep 2009, 13:03

Oui mais s'il remplace Mouss Diouf dans Julie Lescaut, ça veut dire que Mouss Diouf le remplace dans Gladiator / Blood Diamond / Push / etc...

oui, en effet ça fait peur.
Le chat aboie, l'illusionniste rigole
Or-Azur
 
Message(s) : 460
Inscription : Mer 23 Jan 2008, 12:56
Localisation : Paris 13

Message par psychomj » Jeu 17 Sep 2009, 14:22

J'ai pour ma part était très déçu par Push.
Autant le concept de base est excellent autant le film va plutot le desservir.

Hong kong n'est pas exploité selon moi. Rien de particulier au fait que cela ce passe à Honk kong le film aurait pu se passer dans l'importe quelle ville.

Le scénario sans grand interêt.

Les scènes d'action manquent de rythme.

Et les personnages ne sont pas approfondis. Je concède par contre que le méchant à la classe.

Dommage. j'irais pas jusqu'à dire que j'ai passé un mauvais moment mais pas un bon moment non plus.




Sinon j'ai vue pour la première fois Blade Runner (version director cut)
Et bien y'a pas à dire la science fiction des années 80 avait une certaine classe en terme d'ambiance.
psychomj
 
Message(s) : 749
Inscription : Sam 09 Oct 2004, 21:03
Localisation : Paris

Message par Le Baron » Jeu 17 Sep 2009, 18:21

Qu'y a t il de plus dans la director's cut ? Je n'ai vu que la version "ciné".

Cela apporte un vrai changement au film ou c'est un coup marketing qui te rajoute 2-3 plans par ci par là ?
The more things change, the more they stay the same

Welcome to the human race !
Avatar de l’utilisateur
Le Baron
 
Message(s) : 248
Inscription : Dim 01 Août 2004, 11:55
Localisation : Lille

Message par psychomj » Jeu 17 Sep 2009, 18:37

Qu'y a t il de plus dans la director's cut ? Je n'ai vu que la version "ciné".

Cela apporte un vrai changement au film ou c'est un coup marketing qui te rajoute 2-3 plans par ci par là ?


La fin est différente.
Je ne sais pas pour le reste car je n'ai vue que cette version.

J'avais signalé la version car justement on m'a dit qu'elles n'étaient pas toutes pareilles.
psychomj
 
Message(s) : 749
Inscription : Sam 09 Oct 2004, 21:03
Localisation : Paris

Message par la vésicule » Jeu 17 Sep 2009, 20:02

Clair qu'en terme d'ambiance, Blade Runner se classe parmi les meilleurs.
En revanche, question scénario, si le thème est bon, la construction et l'enchainement des évènements sont à chi**.

Le Baron a écrit :Qu'y a t il de plus dans la director's cut ? Je n'ai vu que la version "ciné".

Cela apporte un vrai changement au film ou c'est un coup marketing qui te rajoute 2-3 plans par ci par là ?

La voix off (celle qui explique tout au spectateur car celui-ci est un abruti) est virée.
Une scène est ajoutée (elle entre en résonance avec un des origami présent dans le film).
Le générique de fin (le travelling dans les montagnes) prélevé parmi des rushs du Shinning de Kubrick est dégagé.
"Si tu doutes de tes pouvoirs, tu donnes du pouvoir à tes doutes" (le Sphinx)
la vésicule
 
Message(s) : 187
Inscription : Mer 13 Avr 2005, 00:05

Message par Or-Azur » Lun 21 Sep 2009, 22:45

J'ai été voir District 9 ce soir.

Constat primaire : hé ben j'ai pas perdu ma soirée !
Blomkamp est un malade, un dangereux malade qui n'est pas sans rappeler Peter Jackson jeune (par ailleurs producteur de la chose).
Son film est bourré d'inventivité, ne se prive d'aucun délire et arrive a rester très lisible malgré sa réalisation "documentaire". Hors mis quelques plans un peu bordéliques, on suit très bien le déroulement de l'action.


attention, mini spoilers inside


Le scénario plutot malin se déroule comme un reportage au début, relatant des faits qui semblent évident pour tout le monde avec des interviews de quelques "spécialistes" qui se passe quelques temps après l'historie elle meme. On se retrouve ensuite dans une histoire très nerveuse filmée caméra au poing et qui arrive a faire aussi intense que la seconde partie des Fils de l'Homme de Cuàron. Par contre, c'est violent, ca dégomme dur et un petit "-12 ans" n'aurait pas été volé.
Et surtout, il brasse quelques thèmes forts sous couvert d'une SF musclée de bonne facture. C'est pas très subtil par contre (y a en gros les méchants et les autres), mais quelque part ca appuie le versant "pamphlet" du film.
Et le plan final fait office d'OVNI la dedans, image assez douce, presque poétique, qui tranche fortement après un déferlement de gros flingues et d'explosions de tete...

L'acteur principal est vraiment très bon en caricature de cadre mou, yes man lâche et cynique qu'on a envie de baffer, qui se découvre humain au fur et a mesure qu'il perd se transforme en non humain.

Les SFX sont au poil, les créatures crédibles et surtout : VIVANTES !!! et pas informatiques toutes laides (rappelez vous les vampires tout ratés de Je suis une Légende pour comparer) comme on le voit trop souvent.

Bref, une vraie réussite, et un réalisateur à suivre.
Le chat aboie, l'illusionniste rigole
Or-Azur
 
Message(s) : 460
Inscription : Mer 23 Jan 2008, 12:56
Localisation : Paris 13

Message par Wenlock » Ven 25 Sep 2009, 03:15

Les "Yes Men" reviennent et... ils ont l'air contents :
http://www.youtube.com/watch?v=sW35PKEV ... r_embedded
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Elch » Ven 25 Sep 2009, 08:40

whaw

et ça continue à marcher en plus :-o

j'adore :smile:
"The more freedom is extended to business, the more prisons have to be built for those who suffer from that business." Eduardo Galleano
Avatar de l’utilisateur
Elch
Soeur Elch du Saint Cytomètre
 
Message(s) : 2690
Inscription : Mer 30 Jan 2002, 02:00
Localisation : Lille

Suivant

Retour vers Cinéma - Romans - BDs...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.