Page 1 sur 1

Lords of Gossamer & Shadow, le petit frère d'Ambre

Message Publié : Jeu 10 Mars 2016, 14:26
par Lame
Lords of Gossamer & Shadow

Lords of Gossamer & Shadow est un jeu de rôle recyclant le système d'Ambre, et proposant un univers qui en est fortement inspiré. En effet, les joueurs incarnent de puissants personnages dotés de capacités considérables, notamment se déplacer entre des réalités parallèles.

La matière dont sont composés les univers est fragile, ceux qui la manipulent la dénomment Taffetas (Gossamer). Deux pouvoirs opposés, celui de l'ordre dénommé Eidolon, et celui de l'entropie dénommé Umbra, permettent respectivement de la renforcer ou de la modeler. Le seul moyen de se déplacer entre les univers est d'utiliser des portes communiquant avec un univers-dédale dénommé le Grand Escalier (Grand Stair). Ces portes peuvent être temporaires ou durables, et ressemblent physiquement à des issues ordinaires. Hors du Grand Escalier et des univers parallèles règne l'Ombre (Shadow), un chaos habité de créatures hostiles...

Un groupe de personnages puissants, les Seigneurs du Grand Escalier (Lords of the Grand Stair), s'est donné pour but de protéger les univers contre l'Ombre ou autres menaces, notamment les Dwimmerlaiks, une race de grand humanoïdes semi-reptiliens semi-cervidés, dotée de pouvoirs psychiques, toujours décidée à asservir tous les univers existants malgré leur exil forcé dans l’Ombre. Les personnages-joueurs incarneront généralement des associés, ou des rivaux, des Seigneurs du Grand Escalier, participant à ces guerres pour les réalités.

Les pouvoirs accessibles aux personnages comprennent :
• L'accès au Grand Escalier, permettant se voyager entre les univers par la connaissance du Grand Escalier et des Portes, ainsi que de manipuler des portes ordinaires. Ce pouvoir s'acquiert en deux rangs : Gardien (Warden) ou Maître (Master), le second rang permettant de modeler le Grand Escalier, de créer des Portes, etc.
• L'Eidolon permettant de renforcer la réalité, la protéger, l'ordonner…
• L'Umbra permettant de modifier la réalité, la métamorphoser, l'affaiblir…
• L'Invocation permettant de faire apparaître des créatures ou objets
• Les Charmes (Cantrips), de petites formules magiques
• La Sorcellerie (Sorcery), une magie polyvalente
• L'Ecriture (Wrighting), la capacité à créer des Icônes, des images fonctionnant comme des fenêtres vers le sujet représenté
• La Médiumnie (Channelling), pouvoir psychique disponible en deux rangs, permettant d'abord des pouvoirs de télépathie et télesthésie, puis des pouvoirs plus variés incluant notamment la télékinésie… Ce pouvoir serait spécifique aux Dwimmerlaiks.

Certains de ces pouvoirs sont directement tirés d'Ambre, tels les Charmes (identiques mais coûtant moins cher que leurs équivalents à Ambre, les Mots de Pouvoir) ou la Sorcellerie. L'Ecriture est presque identique à l'Art des Atouts, et l'Invocation est très semblable à la Conjuration, même si dans les deux cas la description narrative de ces pouvoirs est différente de l’originale. Le Grand Escalier est spécifique à cet univers, mais d'un point de vue technique (y compris dans ses coûts d'acquisition), cette capacité à voyager entre univers en suivant un chemin spécifique est proche du pouvoir de la Marelle Brisée décrit dans Chevalier d'Ombre. L'Eidolon et l'Umbra sont spécifiques à cet univers, mais reprennent certaines des fonctionnalités de la Marelle et du Logrus (agrémenté de Métamorphose).

La base des règles est la même qu'Ambre : les personnages sont définis par quatre attributs chiffrés : Psyché, Force, Endurance et Combat (Psyche, Strength, Endurance, Warfare). S'y ajoutent les pouvoirs décrits plus haut, d'éventuels avantages et un score positif ou négatif de Karma (Good / Bad Stuff). Comme dans Ambre, les personnages d'une campagne sont créés en commun, et l'acquisition des scores d'attributs se fait par une séance d'enchères ; durant toute la campagnes, les personnages garderont le rang déterminé lors de ces enchères… Les personnages peuvent également bénéficier d’avantages mineurs tels des alliés, acquérir des artefacts, créatures ou univers personnels, et peuvent également bénéficier de points de création supplémentaires en acceptant diverses “corvées” telles la rédaction de compte-rendus de parties, etc.


Source: GroG