SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Heavy metal > Scénarios > Scénario 2 - J’me présente, je m’appelle Henry
Contribuer

Heavy metal

Scénario 2 - J’me présente, je m’appelle Henry

lundi 25 avril 2005

Après le premier scénario, les joueurs ont appris quelques petites choses sur le monde dans lequel ils evoluent. Continuons donc dans le fun avec ce deuxième volet de cette campagne.

5 membres du groupe d’égarés se sont fait surprendre (?!?) par des URC. Par miracle (et c’est bien du niveau du miracle), un du groupe - Henri Martin - revient au camps presque indem (juste quelques contusions et égratinures...). En fait, Henri c’est fait capturé et non pas tué comme les autres, et il a été emené dans une sorte d’usine ultra-moderne ou on l’a modifié. Henri est donc à présent l’UIC Henri 0.9b (ces prototype, les UIC, sont encore en test, les numéros de série sont donc des béta.)
Après son retour, Henri commence à se promener dans le camps, inspectant l’ensemble de l’armement disponible, les défences, les pièges et surtout les issues de secours. Ce petit manège va durer environ 4/5 jours (au MJ de dessider suivant le progret des personnages), après quoi, si les personnages n’ont pas agis, une squad d’URC (nombreux, très nombreux), le tout encadré par une équipe de télé attaqueront la base des égarés, le tout sera filmé puis manipulé et utilisé lors d’un grand show télévisé (il est peu probable que quiconque en réchappe).

Donc les personnages vont devoir se rendre compte de ce qui se passe. Ils sont nouveaux, n’ont pas encore de tâches bien définies, mais sont aussi peu écoutés (on leur fait pas encore beaucoup confiance). Comme Henri est dans le groupe d’égarés depuis sa création, l’option de la dénonciation sans preuve est à proscrire (cela ne rendra l’UIC que plus méfiante).

les joueurs vont donc avoir à la jouer fine pour rassembler les preuves nécessaires contre Henri. Ce dernier, s’il se sent menacé, tentera d’éliminer les troubles-faits en faisant passer ca pour un accident, ou en faisant croire que le dit trouble fait est un espion et il le tuera. En dernier recours, Henri déclenchera son système d’autodestruction qui pourrait bien tuer une partie du groupe, mais aussi alerter les URC...
Donc, après avoir rassemblé assez de preuve, les joueurs vont devoir neutraliser, en douceur, Henri 0.9b (l’option "en douceur" leur sera soufflée par le crack en électronique du groupe : Anne Dufour (alias Anne-Stein), pour pouvoir s’amuser un peu avec et surtout vérifier qu’aucune mauvaise surprise ne risque de les attendre (Cf : URC).

Le scénar se termine avec la neutralisation d’Henri 0.9b ou l’arrivée des URC. dans le premier cas, les résultat de "l’autopsie" d’henri seront dévoiléquelques heures plus tard, juste lors du début du prochain épisode de la campagne.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2018 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.