SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Jeuderôlogie > Les génériques > Aides de jeu > Des monnaies éparses du monde
Contribuer

 Jeuderôlogie

Des monnaies éparses du monde

samedi 1er mars 2003, par Harfang

Des Monnaies éparses du monde : "Et oui mon ami, même le plus
spirituel des hommes a parfois besoin de s’arrêter sur ce genre
de petit détail matériel. Son intérêt ? Je me vais vous
l’expliquer par une petite anecdote fort simple.

Or donc un beau jour je partis de Ferromaine avec une belle
subvention de 1000 Ducats pour mon voyage d’étude. J’arrivais
peu après sur les rives de la Chaubrie, pourtant pays fort peu
mercantile. Là, un honnête changeur de monnaie m’échangea 500
Ducats de Ferromaine contre 490 Ecus Chaubrien. Les dix de marge
étant selon ses dires pour "le service". J’acquiesçai et partis
guilleret.

Quelques temps plus tard, alors que mes Ecus fondaient comme
neige au soleil, je m’étonnai du grand coût de la vie en ce
pays. Imaginez ma surprise quand, habitué à acheter une dizaine
de feuilles de parchemins pour 1 Florin d’argent, je me retrouve
à payer une moitié d’écu pour la même quantité !

Un marchand Ferromainien m’expliqua la subtilité de la chose :
nos ducats Ferromainien pesaient près du double des écus
Chaubriens, et ce fieffé voleur de changeur de monnaie m’avait
escroqué comme un jeune naïf que j’étais. Le marchand se disait
compatissant, et quand je lui expliquai que j’envisageais de me
rendre dans les terres du Ta’ashimm, il me proposa alors
d’échanger dès maintenant mes 500 Ducats restant avec lui contre
moult dinars qu’il avait ramenés de ce pays. Il m’expliqua alors
la filouterie de ces marchands arabes qui ne pensaient qu’à
"trafiquer et te voler pendant que tu bois gentiment le thé avec
eux".

Bien heureux de cette opportunité, j’échangeais avec lui mes 500
Ducats restant contre 1000 Dinars. Tout heureux de mon affaire,
je bus un verre à ma santé, tout en me demandant qu’elle serait
la réaction de ce brave homme quand il se serait rendu compte
que j’avais substitué 20 Ecu à 20 de mes ducats. "Enfin, y’a pas
de mal là où il y a de l’or" Comme je pensais à l’époque.

Quelques semaines plus tard, j’étais dans le Califat de Zénhyr.
Mes finances baissèrent à un tel point que je me vis dans
l’obligation de me rendre chez l’un de ces arabes mesquins dont
mon compatriote m’avait dit de me méfier. Le vieil homme
m’offrit du thé, me demanda des nouvelles de ma famille, et me
parla de ses petits-enfants ?. Je me laissai porter par la
fraîcheur des lieux, la voix douce du vieux et manquai de
m’assoupir. Aussi quand nous passâmes aux choses sérieuses, je
n’avais plus l’esprit très aux aguets.

Mais quand l’homme me proposa 120 Dinars conter mes 100 Ecus, je
sus qu’il y avait là un piège. Voyons, le marchand m’avait dit
qu’un Ducat était égal à 2 Ecus, et également à 2 Dinars, donc,
un écu était égal à un Dinar, cela allait de soit. Or le vieux
fourbe souriant me proposait 120 Dinars pour mes 100 Ecus ; il
devait y à voir là une fourberie d’envergure que je ne
connaissais pas.

Suspicieux, je demandais à Kalhed ben Afif, car tel était son
nom, de regarder ces pièces. Il accepta, et ses dinars me
parurent de bonne facture. Je regardais mes Ecus, que je
recomptais trois fois, sous le sourire amusé de Kalhed. Cela
faisait une demi-heure que cette comédie se jouait chez le vieil
arabe, quand celui ci me demanda alors les raisons de mon
trouble. Je finis par tout lui raconter tellement la suspicion
et le doute m’habitait.

A en croire Kalhed, il n’avait jamais autant ri depuis le
mariage de son plus jeune fils il y a cinq ans. Je rougis encore
plus, tel le jeune étudiant faisant une erreur grotesque devant
son maître. Mais Kalhed était père et grand-père, et je l’appris
plus tard, je lui rappelais l’un de ses petits-fils.
Obligeamment il m’expliqua que le Ducat d’or était la plus forte
des monnaies et qu’il valait bien 2 Ecus, puis il m’expliqua en
me montrant la faible épaisseur du Dinar, qu’il fallait cinq
Dinars pour faire un Ducat, et entre 1 et 2 pour faire un Ecu.

Je devais pâlir à vu d’ ?il : plus de la moitié de mes
subventions chèrement quémandées auprès de la noblesse de
Ferromaine avait fini dans la poche de changeurs de monnaies peu
scrupuleux. Je racontais toutes mes misères au vieux Kalhed.
Celui-ci devait bien m’aimer car il finit par me donner 150
Dinars pour mes 100 Ecus (ce qui je le sais aujourd’hui
signifiait un bénéfice de seulement 50% pour lui).

Enfin seul je regardai mes 150 Dinars. Etait-ce suffisant pour
continuer mon voyage ? C’est alors que vint s’asseoir à ma
table, un Guerrier du Nord du nom de Bohémond, qui cherchait la
fille d’un de ses amis, et qui avait peur de se faire avoir par
tous ces Païens. Avec Générosité, j’acceptais de lui échanger
ses 150 Ducats contre mes 150 Dinars. Puis je m’empressais de
continuer mon voyage avant qu’il ne dessaoule."

Voici donc un petit tableau résumant les monnaies ayant cours
dans chaque pays, ensuite un petit tableau des changes entre
pièces d’or.

Il faut noter également que hormis des pays très avancés comme
la Chaubrie, le nouvel empire de Sélentine, Ferromaine, le troc
reste encore le moyen d’échange le plus utilisé.

Albonie : 1 Couronne d’or est égale à 10 deniers d’argent, et
100 Sous de cuivre 1 Denier d’argent est égal à 10 sous de cuivre

Algandie : 1 Royal d’or est égal à 6 Princiers d’argent, et 180
Riles de cuivre 1 Princier d’argent est égal à 30 Riles de cuivre

Analiquie : Nombreuses monnaies peu fiables, chaque seigneur
battant sa propre monnaie. Beaucoup de troc. La monnaie la plus
sure est le Sol Royal 1 Sol d’or est égal a 12 luna d’argent, et
144 Estreliés de Cuivre 1 Luna d’argent est égale à 12 Estreliés
de cuivre

Asmulie : Même système monétaire que la ligue Ferromanique
Chaubrie 1 Ecu d’or est égal à 10 Deniers d’argent, et 120 Sous
de cuivre. 1Denier d’argent est donc égal à 12 Sous de cuivre

Cornombrie : Pas de système monétaire spécifique. Beaucoup de
troc. Très rarement, usage de pièces venant d’autres contrées.

Créscentium, principautés des croisades : Pas de système
monétaire particulier, la plupart des monnaies en cours font le
bonheur des changeurs. Les deux systèmes les plus fréquents sont
basés sur Le Dirham et le Ducat. Depuis peu, l’ordre de la
chapelle fait frapper quelques pièces d’or et d’argent afin de
réguler un peu le jeu des changeurs de monnaies ; ils ont pour
se faire pris exemple sur le Système Chaubrien. 1 Ecu d’or est
égal à 10 Deniers d’argent et à 100 Sous de Cuivre. 1 Denier
d’argent est égale à 10 Sous de cuivre

Emphidor : On trouve en circulation grand nombre de pièces sans
âge issues de l’époque des cités-états, de même de nombreuses
cités battent leurs propres monnaies. Peu fiables, ces monnaies
ne sortent pas du pays. Le Ducat a été adopté par quelques
cités, et est utilisé pour les échanges entre cités ou avec
l’extérieur.

Erévorn : Pas de système monétaire spécifique, beaucoup de
troc. Usage de monnaie Albonienne.

Ferromaine et la ligue Ferromanique, Colonies de la côte
Azuréenne : 1 Ducat d’or est égal à 15 Florins d’argent, et 60
Ducatons de cuivre 1 Florin d’argent est égal à 4 Ducatons de
cuivre

Glisson : D’étranges similitudes existent entre le système de
Glisson et celui de l’ancien empire de Sélentine. 1 Flamme d’or
est égale à 10 Décimes d’argent, et 100 Centésimes de Cuivre. 1
Décime d’argent est égale à 10 Centésimes de cuivre

Hudristanie : Les monnaies des contrées avoisinantes sont
utilisées couramment, avec une préférence pour le Ducat. La
monnaie locale issue de l’ancien système Sélentinien est restée
l’Auguste. 1 Auguste d’or Hudristanien est égal à 10 Décimes
d’argent, et 100 Centésimes de cuivre 1 Décime d’argent est égal
à 10 Centésimes de cuivre

Krarth : Pas de système monétaire spécifique. Beaucoup de troc.
Par extension, les rares personnes à avoir besoin de monnaie
utilisent le système monétaire Kurlandais. Il existe une monnaie
spécifique, la Roue d’or. C’est une énorme pièce de près d’un
Kilo d’or sur laquelle sont frappées les armoiries d’un
archimage. Elle n’est utilisée que quand les archimages ont des
commerces à effectuer avec d’autres nations, ou entre eux.

Kurlande : 1 Couronne d’or est égale à 20 pistoles d’argent et
240 Sous de cuivre 1 Pistole d’argent est égale à 12 Sous de cuivre

Mercanienne (Cotes) : Pas de Système monétaire spécifique,
utilisent les pièces d’autres nations de manière très aléatoires
ou au poids. Troc très présent. La seule "Monnaie indigène" est
le bracelet d’or. Ce lourd bracelet étant utilisé par les Jarls,
ou les Ring jarl pour récompenser sur le champ un vassal.

Mungoda (Continent de) : Aucun système monétaire. Les rares
continentaux accepteront peut être les Ducats. Quand aux
colonies Ferromainienne, elles utilisent également cette monnaie.

Molasarie : Beaucoup de troc 1 Paume d’or est égale à 10 Paumes
d’argent et 150 Paumes de cuivre. 1 Paume d’argent est égale 15
Paumes de cuivre

Sélentium : Nouvel Empire de Sélentine : Même système monétaire
que la ligue Ferromanique celui-ci ayant supplanté l’ancien
système. On trouve toutefois encore en circulation nombre de ces
pièces. 1 Auguste d’or est égal à 10 Décime d’argent, et 100
Centésimes de cuivre 1 Décime d’argent est égale à 10 Centésimes
de Cuivre. Il existait aussi l’Auguste Impérial de platine dont
la valeur était approximativement de 50 Augustes d’or

Thulane : Pas de système monétaire spécifique. Beaucoup de
troc. Le système monétaire le plus répandu est basé sur la
monnaie Albonienne. On trouve également les bracelets d’or (Cf.
Cotes Mercaniennes)

Tahashim (terres du) : Califat de Zénhyr, Sultanat d’Opalar, et
Emirats de Mazarid : 1 Dinar d’or est égal à 10 Dirhams
d’argent, et 100 Rials de cuivre 1 Dirham d’argent est égal à 10
Rial de cuivre Beaucoup de transactions impliquant des sommes
élevées s’effectuent par le biais de pierres précieuses.

Taux de changes des principale monnaies d’or : 1 Couronne
Albonienne, 1 Ecu, 1 Royal Algandais, 1 Ecu Crescentois, ont a
peu près la même valeur, Ils représentent la Valeur Aurifère de
base (VA)

Le Ducat, la plus forte des monnaies peut s’échanger contre deux
de ces même pièces

La sol d’or , La paume d’or et la Flamme d’or, étant des
monnaies fort peu courues et de fiabilité douteuse sont
échangées (si on accepte de vous les échanger) en dessous de
leur valeur réelles , à environ trois pour deux VA

Le Dirham, la plus faible des monnaies peut s’échanger à trois
pour une de ces pièces (ou six contre un ducat si vous trouvez
un idiot pour cela !)

L’ancien Auguste peut s’échanger à trois contre deux. Enfin pour
une Roue d’Or de Krarth, on peut obtenir 200 VA, pour un Auguste
impérial 30 VA, Un bracelet d’or Mercanien ou Thulanien peut
s’échanger contre 5 VA

En résumant : Couronne, Ecu Chaubrien, Ecu Crescentois, Royal =
1 VA

Ducat = 2 VA

Dirham= 0.3 VA

Auguste Sélentin, Auguste Hudristanien, Paume d’or , Sol d’or =
0.8 VA

Roue d’or = 200VA

Auguste Impérial= 50 VA

Bracelet d’or= 5 VA

Enfin quelques remarques : Un changeur, même honnête gardera
toujours une marge de 10% a 40% selon la monnaie qu’on lui
présente (mieux vaut avoir des Ducats que des Augustes). Le
change s’effectue uniquement sur la base de pièces d’or. Les
pièces anciennes vous seront en général reprises au poids. Aucun
changeur ne s’amusera à changer vos pièces d’argent ou de cuivre
en provenance d’autres pays. A la rigueur au poids !

La meilleure façon de procéder, si il y en a présente dans les
pays où vous vous rendez, est de déposer votre argent dans une
commanderie de la chapelle contre une lettre de créance. Cette
lettre pourra être échangée là bas contre une somme identique
mais en monnaie locale. Quand à leur taux d’usure, pardon,
l’aumône que vous leur donnerez afin qu’il continuent à protéger
l’Eglise et les pèlerins, sera toujours inférieure au plus
honnête des changeurs. Le défaut étant que ces commanderies
n’existent pas partout et que vous pouvez tomber sur une
commanderie qui n’a plus suffisamment de fonds en réserve.
Gardez l’esprit vif, le regard aiguisé, cachez votre bourse, et
ayez toujours un poignard a portée de main quand vous négociez
au change.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.