SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Kult > Scénarios > Un été chaud
Contribuer

Kult

Un été chaud

1999, par Pether K.Pan

Lloyd avait laissé sa fenêtre ouverte, en cette chaud nuit de juin. Depuis qu’il avait en charge cette enquête de combustion spontanée il dormait très mal, tout ceci était comme irréel, tous ces gens prennent feu comme ça, un vrai épisode de X-Files...

Dehors, en face, un nuage de poussière commençait à se former. Le nuage incertain prit petit à petit une forme, et soudaient ce fut un homme qui se tenait là, il était grand, noir, et aussi solide que le trottoir sous lui. L’étranger s’éleva dans les airs jusque la fenêtre de Lloyd, il entra dans la chambre et sourit, il regarda un instant l’agent cauchemardeux, puis il murmura : " cendre tu étais, cendre tu redeviendras " et le corps de Lloyd pris feu...

L’affaire est donnée aux joueurs. L’inspecteur Lloyd McVaab qui s’en occupait est mort, hier, dans un étrange incendie. C’est même chez lui qui doivent aller.

Chez Lloyd McVaab

Lloyd McVaab était divorcé de Suzanne Liwer, avocat, il était assez connu car on savait qu’il fessait sont boulot par plaisir. Il vivait dans assez bel appartement dans un quartier chic de la ville, rien d’étonnant la dedans, McVaab avait une fortune familiale.

L’appartement est intacte, sauf la chambre a coucher où le lit est totalement brûlé avec le cadavre de McVaab, et le bureau qui a été fouillé. Les gars du labo, n’ont rien trouvé, pas d’essence où d’explosif dans la chambre et pas d’empreintes dans le bureau.

La fenêtre de la chambre est ouverte, et aucune note sur le dossier des combustions spontanées n’est trouvables.

Le Dossier des Combustions Spontanées

Six personnes sont dejas morts de cette façons. Ils étaient Tous de milieux différents, ce qui simplifie pas la tache.

Pour les joueurs :

- Robert Ummer : PDG d’une grosse entreprise familiale (alimentaire), 48 ans, marié et 1 enfant. Il fut retrouvé, en cendre, dans le bureau de sont entreprise. Rien n’a été volé et pas d’indices...

- Julia Fernand : 23 ans, étudiante en médecine, elle travaillait aussi chez McDo. Elle avait un cancers. Retrouvée chez elle, en cendre bien évidement, et toujours pas d’indices.

- Ted Lepont : Ce n’est pas sont vrai nom, mais on le connaît sous celui là. SDF d’une soixantaine d’années, on ne lui connaissait pas d’ennemis, le quartier le toléré bien. Il a été retrouvé en cendre sous son pont, cela fessait deux où trois jours qu’il était dans cette état.

- Mickael Schurmf : Conseiller du maire, très en vu pour les prochaine élection, avocat, 49 ans, marié (deux fois) et 3 enfants (2 du dernier mariage). Il fut retrouvé, en cendre, dans le bureau de son cabinet. Rien n’a été volé et pas d’indices...

- Victor McGyliam : Retraité, 73 ans, veuf. Ancien cadre supérieure dans l’entreprise de R.Ummer. Retrouvé mort dans sa volière (en cendre toujours), la porte de la cage avait été l’aisé ouverte de tel sorte que tout les oiseaux puise partir.

- Lucie Weswood : professeur en université, 32 ans, mariée. Retrouvée chez elle, dans sa chambre. Toujours aucun indice.

Pour le MJ :

Robert Ummer avait une tumeur au cerveau, personne était (est) au courent sauf son médecin. Il était un très bon amis de fac de Mickael Schurmf, ils se voyaient de temps en temps, et entretenaient toujours une très bonne amitié. Mm Ummer et leur fils sont introuvables.

Mickael Schurmf, lui, était en instance de divorce (dans le plus grand secret). De plus il avait des affaires louches de pot de vins qui n’allait pas tarder a être révélés par un commission d’enquête.

Julia Fernand, elle avait un cancer, comme dit plus haut, les médecins ne lui donnaient pas plus de un ans à vivre. Elle étudiait dans la même fac que Lucie Weswood.

Ted Lepont, on ne sait pas trop de choses de lui, cela fessait une vingtaine d’années qu’il vivait sous son pont, celons certain il aurait été professeur, mais de quoi est d’où : mystère. En cherchent un peu, à l’endroit où il est mort, on peut découvrir, entre deux pavés, une broche en argent représentant une tête bien particulière.

Victor McGyliam, malgré le fait qu’il fut en retraite depuis plus de treize ans il avait toujours beaucoup de rapports avec R.Ummer. Il prenait toujours une grande place dans la politique de l’entreprise. Robert le considérait un peu comme son second père.

Lucie Weswood, on savait qu’elle avait beaucoup de contactes avec les étudiants. On ne lui connaissait aucune famille sauf un vielle homme qui aimait les oiseaux. En cherchent un peu les joueurs se rendront compte que Victor McGyliam était son oncle éloigné. Ses collègues se rappelleront qu’elle était persuadé de mourir avant 33 ans.

Chez Suzanne Liwer ex-Mm McVaab

Les joueurs peuvent penser aller voir l’ex femme de Lloyd, Celle-ci s’endentait encore bien avec son ancien maris. Elle est très affecter par sa mort, elle est sous sédatif. Si les Pj lui demande si elle sait quelque chose sur l’affaire elle dira que non. Si les Pj lui demande si Lloyd a lui a laissé quelque chose, avec difficulté elle se rappellera un petit dossier dans son bureau.

Le dossier de Lloyd :

- Quelque notes sur les morts sans nouveautés
- Un enregistrement téléphonique de Mm Ummer

  • Agent MCVaab ?
  • Oui, lui même, que puis je pour vous ?
  • J’ai vu Robert, IL EST VIVANT !
  • Hein quoi, calmez vous madame, et qui est Robert ?
  • Robert Ummer, je suis Mm Ummer et j’ai vu Robert hier, dans le parque, il regardait Frédérique, notre enfant !
  • Etes-vous sur que c’était votre défunt maris ? vous avez dû confondre, c’est normale, je...
  • ... C’était lui je suis sûre, j’ai trop peur, je pars...". Fin de la conversation.

- Une adresse d’une maison en banlieue

La maison en banlieue

C’est une grande maison du début du siècle. Elle semble abandonnée, les herbes du jardin sont haute et la peinture de la façade est toute craquelé.

La porte est fermé, mais elle est facile a forcé. Dans l’entrée on s’aperçois que les lieux sont (ou ont été) habité, la poussière a été poussé dans les coins, des meubles neuf et sommaire ont été posé là.

- 1 : L’entrée et les couloirs, ils sont sales et vide excepter un vieux tapis rouge moisit
- 2 : Un grand salon, au milieu de celui-ci trône une lourde table. Sur cette table se trouve trois assiettes sale abandonnées depuis quelques jours.
- 3 : Un petit bureau, il a été occuper il n’y a pas longtemps.
- 4 : Une grande cuisine, quelques assiettes sales et des restes moisit de nourriture dans le frigo.
- 5 : Des toilettes insalubre.
- 6 : Une chambre avec deux lits, elle a été habité il n’y a pas longtemps. Il y a une petite salle de bains sale au fond.
- 7 : Une chambre avec un grand lit, elle a été habité il n’y a pas longtemps. La petite salle de bains de fond est pleine de sang.
- 8 : La porte est fermer à clef. Une chambre avec un grand lit et une bonne couche de poussière.

- A : Dans ce meuble les joueurs peuvent trouver l’acte de vente de la maison au nom de la SA Renaissance, la vente a été effectuer avec un cheque de Mickael Schurmf. L’acte date de 1994.
- B : Un tas de cendres, un labo conclura que se sont des centres d’un être vivant. Dans ce tas les Pj peuvent trouver une montre avec les initiales RU, et un clef de vestiaire avec le numéro 128. La montre est celle de Robert Ummer et la clef est celle du vestiaire de son club de sport, aux joueurs de trouver tout ça. Ummer a été tuer car il s’était montré a sa femme, alors qu’il devait rester " mort "
- C : Ici se trouve un tableau. Il représente le même personnage que sur la broche, c’est un drôle d’être avec des ailes.

Alors qu’ils finissent de visité la maison, les joueurs entendent une (des) explosion(s) : leur voiture(s) est (sont) en feu. Personne dans la rue n’est en vue, les pompiers mettrons quinze minutes a venir.

Le Club de Sport de RU

Normalement on n’y entre pas comme dans un moulin, mais si les joueurs on des plaques officiels (police, FBI ...) c’est bon. Sinon ils devrons se montrer très persuasif, ou s’inscrire au club.

Ce club est fréquenter par tout les riche du coin, Mickael Schurmf fréquentait lui aussi ce club. L’armoire 128 porte une étiquette blanche ou il est marquer " rhume " (jeu de mot avec R.Ummer).

Dans l’armoire il y a diverses vêtement sale, et un agenda. La date de la mort de Robert est soulignée en rouge, une autre date (Dans quelque jours ) est souligné et annoté, il y a marqué 119, Yankee Street, NY, 02h00.

SA Renaissance

En se renseignent dans les administrations compétentes, les Pj apprendrons que la Sa Renaissance est une sorte de club privé à San Francisco, leur ambitions reste très vague.

A San Francisco : Dans une grande demeure victorienne se trouve le club. Les joueurs sont reçus avec politesse, l’homme qui les guide se nomme Mr Arnold, il leur montre une grande bibliothèque, un sonna, une salle de sport, une petite salle de cinéma. Le club a , d’apprêt Mr Arnold, pour but le bien être de ses clients, tous d’honorable personnes. Bien sur Mr Arnold ne leur a pas fait visiter tout le club, les autres partie, dit-il, sont réserver exclusivement au membres. Leur hôte sera persuader de ne pas connaître Mickael Schurmf, ni même aucun des morts

Le Club la nuit : Les joueurs vont, sûrement, vouloir faire une visite surprise du club. Apprêt être entré par effraction, les pj retrouvent l’endroit calme et dessert. Les salles que Mr Arnold leur a montrer ne donne rien de neuf, c’est plutôt du coté des porte fermer qu’il faut aller.
La première salle est le bureau de Arnold, spacieux et chic, ils trouvent des dossiers sur R Ummer, M Schurmf, J Fernand, V MacGyliam et L Weswood. Ce sont des dossiers avec des séries de tests médicale et d’étranges calcules incompressible.

La deuxième salle ressemble plus à une salle de magies, livres de sorcellerie, pentacles, produits ... et la ils retrouvent le tableau identique.

La troisième salle est encore plus étrange, il se trouve, ici, un série d’urnes (une vingtaine). Dedans ce trouve des cendres ( Lancez 1D10 01-04 : rien, 05-10 : un cendreux se réveille et attaque). Quand ils décident de partir un odeur de brûler les avertis que l’établissement est entrain de prendre feu.

119, Yankee Street, NY

L’adresse n’est pas dure a trouvé : C’est un vielle immeuble dans le Bronx (il est possible que les joueurs se fassent attaquer par une bande, surtout s’ils ressembles trop à des flics.) la porte et les fenêtres du premier étage sont murée. Seul une fenêtre, par derrière, est ouverte. L’immeuble est vide, mais des traces de pas dans la poussière sont visibles. Ceux-ci mène a la cave de l’immeuble.

Dans cette cave tout a été poussé sur les coté pour dégager le centre (ce qui offre beaucoup de planques). Au centre une vingtaines de pentacles on été tracé, au centre de chaque pentacles trône une urne ouverte. Trois cendreux sont entrain de dessiner d’autre pentacle et de poser d’autre urnes.

Maintenant c’est aux joueurs d’agir, voici les événements qui se passent si les joueurs n’agissent pas :

- Les cendreux finissent leurs travaille et rentre dans une urne.
- Mr Arnold arrive d’un fond sombre de la salle, les joueurs ne l’avais pas vus. Il se place au milieux des pentacle.
- Il commence a réciter des phrases dans une langue inconnue, les urnes s’enflammes et un cendreux sort de chacune d’elles.
- Les cendreux se redressent et prennent feu, mais ils semblent grandir et leur peau devient plus blanche. Ils finissent par obtenir un taille normale (1m80, 1m90) et leur peau est devenue normale, ils ressemblent a des gens normaux, sauf qu’ils sont totalement rasé et que des flammes joue sur leur corps.
- Mr Arnold, lui, fini sont incantation et dit aux hommes et femmes qui se tiennent autour de lui : " aller mes fils, habilitez vous, une mission vous attends. ". Les êtres vont chercher des affaires qui sont dans un grand carton, et une fois habiller partent.
- Mr Arnold reste là jusqu’à ils soient tous partis, puis il part à sont tour. Dés qu’il quitte les lieux, les carton dans la cave prennent feu, puis l’immeuble.

FIN ?

Si l’incantation s’est déroulée sans problème, les joueurs reverrons les êtres de la cave : certains serons devenu présentateur à la télévision, d’autre serons politiciens, juges, artistes... Ils ont l’air comme tout le monde, mais ils ne le sont pas...


Aides de jeu

Mr Arnold

C’est un licteur (P144 EB) et un sorcier.

Historique : Il fus fidèle aux Archontes pendant longtemps, puis il a été déçus. Pour lui les Archontes ne comprenaient plus rien de l’Illusion. Il a décidé donc de lier des humains à lui, et de les mettre à des postes clef de cette société.

Apparence : Un homme d’un cinquantaine d’années avec des petites lunettes, très soigné, très polit, et très chic. Sous ça forme de Licteur il a une paire d’yeux laiteux, un peau blanchâtre et imberbe, et deux grandes ailes de chauve-souris. (Sur le tableau c’est lui)

FOR 30 EGO 40
CON 36 PER 35
AGL 30 CHA 25
APP 03/05 EDU 50

- Taille : 1m90 / 2m50
- Poids : 80 Kg / 450 Kg
- Sens : Aiguisés, notamment l’odorat. Perçoit les infra Rouges et les Ultraviolets.
- Actions : 5
- Bonus d’Initiative : +16
- Bonus Dommages : +3
- Capacité de Mouvement : 15m/Round

Résistance aux Blessures :

9 BS = 1 BL
8 BL = 1 BG
6 BG = 1 BM*

* : Peut subir deux BM avant de mourir.

END : 187

Faculté : Voix Dominatrice, Télépathie, Invulnérabilité au feu, Pyrométrie.

Armes Naturelles : Morsure, Griffes.

Les Cendreux

Au début ce n’est que quelque cendres qui semble animé par un courent d’aire, puis petit à petit , le tas de cendre prend forme.

Historique : Ce sont des gens qui grâce à un rite magique, et en provoquant une combustion spontané, acquière un corps qui ne peut plus attraper de maladie, qui ne vieilli pas et qui est indissociable.

Apparence : Ils prennent la forme d’un être humain, homme ou femme. Leur peau est très noir, ils n’ont pas de cheveux ou de poils et leur yeux sont totalement noirs. Malgré cela, ils sont très beaux, presque divin.

FOR 3D10 (15) EGO 2D6 (12)
CON 2D20 (20) PER 2D6 (12)
AGL 3D10 (15) CHA 2D6 (12)
APP 3D10+5 (20) EDU 3D10 (15)

- Taille : 1m60
- Poids : 54 Kg
- Sens : Tout les sens humain.
- Actions : 2
- Bonus d’Initiative : +2
- Bonus Dommages : +2
- Capacité de Mouvement : 7m/Round

Résistance aux Blessures :

6 BS = 1 BL
5 BL = 1 BG
3 BG = 1 BM*

* : Le corps explose en un nuage de cendre qui par au gré du vent. Ils leur faut une semaine pour se recomposer.

END : 120

Sombre Secret : Pacte avec un Licteur.

Equilibre Mental : -50 à -150

Talents : Vigilance 17, par rapport au mortel qu’il a été.
Compétence Générales : Filature 15, Grimper 16, par rapport au mortel qu’il a été.

Connaissances : Par rapport au mortel qu’il a été.

Armes Naturelles : Brûlure avec leur corps.

Table des Brûlures. (CF : P84 Kult). Lancez 1D20 sur la table ci-dessous.

Surface BS BL BG BG
5% 1-8 9-17 18-25 26+
15% 1-5 6-15 16-22 23+
30% 1-3 4-11 12-18 19+
45% 1-2 3-9 10-14 15+
60% -1-5 6-10 11+
75%+ - 1-2 3-6 7+


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.