SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Livre des cinq anneaux > Aides de jeu > Nouvelles factions et écoles > Clans mineurs > Le clan du Cygne
Contribuer

Livre des cinq anneaux

Le clan du Cygne

vendredi 20 janvier 2006, par Akodo Sonohito, Shiba Akaijin

Historiquement liés à l’ordre du Corbeau, les membres de ce clan défendent Rokugan contre la menace d’un puits de Jigoku situé au coeur de l’empire.

La pureté ne se peut regarder en face.
(Tao de Shinsei)

Le Clan du Cygne

Il y a quatre cents ans, avant le retour des Licornes, une météorite tomba, à l’endroit de la Faille de Furu, passage dans les montagnes ouvert sur l’extérieur. Cet évènement eut des conséquences dramatiques : un Puits de Fu-Leng s’ouvrit au point de l’impact.
De nombreuses créatures furent perverties et un passsage fut ouvert menant vers l’Outremonde. Un jeune Shugenja de l’Ordre du Corbeau, Isawa Jiruma, sur la foi d’une divination où le Corbeau de Shinsei lui était apparu, tenta de prévenir l’Empereur du risque encouru mais l’administration ne voulut pas l’entendre. Il faut dire que Jiruma était depuis longtemps l’objet d’une certaine lutte d’influence, et que les Maîtres des éléments s’efforçaient alors de limiter le pouvoir de l’Ordre du Corbeau.
Il partit en quête d’aide et rencontra la famille Hikuru, famille du clan de la Licorne de retour de voyage, escortant une caravane. Elle était en fait plus que vaguement liée au Clan, descendant d’un Ronin, Hikuru, qui ne s’était rallié à la Licorne que lors de circonstances troublées, lors de sa fuite de Rokugan. Il parvint à les convaincre de le suivre dans les terres montagneuses du Nord. Là, ils se rendirent compte que l’invasion du Chaos, mené par un puissant Oni, Surumai, avait déjà commencé. Ils étaient en train d’attaquer un village, défendu uniquement par quelques guerriers du clan du Lion. Jiruma et les Hikuru chargèrent de toutes leurs forces, massacrant de nombreuses créatures des ténèbres. Finalement, au plus fort de la bataille, Surumai fut détruit par les forces combinées de Jiruma, de Hikuru Tensu et d’Akodo Kamisen, jeune bushi Lion.

Après la destruction de Surumai, les survivants montèrent une expédition pour fermer le puits de Fu-Leng. Ne survécurent à la bataille que Jiruma, quelques Hikuru et Kamisen, ainsi que sa soeur U-Ashen, qui plus tard épousa Jiruma. Le portail fut ainsi fermé mais reste un point de corruption, donnant naissance à de nombreuses créatures des ténèbres. De plus, de temps en temps, au gré des conjonctions astrologiques, il s’entrouvre. C’est un miracle que jusqu’ici toutes les expéditions menées pour contrer ces réouvertures aient fonctionné.

En remerciement, l’Empereur accorda le titre de Familles aux Hikuru, aux Jiruma et aux Kamisen, et leur accorda la dignité de Clan Mineur contre la charge de protéger la faille de toute nouvelle invasion, et de détruire les restants de l’incursion. En remerciement pour le Corbeau de Shinsei, et en signe de respect pour le terrain neigeux sur lequel ils s’installèrent, ils choisirent le Cygne comme animal symbolique. Mais étant donné que l’endroit est stratégique, il décréta que l’existence du puits resterait secrète et connue uniquement des survivants de la bataille et de leurs descendants. Pour éviter toute prise en main du territoire du puits par les clans majeurs dans une période troublée, il décréta qu’aucun mariage entre les membres du clan du Cygne et d’autres clans ne serait autorisé. C’est ainsi que naquit la légende des Voleurs Blancs, esprits qui emportent les orphelins et tuent ceux qui s’y opposent.

Lorsqu’un enfant du Cygne atteint l’âge d’homme (généralement rang 2 ou 3), on lui révèle l’existence du puits. Auparavant, il était éduqué pour éliminer les créatures sombres comme s’il s’agissait d’animaux naturels. Lorsqu’on les envoie en mission en dehors de leur territoire, ils sont forcés de tenir le secret sur la nature réelle de leur terre.

La richesse du clan vient du commerce des fourrures, récoltées dans les forêts qui forment la partie la plus protégée des terres du clan, du commerce du bois, car il s’agit d’essences très résistantes fort prisées pour la construction de bateaux, et surtout d’une mine de cristal présente dans les contreforts des Monts du Cygne. Ces exploitations sont dans le territoire des Hikuru, qui continuent à assurer le commerce avec les terres étrangères au-delà des montagnes.

Le Mode de Pensée Cygne

Un Cygne place par-dessus tout l’honneur. Le crime ultime pour un Cygne est de manquer à sa parole. Les Cygnes furent longtemps surtout des éclaireurs. Ils étaient vêtus entièrement de blanc car ils officiaient sur les hautes cimes qui font leur territoire.
Leur meilleur gage de survie était alors la pureté de leurs vêtements, qui leur permettaient de ne pas être vus sur le terrain. De là vient la base principale de la Philosophie du Cygne : Seule une pureté immaculée permet de survivre. Elle est plus qu’estimable : elle est indispensable à toute vie. Les Cygnes possèdent d’étranges chevaux : Il s’agit de croisement entres les chevaux Gaijin des Hikuru et les Poneys Rokuganis, faits pour supporter le froid et l’altitude, tout en permettant une grande rapidité et une certaine puissance. Bien sûr, ils ont tendance à être parfaitement blancs eux aussi. Les Cygnes vendent ceux qui ne le sont pas.

Un Cygne tendra à toujours garder ses vêtements et son corps vierges de toute souillure, quitte à cacher des choses comme le chiffon servant à essuyer le sang sur les Katanas, par exemple. Il a tendance à connaître tous les rites de purification, de manière à assurer un rendement optimum au Shugenja assurant la cérémonie.
Lorsqu’un Cygne reçoit la souillure de l’Outremonde, il se fait seppuku. C’est pourquoi les Cygnes ont une peur viscérale de ces créatures, et pourquoi ils tendent toujours à les éliminer sans merci, quitte à être véritablement maniaques dans leurs combats contre ces créatures.

Il existe de nombreux membres du Clan à la cour d’hiver, qui servent d’inquisiteurs personnels à l’Empereur. Cela aussi, bien entendu, reste secret.

Les Familles

Hikuru
Le Daimyo du Clan, actuellement Hikuru Baidushi, est depuis toujours un Hikuru. Ils assurent la survie des Chevaux de Neige, le commerce avec les Clans avoisinants, principalement la Licorne et le Phénix, et envoient le représentant du Clan à la Cour d’Hiver.
Bonus : Perception +1

Jiruma
Les Jiruma conservent d’excellentes relations avec l’Ordre du Corbeau, et le Clan du Phénix en général. Ils gèrent la seule école de Shugenjas du Clan, et ont traditionnellement des fonctions de conseiller du Daimyo. Il arrive qu’ils parcourent le pays pour le compte du Daimyo de leur Famille, qui semble-t-il est chargé de quelque mission secrète par l’Ordre, voire par quelqu’un de supérieur encore...
Bonus : Intuition +1

Kamisen
Les Kamisen forment depuis le début du Clan les officiers militaires et les Champions du Cygne. Ils ont développé eux-mêmes leurs propres techniques de combat, et escortent souvent des personnalités du Clan ou de l’Ordre du Corbeau.
Bonus : Constitution +1

Tous les personnages issus de ce clan ont un Honneur de base de 3.

Ecole de Bushi Kamisen

Bonus : Réflexes +1
Compétences : Art de la guerre, Défense, Kenjutsu, Chasse, Equitation, deux compétences de Bugei ou valorisantes

Techniques :

* Rang 1 - La Voie du Cygne
Le Bushi a été entraîné de telle manière qu’il est immunisé contre tous dégâts dus au froid, et même à la chaleur. De plus, tant que le Bushi n’a pas été souillé sans purification ultérieure, il peut dépenser plus d’un point de Vide par tour en combat.
* Rang 2 - La Vie est sans Souillure
A ce stade, le Bushi croit tellement en la valeur protectrice de la pureté qu’il peut soustraire son rang d’Honneur aux dégâts qu’on lui inflige lorsqu’il reçoit une blessure.
* Rang 3 - Le Bras de la Pureté
Le Bushi est à ce point purifié qu’il peut attaquer deux fois par tour : une fois pour lui, et une fois pour l’honneur qu’il porte.
* Rang 4 - La Souillure ne Peut se Cacher
Le bushi a été en telle communion pendant son entraînement avec les Shugenjas Jiruma qu’il peut, en regardant une personne et en dépensant un point de Vide, déterminer si elle porte la marque de l’Outremonde.
* Rang 5 - La Survie n’est que Pureté
A ce niveau d’entraînement, le bushi a tellement assimilé la Philosophie du Cygne qu’il est presque invulnérable face à un être impur. Il lui faut soustraire le rang d’honneur de l’adversaire au sien propre : le résultat donne le nombre de dés qu’il rajoutera à tous ses jets pour toucher et pour blesser pendant la durée du combat.

Ecole de Shugenja Jiruma

Bonus : Perception +1
Sorts : Les Shugenja de l’école Jiruma commencent avec trois sorts d’eau, deux de Terre et un d’Air. Ils bénéficient d’une augmentation gratuite pour tous les sorts d’Eau.
Compétences : Théologie, Equitation, Calligraphie, Shintao, Méditation, deux compétences valorisantes au choix.

Personnalités Importantes :

Hikuru Baidushi

Baidushi est un cas à part. Il a passé longtemps à errer comme un ronin à travers Rokugan avant de revenir dans le clan de sa naissance afin d’assurer son rôle de Daimyo. On raconte même que suite à un acte héroïque en défendant Kakita Toshimoko, il y a quelques années, il eut le droit de suivre les cours de l’école Kakita. Cela explique sans doute les privilège commerciaux du clan de la Grue avec les Cygne depuis plusieurs années. On raconte aussi qu’il est revenu après qu’un grand shugenja Phénix lui eût révélé qu’il était la réincarnation de Hikuru lui-même. Mais il ne s’agit que de rumeurs... Une chose est sûre, il s’agit d’un homme d’une grande expérience, et d’une grande bravoure.
Ecoles : Bushi Kamisen rang 4, Kakita rang 3.
Anneaux : Feu 5, Air 5, Eau 4, Terre 4, Vide 3.

Jiruma Sotei

L’actuel daimyo des Jiruma a beaucoup changé depuis un an : il est revenu d’un voyage dans les terres du Dragon avec un boken et sans son katana. Depuis il envoie certains de ses samouraïs dans des missions compliquées et secrètes. On voit même certains samouraïs portant un mon étrange lui rendre visite. Ils portent tous un boken, eux aussi. Sotei appartient bien sûr à l’ordre du Corbeau, et l’on peut penser que celui-ci a arrangé sa nomination. En effet, avant même d’être daimyo, il était une personnalité influente au sein de l’Ordre. Celui-ci l’a semble-t-il chargé d’une mission ayant rapport avec les créatures souillées de Furu.
Ecole : Shugenja rang 5 de l’école Jiruma
Anneaux : Vide 5, Air 4, Feu 4, Eau 5, Terre3.

Kamisen Demisuru

Cette jeune femme est la Daimyo de la famille Kamisen depuis six ans. Elle dut revenir d’une longue campagne dans l’Outremonde afin de prendre la place de son oncle décédé. Mais son retour fut suivi rapidement de différentes horreurs dans les terres du clan. On supposa qu’elle avait été suivie par des monstres, mais les nombreuses expéditions de chasse ne donnèrent rien. Sur les conseils de Jiruma Sotei, on fit venir deux puissants shugenjas Isawa et une longue et lente cérémonie fut pratiquée dans le palais Kamisen. Depuis cette cérémonie, Demisuru a acquis une certaine forme d’étrangeté, qu’on pourrait appeler marque de l’Outremonde si elle ne lui permettait pas de détruire nombre de créatures de l’Outremonde comme si du jade était présent à l’intérieur d’elle-même. Elle est d’ailleurs surnommée " Poing de Cristal ".
Ecole : Bushi rang 5 de l’école Kamisen
Anneaux :Feu 5, Air 4, Eau 4, Terre 4, Vide 4

P.-S.

L’école Kamisen a été adaptée en 3ème édition par Rayon Lointain, ici



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.